Aller au contenu
Accueil » Loisirs » 16 livres pour les enfants précoces qui aiment les maths

16 livres pour les enfants précoces qui aiment les maths

L'intérêt de certains enfants précoces pour les mathématiques n'est plus à démontrer. Nous avons soigneusement sélectionné 16 ouvrages qui combleront les petits amateurs de maths à tout âge et qui donneront aux autres la possibilité d'aborder facilement une matière qui leur offre des perspectives de découverte infinies.

Elèves à haut potentiel, la pédagogie de projet pour lutter contre le décrochage

Je vous propose aujourd’hui de découvrir une sélection de livres en rapport avec les mathématiques. Certains enfants précoces, pas tous, sont en effet particulièrement friands de cette matière et rien ne leur fait plus plaisir que de lire un bon bouquin de maths avant de dormir. L’aîné de mes garçons est l’un de ces spécimens, féru de chiffres et de calculs depuis son plus jeune âge. Nous avons toujours cherché à nourrir sa passion par des lectures adaptées. Il prépare aujourd’hui une licence un master un doctorat de mathématiques et m’a assisté dans la sélection de ces ouvrages.

Avant de vous présenter notre choix, j’insiste sur un point. Il n’y a pas vraiment de bon âge pour lire un livre qui paraît compliqué de prime abord lorsqu’on est un enfant précoce et qu’on adore les maths. Ne vous fiez donc pas aux commentaires des uns et des autres, ni aux indications des éditeurs. J’essaye tout de même de vous donner un ordre d’idée de mon côté mais ne prenez pas mon avis au pied de la lettre. Chaque enfant est différent et nous savons ici combien il est idiot de vouloir enfermer nos garçons et nos filles dans un carcan lié à leur âge.  Evidemment, certains ouvrages peuvent aborder des points difficiles nécessitant de disposer d’un socle de base mais j’ai constaté qu’un enfant curieux, pour peu que le sujet soit présenté de façon logique est capable de s’approprier bien des thèmes. L’enfant précoce, et c’est encore plus vrai pour les enfants à haut voire très haut QI, peut sans problème “sauter” un certain nombre de niveaux et néanmoins comprendre de quoi il s’agit. Cela peut aussi lui ouvrir des portes qu’il se chargera de refermer plus tard, au gré de ses lectures ou de ses apprentissages ultérieurs, voire en reprenant un livre pour en effectuer une deuxième lecture, plus approfondie.

Quoi qu’il en soit, les livres présentés ici sont des ouvrages de vulgarisation, rédigés pour être abordables et compréhensibles, pas des écrits obscurs ou trop techniques réservés aux scientifiques. N’hésitez pas à proposer d’autres livres dans vos commentaires pour satisfaire la curiosité de nos petits et grands matheux en herbe.


Les jeux de maths des petits génies

La collection “Les jeux de maths des petits génies” est une série de livres idéale pour découvrir les mathématiques à son rythme lorsqu’on est un jeune enfant curieux. Disponibles pour les classes de l’école primaire, du CP au CM2, les différents titres pourront bien sûr être utilisés en fonction des capacités réelles de votre enfant, quel que soit son âge. Les plus rapides enchaîneront avec plaisir les exercices et les volumes les uns après les autres.

Chaque livre comporte environ 70 jeux très divers qui couvrent un large spectre du programme de chaque année. Ils sont regroupés autour de thèmes tels que, par exemple, les pirates, les robots, l’espace ou la magie et traités de façon très ludique.


Les problèmes de maths des petits génies

Dans le même esprit que la série précédente, la collection “Les problèmes de maths des petits génies” constitue un bon moyen de s’entraîner à la résolution de problèmes à tout âge. Chaque volume propose entre 50 et 80 problèmes, présentés de façon ludique, ainsi que quelques énigmes pour exercer son sens de la logique. Tous les problèmes sont illustrés, ce qui aide l’enfant à mieux se représenter la situation.

Ces petits livres constituent une bonne façon d’apprendre à maîtriser le mode de raisonnement demandé en classe, qui est parfois problématique pour les enfants surdoués.


Comment devenir un génie des maths !

