Et si votre enfant était surdoué ?

Et si votre enfant était surdoué ?

Accueil » L'enfant précoce » Comment bien suivre l’enfant précoce ?

Comment bien suivre l’enfant précoce ?

Voici une vidéo que je vous recommande fortement de regarder avec vos enfants. Elle commence certes sur une note un peu caricaturale en posant la question de la précocité en termes soit de chance, soit de calamité, mais rassurez-vous, elle se finit bien mieux !

Grâce aux interventions du Dr Olivier Revol,neuro-pédopsychiatre, chef du Centre des troubles des apprentissages à l’hôpital neurologique de Lyon et de Roberta Poulin, membre fondatrice de l’ASEP (Association Suisse pour les Enfants Précoces) co-auteurs avec Doris Perrodin de de 100 idées pour accompagner l’enfant à haut potentiel, l’émission se terminera  sur une note plutôt positive avec la phrase suivante en guise de conclusion  :

« Ignorer la précocité représente un risque pour l’enfant, l’identifier à temps devient une chance ! »

Cette émission est particulièrement enrichissante pour les parents qui découvrent la notion de haut potentiel mais aussi pour ceux qui cherchent des réponses aux difficultés qu’ils rencontrent avec leurs enfants. A travers 2 parcours différents, l’intérêt de la détection et de l’accompagnement des enfants surdoués est mis en avant :

Roman 7 ans, a été un petit garçon heureux et épanoui jusqu’à son entrée en maternelle qui s’est mal passée et a été un élément révélateur de son décalage : ses parents ont rapidement compris qu’il se passait quelque chose d’anormal et ont eu le bon réflexe de l’accompagner chez un psychologue. Roman est l’exemple même de l’enfant au profil certes homogène mais dont les décalages, affectifs, psychologiques, intellectuels sont tellement marqués qu’un œil non averti risque fort de se tromper en n’observant qu’une partie de ses réactions. Le petit Roman à l’école n’a rien à voir avec le petit Roman que connaissent ses parents. Heureusement, ceux-ci ont su cerner le problème et prendre les bonnes décisions pour lui.

Sébastien Bossi Croci, 22 ans, au parcours plus chaotique au départ a su rebondir après une prise en charge adaptée. Son insatiable curiosité l’a mené  naturellement vers le journalisme, il est aujourd’hui rédacteur en chef et dirigeant de sa propre start-up. Son livre, funambule, est un témoignage émouvant, éclairant et rassurant, à mettre entre les mains des adolescents précoces qui doutent d’eux-mêmes et des parents qui veulent comprendre ce qui se passe dans la tête de leur enfant précoce.

Le reportage répond à toutes les questions que se posent les parents dans le doute : que faire en cas de suspicion de précocité, qui consulter, quand, quels sont les risques de la non détection, quels sont les signes qui peuvent alerter, quelles sont les différences entre un enfant à haut potentiel et un autre, comment les scolariser ?

Par ailleurs, bon nombre de parents hésitent à consulter, sont gênés de parler de haut potentiel. L’émission a l’avantage de les déculpabiliser et de lever les diverses craintes qu’ils pourraient avoir en remettant le haut potentiel à sa juste place de particularité, certes, mais particularité qui devient une force et une chance si elle est bien comprise et bien accompagnée.

Un message positif pour un haut potentiel bien assumé. En regardant cette vidéo, on ne peut que constater le chemin parcouru depuis les années 2000, lorsque nous avons lancé ce site.

 

PARTAGEZ CET ARTICLE

[social_warfare]

Laissez un commentaire