Skip to content

Besoin d'aide pour mon petit rebelle de maternelle de 3 ans 1/2

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 20583 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

9 réponses et 6 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 1 semaine.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Je ne sais plus où j’en suis, je désespère de trouver des pistes pour aider mon fils et améliorer la situation
    Scolarisé en petite section depuis le mois de septembre, il aura 4 ans au mois de février. Ça ne se passe pas bien depuis le début les remarques sur son comportement sont nombreuses, il est en opposition face à la maîtresse et n’est pas sympa avec ses petits camarades.
    Il y a 3 semaine environ la maîtresse m’annonce qu’elle trouve mon enfant hors norme, en décalage par rapport aux autres. Elle pense qu’il pourrait être haut potentiel, il a des acquis que beaucoup n’ont pas, une très bonne compréhension et est selon elle en constante réflexion. Mais il refuse tout, elle bataille pour lui faire accepter une activité, le rituel du matin, la fin de récré, le passage aux toilettes…il a même refusé d’être pris en photo, pour la photo de classe annuelle. Pas de cris, pas de pleurs juste un non j’ai pas envie. Il ne veut faire que ce dont il a décidé. Avec les autres enfants, il les embête, pas de morsures, de tapes ou de tirage de cheveux mais il les bloques, les pousses, les dérange dans leurs activités. Il fait peur à certains, en agace d’autres au point de provoquer des comportements violents.
    (J’ai entendu un enfant dire à sa mère, »regarde c’est lui le garçon qui est méchant » 😢)
    C’est pourtant un petit garçon très sociable, il va vers les autres et son comportement face à l’autre est parfaitement adapté en dehors de l’école, peut être se sent il rejeté et se venge ?
    Lorsque les adultes le réprimande (instit, ATSEM, directrice, intervenant pour le sport) il ne se laisse pas impressionné, sourit ou provoque « puisse c’est comme ça je fais rien ».

    J’ai demandé à mon fils si son école lui plaît (sa classe est multi niveaux ps/ms il est en PS)
    -pas vraiment.
    -ton école ne te plaît pas beaucoup ?
    -non, parce que la maîtresse n’est pas très gentille. Elle croit que je suis petit mais elle se trompe, je suis pas petit moi je suis moyen.
    Les petits ils sont plus petits que moi.
    La dernière fois j’ai voulu aller sur le banc mais elle n’a pas voulu et voulais que je m’assois sur le tapis, mais le tapis c’est pour les petits, elle s’est trompée.
    Il m’a aussi dit à deux reprises que les petits avait de trop petites oreilles, qu’il les entendaient pas. (j’ai pensais qu’il voulait peut être parlais de leur compréhension ou de leur façon de s’exprimer)

    La maîtresse m’a parlé de la possibilité de le faire basculer de section mais n’est pas du tout convaincu, si ses oppositions perdures ce serait pire pour tout le monde.

    Hier il m’a dit qu’il préférait rester à la maison plutôt que d’aller à l’école.

    La maîtresse est dépassée au point de dire qu’il la fait disjoncter, elle ignore comment agir avec lui, à priori il est souvent isolé, la semaine dernière il a refusé de coopérer lors du sport, il a fini isolé sur un banc dans la classe des grandes sections. Et alors qu’elle m’avait déjà demandé de le garder à la maison le jeudi après midi pour une question d’organisation, elle me suggère aujourd’hui de ne l’emmener que le matin. Néanmoins le dialogue est ouvert entre nous et je la sens désireuse de trouver des solutions.

    La psychologue scolaire va venir passer un moment dans sa classe afin de l’observer, j’espère que ça sera bénéfique..
    Je ne sais pas quoi faire.
    A la maison ça se passe bien, il veut souvent en faire qu’à sa tête, il essaye très souvent de négocier, mais je n’ai pas vraiment de problème pour me faire entendre, je discute beaucoup avec lui, trop peut être selon la maîtresse et généralement j’évite les frustrations, je detourne, j’explique, je propose d’autres options, elle pense que je devrais le confronter plus souvent à la frustration et lui imposer plus de choses.
    Help..😢 mon petit cœur..c’est un enfant très gentil, intéressant et intéressé, extrêmement curieux, avant la rentrée plusieurs m’ont dit « c’est sûr la maîtresse va se régaler avec lui! » et bien..si ils savaient..