Cet ouvrage publié chez Nathan permet d’appréhender les mathématiques et la géométrie de façon très pratique, à travers 50 expériences qui ne nécessitent aucun matériel, hormis un crayon et, pour certaines d’entre elles, une paire de ciseaux. Chaque expérience est accompagnée d’une explication de vocabulaire mathématiques. Les thèmes sont très variés et présentés de façon particulièrement attrayante.

L’éditeur conseille ce livre aux enfants à partir de 8 ans mais il conviendra sans problème aux petits précoces bien plus jeunes, dès 4 ou 5 ans pour les plus en avance avec l’aide des parents cependant s’ils ne savent pas encore lire.


L’île des maths!

Dans la collection “Les chasses au trésor des petits génies”, l’île aux maths s’adresse aux apprentis pirates avec un niveau de maths de CE1 et CE2. Il s’agit d’un kit pour organiser deux chasses aux trésors mathématiques pour 2 à 6 enfants. Un outil idéal et coopératif si vous rassemblez quelques petits précoces, par exemple à l’occasion d’un anniversaire.

“Un mystérieux trésor a été enfoui dans un endroit tenu secret depuis des siècles. Pour le trouver, les apprentis pirates devront mobiliser leurs connaissances en mathématiques et montrer une logique à toute épreuve ! Calculer, résoudre des problèmes, décoder des messages… et travailler en équipe ! Voilà ce qui attend les petits corsaires.”


Le grand roman des maths

Voici un livre qui devrait réjouir les amateurs de mathématiques et aider ceux qui voudraient aimer les maths à porter un regard différent sur cette matière. Le grand roman des maths raconte une histoire, celle de l’évolution de cette discipline au fil du temps, à travers les besoins et les observations qui ont fait germer des idées et des concepts mathématiques. ”Vous découvrirez que les mathématiques sont belles, poétiques, surprenantes, jubilatoires et captivantes “. C’est un beau roman à mettre entre les mains des enfants précoces qui ont, plus que les autres, besoin de comprendre le sens de leurs apprentissages. 

L’auteur, Mickaël Launay, nous entraîne sur des voies passionnantes peu évoquées dans les cursus scolaires traditionnels, telles la découverte du nombre d’or, comme il le fait dans cette vidéo.


L’affaire Olympia

Pour les plus jeunes amateurs de mathématiques, Mickaël Launay est également l’auteur d’un roman jeunesse intitulé “L’affaire Olympia“. Le lecteur accompagnera Apolline, Pierrot et leur grand-mère sur la trace de leur ancêtre, chef d’une société scientifique secrète fondée par Albert Einstein. En chemin, ils auront à résoudre de nombreuses énigmes mathématiques. L’histoire est captivante et les personnages attachants, ce qui aidera les enfants les plus jeunes à maintenir leur attention en éveil tout au long des 232 pages du livre.


Le théorème du perroquet

Le Théorème du perroquet propose aux jeunes lecteurs de suivre une intrigue policière qui sert de prétexte à la découverte de l’histoire des mathématiques. Sous la plume de Denis Guedj, Pythagore, Fermat, Évariste Galois ou encore Georg Cantor se font personnages de roman. La théorie des ensembles, les nombre irrationnels ou la géométrie dans l’espace deviennent des thèmes passionnants et offrent des ressorts dramatiques inattendus. Ce livre ravira les enfants surdoués passionnés de mathématiques dès le cours élémentaire s’ils sont bon lecteur.


Alex au pays des chiffres

Ce livre d’Alex Bellos est un best-seller outre-Manche. Il présente une foule d’anecdotes autour des chiffres et des mathématiques, un peu sous la forme d’un carnet de voyages. Alex au pays des chiffres n’est pas un livre “technique” mais il a le mérite pour un jeune enfant qui justement serait trop concentré sur la technique pure de relativiser un peu cet aspect des choses et de replacer les maths et leur utilité dans le quotidien. Le style est abordable. On peut l’offrir à un enfant féru de maths dès le cours moyen et bien entendu aux plus grands également.


Alex et la magie des nombres

Écrit par le même auteur qu’Alex au pays des chiffres, ce livre est un incontournable pour quiconque s’intéresse aux chiffres et aux résultats que l’on en tire. Avec humour et clarté, Alex Bellos aborde des sujets tels que le triangle, la croissance exponentielle ou encore le calcul infinitésimal, le tout en un vrai voyage au pays des nombres.
Mêlant histoire et technique, cet ouvrage s’adresse à tous les curieux, jeunes ou plus âgés, et ne nécessite pas forcément un important bagage mathématique grâce à ses explications limpides et ses anecdotes.


Le dernier théorème de Fermat

Ce n’est qu’en 1993 qu’un jeune Anglais, Andrew Wiles, parvint à résoudre l’énigme que présentait le théorème rédigé par Pierre Fermat au XVIIème siècle. Ce livre de Simon Singh nous fait revivre la quête des nombreux chercheurs et des esprits les plus brillants qui, au travers des siècles, traquèrent la solution à cette célèbre énigme mathématique. Le dernier théorème de Fermat ne présente pas de difficulté technique et peut être offert à un enfant surdoué amateur de maths dès la fin du cycle primaire.


Le Beau Livre des Maths – De Pythagore à la 57e dimension

Ce grand et beau livre de plus de 500 pages vous propose de découvrir 250 découvertes mathématiques. Chaque page d’explication est mise en regard d’une belle illustration. Les explications ne sont pas strictement littéraires. Sans entrer dans les détails, elles livrent aussi des éléments techniques, ce qui permet d’aborder l’ouvrage avec des niveaux de compréhension variés mais aussi d’ouvrir des portes aux esprits les plus curieux. A partir de la fin du cycle primaire, pour les enfants les plus avancés en maths. C’est également un très beau livre à offrir à un adolescent ou un adulte matheux.


C’est mathématique !

Voici un livre pour les plus jeunes amateurs de mathématiques. Préconisé pour des lecteurs à partir de 9 ans par l’éditeur, je pense qu’il satisfera la curiosité d’enfants précoces bien plus jeunes, à partir de 5 ou 6 ans pour ceux qui savent déjà lire. C‘est mathématique ! présente des anecdotes autour des maths, toujours en relation avec la vie quotidienne. Des illustrations claires et dynamiques donnent à cet ouvrage une coloration plus “jeunesse” que les autres livres de la liste.


Les maths en BD

Larry Gonick est un auteur de bandes dessinées et un scientifique américain qui a enseigné les mathématiques à Harvard et participe au développement du journalisme scientifique au Massachusetts Institute of Technology. Dans ce premier volume des maths en BD, il nous présente les notions fondamentales d’algèbre de façon didactique et humoristique. Ce livre de vulgarisation pas à pas s’adresse tout particulièrement aux lecteurs à la mémoire visuelle. Il peut également être offert à un adolescent qui rencontrerait des difficultés à appréhender les maths de manière conventionnelle car il offre une approche alternative qui pourrait mieux lui convenir.


La vie rêvée des maths

Mon garçon a appris à maîtriser le calcul différentiel avec ce livre, qu’il a lu à 11 ans. Je lui ai demandé son avis et il m’a conseillé de l’intégrer à la liste. Le cheminement pour amener le lecteur à la compréhension de ce domaine particulièrement redouté des mathématiques par un certain nombre d’étudiants est très logique et très bien mené à partir d’une base romanesque qui en facilite la compréhension. D’expérience, un enfant peut lire ce livre bien avant le lycée s’il montre un appétit féroce pour les maths et dispose d’un très bon sens logique.


17 équations qui ont changé le monde

Ian Stewart, l’auteur de ce livre est l’un des vulgarisateurs des mathématiques les plus réputés. Dans cette ouvrage il présente 17 équations qui ont changé le monde à travers leur histoire mais explique également ce qu’elles signifient et en quoi elles ont fait évoluer notre environnement et les sociétés humaines. L’usage de formules mathématiques est réduit au strict nécessaire et les explications sont plutôt données sous forme textuelle. Abordable dès le collège pour les amoureux des maths, ce livre pourra accompagner son propriétaire tout au long de ses études.


Le fascinant nombre PI

Un livre fantastique de Jean-Paul Delahaye, grand vulgarisateur des mathématiques et auteur du livre “Merveilleux nombres premiers”, malheureusement épuisé quant à lui. Dans la même veine que celui-ci, l’auteur nous propose de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur le fascinant nombre PI, avec de nombreuses illustrations et explications techniques. A réserver aux plus accros aux maths.