    Admin bbPress

    Bonsoir,

    Oui, il se peut qu’il soit tout simplement dépassé par ce qu’il vit au sens où il se sent en décalage sans pouvoir comprendre d’où ça vient.
    Ses mots sont assez parlants je trouve : »je ne suis pas un petit, la maîtresse se trompe …. » Et oui le langage est un élément important d’incompréhension respective entre les enfants surtout à cet âge. Il les trouve certainement « petits » dans leur façon de s’exprimer et il est probable que les petits camarades ne comprennent pas votre fils.
    Je pense que le changement de section peut être une bonne option et vous ne risquez pas grand chose à tenter le coup, si la maîtresse est partante.
    La psychologue scolaire verra sans doute aussi quelque chose.
    Ayez confiance en tous cas dans les paroles de votre enfant. Il serait bien aussi que la maîtresse lui parle « comme un grand », qu’elle lui fasse comprendre qu’elle s’est aperçue de quelque chose et le valorise en lui demandant par exemple de lui apporter un livre qui lui plait pour entamer une discussion sur une base intéressante pour votre enfant.


    Participant

    Bonjour Françoise, merci pour votre réponse.
    En réalité la maîtresse n’est pas vraiment partante pour le changement, les élèves de moyenne section ont acquis un certain degré d’autonomie que mon fils n’aurait pas encore.
    Elle doute fortement que cela ne change quoi que ce soit à son comportement, elle craint qu’il mette à mal son travail.
    Elle me dit, qu’elle valorise ses bon comportement et devant moi elle a dit a mon fils qu’elle l’appréciait autant que les autres mais qu’ils étaient nombreux, que son attention ne pouvait pas être porté uniquement sur lui et qu’elle serait contente si il pouvait lui apporter de l’aide en classe.

    Mon fils lui me dit qu’il est puni tout les jours ainsi qu’une autre petite (c’est une grande prématurée, avec un retard global), c’est la seule qui fait partie des « petits » dont il me parle.

    Il m’a rejoué une scène : -non tu ne t’assois pas ici, je veux que tu t’assois là, c’est moi qui décide, ce n’est pas toi!
    Ensuite il m’a dit : – mais moi maman, j’avais pas envie de m’asseoir là.
    Une fois il a dit avec aplomb à la directrice: les adultes ils décident et les enfants ils décident aussi.
    Elle pense qu’il a un gros problème de positionnement face à l’adulte et que rien n’y fera t’en qu’il n’acceptera pas de se soumettre à leur autorité. Mais comment faire?
    Il aurait aussi tendance à se mettre en avant, en positionnant son travail ou sa photo au dessus de celle des autres par exemple ou en récitant la totalité de l’alphabet alors que la consigne était de déchiffrer la lettre A. Elle m’a dit que dans ses cas la elle demandait aux autres élèves de l’ignorer. Mais est ce vraiment la solution ?
    La situation me dépasse totalement..


    Participant

    Bonjour Lili,
    Mon petit garçon de 6 ans présente énormément de similitude avec votre enfant.
    Cela a commencé en petite section, jusqu’à ce qu’il tombe en moyenne section avec une maîtresse complémentaire désemparé. C’est là que l’équipe éducative, psychologue scolaire, maîtresse spécialisé, directrice.. se sont réuni.
    En grande section, suite à son test qui atteste d’une précocité, il passe son dernier trimestre en CP.

    Cette année il est donc en CE1, en classe cela se passe « relativement » bien, mais tout ce qui est activité sportive, sortie, récréation, cantine.. cela est très difficile pour lui, il est très agité et refuse souvent d’y participer en embêtant ses camarades.

    Demandez à rencontrer toute l’équipe éducative, je les ai beaucoup écouté, ils ont su prendre les bonnes décisions.

    Je vous en souhaite de même pour que votre petit garçon, cesse de souffrir de cette situation.

    Bonne journée


    Participant

    Bonjour claireanne, merci pour votre retour, la maîtresse m’a parlé de l’équipe éducative. J’attends mardi que la psychologue intervienne, après son passage il est possible qu’elle soit proposée pour mon fils.
    Avez vous rencontrer un psychologue à l’extérieur en parallèle? Son comportement découle uniquement de son HP ? Je me pose un tas de questions, jusqu’à remettre en cause mon éducation..j’ai pourtant essayé de toujours faire au mieux avec lui. Et puis est il vraiment haut potentiel ? De votre côté étiez vous persuadée de sa particularité ?


    Participant

    Hello,
    Votre histoire me rappelle le parcours d’un camarade de classe de mon loulou. Ils ont tous les 2 ans d’avance.
    Donc son camarade est rentrée à la maternelle dans une classe Ps/Ms. La première année ne s’est pas mal passée si ce n’est qu’il trouvait les PS très bébé . Quand il est passé en moyenne section l’année d’après, grosse incompréhension du petit. Pour lui il avait déjà fait sa moyenne section. Il pensait rentrer chez les grands. Il a donc refusé en bloc d’aller chez les moyens. Ils ont finit par le mettre chez les grands ce qui était la bonne chose à faire.