Voilà pour cette sélection de livres de maths. Je vous invite à nous faire part de vos suggestions et à les partager avec les visiteurs et membres d’EPI à travers vos commentaires. je me ferai un plaisir d’ajouter vos propositions pertinentes à cette liste, notamment celles qui s’adressent aux plus jeunes.

Je m'occupe d'Enfants Précoces Info depuis 2002. Je publie des articles et j'interviens sur la partie technique du site. J'essaye aussi de le faire évoluer pour qu'il soit le plus utile possible et qu'il vous rende les meilleurs services dans l'accompagnement de vos enfants. Je suis le papa de quatre enfants précoces nés entre 1997 et 2012 et, à ce titre, j'essaye de vous faire partager mon expérience.

16 commentaires

  1. vermeulen sur 13 juillet 2017 à 15 h 09 min

    Merci pour ce partage riche; mon fils vient de passer son bac S avec deux sauts de classe et une scolarité très difficile et c’est un euphémisme.
    Le professeur de mathématiques qui le suit nous a conseillé, pour lui redonner goût aux mathématiques et aux sciences, des sujets pourtant de prédilection pour lui, de redécouvrir ces disciplines au travers d’ouvrages, de video, d’exposition et conférences.
    Auriez vous des suggestions complémentaires pour les post bac déprimés et dégoûtés des apprentissages scolaires?
    Merci !

  2. cautres peggy sur 27 octobre 2018 à 16 h 50 min

    le fascinant nombre pi est réédité chez belin je l’ai acheté en juin 2018 en librairie

  3. Hélène sur 18 janvier 2021 à 23 h 25 min

    Vous aviez suggéré « Les Maths qui tuent » dans un autre article et je vous en remercie ! Mon fils de 8 ans l’a dévoré (je crois que c’est le cadeau de Noël qui lui a le plus plu 🙂

  4. Isa LISE sur 19 janvier 2021 à 7 h 38 min

    Excellent choix. 🙂 Merci pour ces partages que je vais relayer. Un autre ouvrage pour les plus jeunes : Mat et Ma Tic et compagnie. Les maths autrement, mode d’emploi.

    • Françoise sur 20 janvier 2021 à 14 h 41 min

      Merci Isa Lise, c’est toujours un plaisir d’échanger !

  5. Lili sur 22 janvier 2021 à 11 h 14 min

    Merci pour ces précieux partages.Lequel recommanderiez-vous plus particulièrement à un ado en 3ieme et en perte d’intérêt et de motivation ?

    • Françoise sur 22 janvier 2021 à 17 h 50 min

      Bonjour,

      Les petits et grands mystères des maths pourrait être sympathique pour commencer et voir s’il cela le remotive.
      S’il accroche il pourrait avoir envie d’aller plus loin. Ou les maths en bd s’il a vraiment envie de s’y mettre avec une autre approche, plus visuelle mais néanmoins complète.

      • Carol sur 10 février 2021 à 17 h 59 min

        Merci beaucoup pour ces belles échanges, j’ai déjà acheté les 3 premier pour mon fils de 10 ans, le premier attendra un peu car il est quand même assez imposant. Je les ai proposé à son professeur qui était très intéressé pour les enfants de l’école.

        • Catherine sur 24 novembre 2021 à 0 h 22 min

          Des idées pour un 6 ans qui adore l’algèbre?

          • Françoise sur 25 novembre 2021 à 17 h 29 min

            Bonjour,

            Les premiers livres de la liste sont très sympas, notamment la série des jeux de maths des petits génies.



  6. POTIER ELISABETH sur 22 juin 2021 à 8 h 51 min

    Merci pour cette belle liste de livres, documentaliste en collège je suis régulièrement confrontée à des demandes pointues de la part de quelques élèves. “Mon” collège proposera à la prochaine rentrée un dispositif EIP la forme est à inventer…

    • Françoise sur 25 juin 2021 à 17 h 17 min

      Bonjour Madame,

      Je vous remercie pour ce message. En effet la difficulté pour les enfants à haut potentiel est de trouver et surtout se résoudre à leur laisser lire une documentation qui réponde à leur questionnement, sans se soucier de l’âge recommandé ou d’un contenu qui semblerait trop compliqué. Pour exemple mon fils a lu avec grand plaisir le fascinant nombre PI vers 12 ans…

      Tenez-nous au courant pour le dispositif EIP, nous communiquerons dessus.
      L’idéal selon moi serait que les élèves à haut potentiel puissent évoluer au sein de chaque cours en fonction de leurs capacités et envies, un peu comme en université, valider des UE et pouvoir continuer, ce qui reviendrait à imaginer des ateliers, un programme, au sein duquel ils puissent évoluer avec une certaine autonomie. Cela suppose de faciliter les décloisonnements et que la “référence” (je ne trouve pas le mot idéal), soit le programme et non le groupe classe. En fait leur évolution n’est pas homogène et ils peuvent vivre de gros décalages. Parallèlement à cela beaucoup préfèrent explorer un sujet de A à Z (autant que possible) plutôt que de le remettre sur le tapis sur plusieurs années. Il s’agirait donc pour eux de valider des compétences, un sujet, un programme.
      Le simple fait de pouvoir leur donner une certaine souplesse représenterait déjà beaucoup.

      C’est ma vision en fonction de ce que je perçois chez mes enfants, j’espère que cela vous aidera un peu.

  7. Maimonid sur 27 juin 2021 à 11 h 52 min

    Bonjour, Mon fils de bientôt 7 ans est THPI, il a une excellente logique . Il est en IEF et suit un programme américain dédié aux THPI mais j’aimerais le remettre à l’école et je suis perdue car je n’ai rien trouvé qui semble adapté. Il fait de l’algèbre depuis ses 6 ans, résout des équations, met des problèmes sous forme d’équations avec une ou deux variables…A 3 ans résout des calculs relatifs…Pour ceux qui connaissent ce sont des autodidactes , il aime apprendre de lui-même .Bref, est-ce qu’il ya parmi vous des enfants qui ont une avance 4/5 ans en maths ? et dans ce cas , qu’est-ce que vous aviez fait pour l’accompagner sans qu’il ne décroche à l’école. Merci de votre aide

    • Françoise sur 28 juin 2021 à 15 h 03 min

      Bonjour,

      Je crains que vous ne puissiez trouver d’équivalent dans le système scolaire traditionnel. Il faudrait peut être vous tourner vers une école qui accueille les enfants à haut potentiel et aborder clairement le sujet avec l’équipe enseignante. Pour mon fils, fan de maths aussi, nous avons complété par des lectures et cahiers d’activités pour qu’il avance à son rythme, en plus. Nous l’avions scolarisé à distance, au cours hattemer, avec un très bon niveau général pour toutes les matières.

    • Suzanne sur 22 septembre 2021 à 21 h 49 min

      Bonjour,
      Mon fils a un profil similaire et suivions le programme Beast Academy (peut etre celui auquel vous faites référence ?). Il a été identifié comme HP l’an dernier en maternelle et et scolarisé dans un lycee international. Les conseils donnés ont été de ne surtout rien faire d’académique en dehors de l’école pour “laisser à l’école le soin de lui faire découvrir des choses et surtout éviter l’échec scolaire (sic)”. Je suis donc partagée entre suivre sa curiosité et amour des maths et ne rien faire en ce sens, n’étant pas du tout matheuse moi-même. Finalement j’essaie de choisir de bons livres et le laisser jouer de manière libre. Nous faisons les petits devoirs de l’école et c’est presque tout.

    • MERLAND sur 13 octobre 2021 à 5 h 17 min

      Bonjour,
      Après multiples échecs au sein des écoles et collèges de l’Education Nationale, nous avons scolarisés nos enfants au lycée Michelet de Nice. Enrichissement intellectuel et social garantie. Meilleur établissement pour reprendre confiance en soi et dans les apprentissages. Nos petits zebres sont épanouis sur plusieurs plans.

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez notre plaquette d'information sur l'élève à haut potentiel !

Identifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuel

L'école et l'enfant précoce ne font pas toujours bon ménage. A travers les 32 pages de ce livret, découvrez pourquoi il est important de tenir compte des besoins particuliers de l'élève à haut potentiel et comment agir au quotidien pour son bien-être et son épanouissement.

L'ABC de l'enfant surdoué

ABC de l'enfant surdoué

L’ABC de l’enfant surdoué présente 100 termes choisis pour aborder les différentes facettes de l’enfant à haut potentiel, de ses caractéristiques et des ses difficultés éventuelles.

Groupes