    Votre fils a l’air de savoir ce qu’il veut. Et si il a déjà un très bon langage il peut ne pas comprendre pourquoi il est au même niveau que des enfants qui parlent à peine. Voir être en grand décalage sur ses goûts et ses jeux.
    Il est dans un niveau mixte. C’est assez simple pour la maîtresse de le mette à l’essai chez les moyens pour voir ce que ça donne. Profitez en pour faire un contrat avec lui et la maîtresse : il essaye le niveau au-dessus et il fait des efforts pour faire ce qu’on lui demande et gagner en autonomie.

    Après les sauts de classe ne règlent pas tout. Il serait probablement intéressant de le faire tester (test de QI) et voir par un psy extérieur à l’école qui pourra l’aider à surmonter ses difficultés actuelles et vous donner des pistes.


    Participant

    Lilo, oui mon fils était suivi plus d’un an à l’extérieur dès la petite section. Mais nous n’étions pas convaincu, on vit dans une région déserte « médicalement », nous ne trouvons pas de suivi adapté actuellement. On se concentre donc sur le scolaire, nous parents, famille, nous le connaissons tellement bien qu’on sait relativement bien gérer ses émotions, même qu’il est vrai que c’est usant.

    Si son comportement découle de son HP, je ne saurai vous dire.. Il est hypersensible également, son papa est THPI découvert tardivement.

    La remise en cause de votre éducation, je l’ai également chaque jour. Mais sachez qu’il est réellement difficile de chercher des solutions chaque jour, avec le temps qui passe, vos lectures, nos témoignages…

    Vous savez, j’ai commencé à me dire depuis quelques temps, de lâcher un peu les rênes.. d’arrêter de le reprendre chaque soir pour les « bêtises » et le mauvais comportement qu’il a eu en classe… Je ne peux pas faire ça, imaginez l’ambiance.. et ça nous brule à petit feu, nous fatigues.. ok on en parle, ok on répète sans cesse ce qu’il ne doit pas être fait, ce que l’on peut faire…
    Il ne fonctionne pas cérébralement comme « moi » et il y a des codes a suivre qu’il faut qu’il sache..

    J’ai été persuadé, qu’il y avait quelque chose des ses premiers heures de vie réellement, mais le « diagnostique » HP non je ne l’avais pas.

    Il va grandir et vous aussi, il et vous allez apprendre à apprivoiser le quotidien. J’en suis certaine !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par  claireanne.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par  claireanne.

    Participant

    Bonjour
    En tant que thérapeute , je rencontre beaucoup d’enfants HP ou hypersensibles.
    Les techniques comme l’hypnose ou la sophrologie fonctionnent très bien pour gérer les émotions, les apprivoiser et leur apprendre à s’en servir à bon escient.
    La pratique de la méditation est également très intéressante.
    N’hésitez pas à faire appel à un professionnel près de chez vous.


    Participant

    Bonjour.
    Votre petit garçon me rappelle le mien. Il a aujourd’hui 9 ans, et depuis qu’il est entré dans le système scolaire, c’est un désastre.
    Aujourd’hui il est entrain de décroché. Personne nous a écouté, ôn à remis souvent notre éducation énergétique doute(c’est tellement plus simple) personne a voulu lui faire sauter de classe. Il s’ennuie, et le relationnel avec les autres est une catastrophe :cataloguer, harcelé aussi, il est tout le temps puni. C’est une souffrance quotidienne.
    Alors je vous demande d’écouter votre fils et aussi votre instinct de maman.
    Le système actuel n’est pas fait pour notre enfant.
    Aujourd’hui jenvisage de le descolarise, comme beaucoup le font malheureusement, car je n’ai pas d’autres solutions.
    Si vous avez la chance d’avoir autour de vous des ecoles avec un enseignement différent, je vous conseil vivement d’y mettre votre fils.
    Nous n’avons pas cette chance.
    Bon courage, car il en faut pour se battre tous les jours.


    Admin bbPress

    Bonjour,

    Je partage l’avis de Cian55. On sent surtout chez votre fils un grand besoin d’être entendu et considéré, et ce n’est pas en le maintenant avec des petits que cela risque de s’arranger. Au contraire, l’autonomie vient avec la stimulation et non l’inverse.
    Pour les uns et les autres, le bilan est à mon avis nécessaire dès lors que vous n’obtenez pas de réponses du système éducatif, voire même pour vous à titre personnel pour mieux cerner vos enfants.
    Vous disposez aussi de la possibilité de commander notre plaquette d’informations afin de faciliter la’discussion avec les enseignants : https://www.enfantsprecoces.info/produit/identifier-et-accompagner-leleve-a-haut-potentiel-intellectuel/

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 20583 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris