Aller au contenu

Mon fils 3 ans et demi, j'ai des doutes sur le fait qu'il soit précoce

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 24450 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

42 réponses et 5 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 1 année et 2 mois.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 43)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    Bonjour,
    je vous avoue que je me sens honteuse de dire autour de moi que j’ai des doutes sur la précocité de mon fils.
    Ici je pense pouvoir parler librement.

    Particulier

    Voilà, mon fils a maintenant 3 ans et demi et ce n’est pas tant sa maturité intellectuelle qui m’alerte mais plus son émotivité.
    Alors peut être est – il simplement émotif et hypersensible mais je trouve qu’il a des réactions assez avancées. Je ne connais pas d’autres enfants personnellement donc je n’ai pas de moyen de savoir l’avancement de mon fils ou non.

    Je vais vous dire ce qui me met le doute et peut être pourrez vous m’aider.

    Mon fils a toujours été très ouvert , très empathique (il aidait les bébés à la crèche qui pleurait) et exprime bien ses craintes et émotions.
    Cependant depuis ses 18mois/2ans , j’ai souvent trouvé mon enfant ” à part ” .
    C’est à dire:
    – qu’il est très timide, jusque là c’est un classique. Sauf que ça a l’air plus poussé chez lui. Depuis ses 3ans, il exprime mieux ses émotions et me dit qu’Il a “peur des adultes” et de leurs réactions. Il joue peu avec les enfants de son âge mais (une fois le cap de la timidité passé) il joue plus avec les enfants de 5-6-7ans. Cherchant à les imiter avec ses moyens…c’est là qu’arrive la frustration.
    – il gère très mal la frustration et ça peut partir en crise de nerfs si il ne comprend pas la raison de la règle, si il n’arrive pas à faire le dessin qu’il avait en tête il déchire sa feuille…Il s’énerve quand il n’arrive pas à faire qque chose. Mais ça ce n’est pas un classique?
    – les vêtements, depuis ses 2ans et demi / 3ans il veut absolument choisir ses vêtements allant de la couleur à la texture…Il faut un short orange rigide et non jogging sinon c’est le drame
    – il a ses paires de chaussures préférées… Autre exemple, il a refusé de mettre ses chaussures de randonnées de montagne tant que je ne lui ai pas expliqué que c’était pour bien accrocher les cailloux etc etc … Je dois toujours expliquer la raison du changement ou de la règle. Et il faut que la réponse lui paraisse cohérente…
    – il est passionnée de moto et sait depuis ses 2 ans dire si c’est une motocross, mototrail, moto de courses…etc
    – La propreté à 3 ans (donc pas si précoce?) (à partir du moment où je lui ai dis pour aller à l’école il faut être propre, en 3 jours il a été propre jour et nuit sans accident…). Sauf que à la crèche il refusait de faire pipi au point de se retenir 8 heures durant sans accident….Jusqu’à ce qu’on découvre que c’était par timidité et pudeur / propreté. Et quand le mettant dans une petite salle à part il faisait sans problème avec SON pot…
    – depuis ses 3 ans et 3 mois il pose des questions pourquoi pourquoi pour tout. Y compris les consignes. Mais je trouve que ce sont des pourquoi très poussés.
    – il a été hyyyyyyyyyyyper angoissé d’aller à l’école car maman n’est pas là…Dès le premier jour d’école il avait compris ce qu’il fait qu’il a été le seul à pleurer le premier matin, alors que les autres étaient ravis…
    – il sait faire de la draisienne extrêmement bien depuis ses 2 ans.
    – mémoire de folie ! Il ressort des choses qu’il a entendu via une conversation des semaines après…
    – il adore comprendre comment les avions , fusées et hélicoptères décollent
    – depuis peu, j’ai l’impression qu’il essaie de créer son propre langage en inventant des mots (ce qui nous a bcp énervé mais j’ai pris du recul quand j’ai compris ce qu’il essayait de faire)
    – j’ai principalement remarqué qu’il cogitait. Comment vous expliquer? Le jour J on lui dit “ne fait pas ceci pour telle raison” => refus , le lendemain il ressort la consigne de lui même. On lui explique “le cormoran ouvre ses ailes car il les sèche”, il ne le ressort 3 jours plus tard.
    – il peut être pendant 3/4 jours dans une grosse phase d’opposition à dire “je suis le chef je suis le chef” puis d’un coup un soir il m’appelle et me dit “maman je suis triste car je n’écoute pas et je m’en veux” et puis après fini la phase d’opposition !
    – il faut que je fasse attention à ce que je promets…car il retient tout

    Je ne sais pas quoi vous citer encore mais je suis dans le doute.

    Vos enfants précoces étaient comment à 3ans et demi? Avez vous eu des doutes? Suite à quelles réactions?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par marya.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par marya.

    AdminPremium

    Bonjour,

    Je vous mets en gros les éléments qui mis bout à bout pourraient confirmer l’hypothèse de la précocité :
    ” il faut que je fasse attention à ce que je promets…car il retient tout – j’ai principalement remarqué qu’il cogitait. Comment vous expliquer? Le jour J on lui dit « ne fait pas ceci pour telle raison » => refus , le lendemain il ressort la consigne de lui même – mémoire de folie ! Il ressort des choses qu’il a entendu via une conversation des semaines après…– il adore comprendre comment les avions , fusées et hélicoptères décollent -Il joue peu avec les enfants de son âge mais (une fois le cap de la timidité passé) il joue plus avec les enfants de 5-6-7ans.”
    La rentrée est toute fraîche donc il faudra l’observer et tenter d’analyser ce qu’il vous raconte : comment il vit l’école, s’il s’agite, s’ennuie, y prend du plaisir ou pas a des copains ou pas… Avez-vous eu l’occasion de pratiquer des activités avec lui en compagnie d’autres enfants du même âge ? Comment est-il dans ce cas ?
    Si vous sentez un décalage palpable et permanent, à la fois sur sa sensibilité et ses capacités et/ou centres d’intérêts, il se pourrait oui que vos doutes soient à vérifier, en fonction surtout de ce que votre enfant vit.

    Particulier

    Merci pour votre réponse !
    Tout d’abord pour la rentrée scolaire, pendant les vacances il voulait absolument aller à l’ecole mais à partir du moment où je lui ai dis que je ne serais pas dans l’ecole, ça l’a bloqué ! Donc la rentrée , dès le premier matin , il pleurait à l’idée d’y aller. Donc les 5 premières fois n’ont pas été évidentes puis maintenant il s’adapte de mieux en mieux à priori. Mais c’est difficile d’avoir des informations… Mais ça va mieux depuis que je lui ai expliqué que j’arrivais au gouté ou avant…Quand j’explique le programme ça se passe mieux.
    Pour le moment il ne parle pas trop de l’école à part pour me dire “j’ai attendu maman toute la journée, j’ai pleuré”
    Il angoisse également dès qu’il voit un enfant se faire gronder fort ou un enfant très jeune qui pleurt beaucoup. A la crèche il avait l’habitude de conseiller les bébés
    Je ne sais pas si il est en décalage car j’ai du mal à comparer et je ne veux pas être la mère “oh mon fils est précoce” etc etc

    Mais typiquement, il a beaucoup de mal avec les aliments et je ne peux le faire gouter que si “je ne regarde pas” . Hier il a enfin réussi à manger une clémentine car je lui ai expliqué l’interêt des molaires… Il était super fier. Sauf que ce soir, il a voulu réessayé et n’a pas aussi bien réussi ce qui a généré une énorme frustration, sortie de table, “maman je ne t’aime plus” , il n’a pas supporter l’echec.

    Autre cas, je viens de lui acheter un petit livre intéractif vtech. Ca a l’air trop facile pour alors que c’est 3-5ans , CEPENDANT comme il veut tout faire vite, il n’attend pas la fin des instructions et donc le jeu plante car il a donné la réponse trop tôt…Ce qui a engendré une frustration, echec, énorme crise envers moi…Alors que si il prenait le temps de se concentrer il pourrait répondre à tout sans aucun soucis !!

    Participant
    marya, le 13 septembre 2019 à 19 h 51 min
    Ìl a également du mal avec le dessin car il pense ne pas y arriver , vu qu’il ne voit que des gribouillages et pas les belles formes de maman.

    Par contre il revient de l’école en me disant « mmaman je t’ai dessiné une tempete » . En effet c’était comme du vent dessiné en bleu

    J’ai souvent le regard des gens comme un enfant “qui sait ce qu’il veut ” “qui a du caractère” “qui est timide”
    Ce regard est parfois pesant, car je sais que ce n’est pas du laxisme ou de la mauvaise éducation, mais des craintes qu’il a .
    Je ne peux passer que par parentalité postive et explications ++++ sinon c’est conflit perpétuels.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par marya.

    Particulier

    Ìl a également du mal avec le dessin car il pense ne pas y arriver , vu qu’il ne voit que des gribouillages et pas les belles formes de maman.

    Par contre il revient de l’école en me disant “mmaman je t’ai dessiné une tempete” . En effet c’était comme du vent dessiné en bleu

    AdminPremium

    Bonjour Marya,

    L’entrée en maternelle est souvent un marqueur pour constater un décalage s’il devait y en avoir un, tant sur le plan des acquis que sur celui des relations aux autres. Il faudra donc surveiller son évolution, son implication dans les activités à l’école etc… et ses éventuels changements d’humeur.
    Je vous mets un lien pur vous aider : https://www.enfantsprecoces.info/ecole-et-enfant-precoce-comment-eviter-la-frustration/
    Pour l’aider vous, ce ue vous pouvez faire est de tenter de comprendre son niveau d’exigence en lui faisant exprimer ce qu’il souhaite faire : un dessin par exemple : que veux tu dessiner, comment ? et l’aider là où sa petite main ne peut faire assez dans le détail. Un ceratin sens de la précision bloque souvent ce type d’enfants qui se font une idée à l’avance de leurs réalisations mais n’ont que la motricité de leur âge pour y parvenir. C’est un point essentiel à surveiller chez les tout petits.

    Particulier

    D’accord je vous remercie, donc il a potentiellement des réactions d’enfants précoces? à surveiller?

    Particulier

    Bonjour. Si l’enfant est très perfectionniste, très curieux et a des ambitions alors il a obligatoirement un haut potentiel intellectuel car c’est dans le désir, but de la vie qui est indiqué un potentiel. Une personne qui n’a pas de potenciel a devenir l’être le plus intelligent de la terre ne le pourra jamais vouloir devenir, il aura d’autres but et préoccupations de la vie. Cette personne peux avoir un haut potentiel mais avoir une intelligence moyenne ou inférieure à la moyenne. Le Potentiel il faut le réaliser malgré les problème et blocages et un IQ n’indique pas l’intelligence.

    Votre fils peux posséder une intelligence émotionnelle au dessus de ‘ la moyenne’ et peut être un perfectionniste pour le dessin.
    Émotivité, stress, peur n’a pas toujours lien avec le fait d’être Intellectuel ( surdoué, pour comprendre) .
    Il est curieux, a des sujets qui passionne.

    Je pense qu’il peut aussi des capacités mais il faut aider a les réaliser malgré l’échec et qui sait, peut être un jour il deviendra plus Intelligent que les ‘ surdoué de naissance’ des prodiges, donc.

    Ma réponse est oui, pour le potentiel. Après, pour le niveau intellectuel ( je différencie potenciel et niveau) il peux être plus Intelligent, oui.

    AdminPremium

    A Marya,

    Oui, il pourraut l’être potentiellement, à surveiller et faire valider ultérieurement par un bilan si vous jugez avoir besoin de le comprendre mieux ou si ses réactions vous dépassent. En attendant vous pouvez répondre à ses demandes et en même temps essayer de lui fixer un cadre, ferme et bienveillant, dont tous les enfants, hp ou non, ont besoin pour se sentir rassurés.
    Je précise qu’il est jeune et donc ne fait que réagir à des sollicitations, frustrations, à vous de l’accompagner comme indiqué plus haut expliquant et en le guidant.

    Particulier

    Françoise je vous remercie pour votre réponse. C’est vrai qu’il est jeune et que j’ai le temps de voir. Je vais continuer à alimenter ses passions (avions, moto dans le détail etc etc) et je vais faire en sorte que mes réponses s’adaptent à ses frustrations.
    Je me posais juste la question, car autour de moi on me dit qu’il est “très passionné, très ouvert, très curieux” et qu’il a cette hyper-émotivité en lui.
    Alors oui, il peut simplement être hyper émotif ou en avance côté émotion et sensibilité.
    C’est là où je suis complètement perdue


    @LegendarySpark
    , je suis navrée mais je n’ai pas compris votre réponse et ce que vouliez me faire comprendre?
    Je ne veux pas spécialement le “forcer” ou le trouver plus intélligent que la moyenne, je trouve qu’il est “normalement” intelligent, c’est à dire que je pense qu’il a marché , parlé comme tout le monde.
    C’est plus dans le relationnel, l’hyper émotivité, la curiosité et les passions que je me demande.
    Il est oui ultra perfectionniste et ne supporte mais l’echec, mais comme tous les enfants après tout?

    C’est en ça , que j’aurai aimé avec des témoignages de parents d’enfants précoces?

    AdminPremium

    Je comprends, c’est difficile à estimer de but en blanc. Personnellement nous avions compris en constatant progressivement un réel décalage avec les autres enfants du même âge, famille, amis…. et aussi par le biais de l’ecole qui nous avait signalé des différences comportementales, sans toutefois réussir à comprendre leurs origines.
    Je vous suggère de garder cette possibilité à l’esprit sans trop vous y attacher (je sais c’est assez compliqué),d’attendre les premières réactions de l’école, et de lui donner ce dont vous pensez qu’il a besoin.

    Particulier

    Qu’entendez vous par réel décalage avec les autres enfants du même âge, famille, amis? Par exemple?

    à l’esprit sans trop vous y attacher (je sais c’est assez compliqué)

    => ne vous inquietez pas , je ne veux pas absolument qu’il soit précoce du tout. Au contraire je veux l’aider qu’il le soit ou non. Je suis d’accord avec vous

    Particulier

    @marya c’est très compliqué d’estimer sur la personnalité un profil d’enfant à haut potentiel à cet âge.

    Malgré ce qu’on peut lire il n’y a pas un profil émotionnel spécifique au haut potentiel, ce qui permet d’avoir de vrais doutes à cet âge c’est plus l’avance des capacités “intellectuelles”

    Autrement on peut avoir ce profil émotionnel sans être HP tout comme on peut être HP et ne pas avoir ce profil. Ce sont des repères très vagues et très incertains.

    Le mieux comme l’a écrit @Françoise c’est d’attendre de voir comment ça se passe à l’école et comment il évolue sans trop s’attacher à cette idée.

    Il y a des profils d’enfant à haut potentiel qui petits ne se démarquent pas non plus de façon claire et évidente intellectuellement. Le principal c’est que vous soyez à la fois attentif à votre fils et informée des différents profils cognitifs existant ces connaissances vous permettront de l’accompagner en temps voulu si votre intuition devait se confirmer avec le temps.

    Particulier

    J’ai bien compris que votre demande était pour pouvoir avoir d’autres repères et je comprends cette demande, tout légitime. Si vous tenez à connaître le profil de mes enfants (1 testée et l’autre suspicions) à 3 ans je veux bien revenir plus tard vous répondre mais je ne suis pas sûre que ça va vous aider. A vous de me le dire.

    Particulier

    @qwerty si justement ça me permettra de voir et de m’aider.
    Mais surtout ne vous méprenez pas , je ne veux pas absolument que mon fils soit HP, je trouve simplement certaines réactions très précoces et certaines passions aussi. Du coup, je l’aide à mieux gérer ses “échecs” qu’il ne supporte pas car il a un (trop) très haut niveau d’exigence.
    Mais je vous assure que mon but n’est pas d’en faire un enfant précoces mais de voir des témoignages et voir comment je peux l’aider si c’est le cas!

    Particulier

    Bonjour Marya,

    Je suis vos questionnements et me permet maintenant de vous apporter ma réponse.

    Tout d’abord, ce que je ressens surtout en vous lisant est une ´´ petite ’´ dose d’angoisse. C’est tout à fait compréhensible et ce n’est pas une critique. Simplement votre enfant le ressent, et ce d’autant plus s’il est HP ! Il n’est pas simple d’accepter le fait de ne pas avoir de réponse immédiate à vos questionnements, mais c’est un fait : vous n’obtiendrez pas de réponse certaine avant quelques mois (années ?).
    Votre rôle de maman est simplement de le surveiller du coin de l’oeil et de veiller à son épanouissement, tant intellectuel que relationnel. Vous le sentez différent : donnez-lui des clés pour gérer cette différence (par lui même !). A son âge, votre fils doit apprendre à s’épanouir sans sa maman, à se faire des amis et à respecter les règles de vie.

    Vous souhaitez avoir des exemples…
    A 3,5 ans mon Loulou était hypersensible (aux changements et au bruit surtout). En PS il agissait tel un robot, faisant exactement ce que la maîtresse demandait.
    Il était passionné par les voitures (toutes les marques et modèles), par les chiffres (comptait tout et mesurait tout, passait son temps à faire des calculs et à comparer). Il était extrêmement obsessionnel (il l’est toujours) : chaque chose a une place et ne doit pas en bouger.

    Comme vous j’étais déroutée par son comportement (d’autant que Loulou a une sœur de 18 mois son aînée) mais j’ai fait le choix d’attendre…
    Je ne vais pas refaire l’histoire mais simplement vous dire que :
    – sa maîtresse de PS s’est rapidement rendue compte de son décalage et l’a mis en MS/GS l’année suivante.
    – en début de MS il a complément changé de comportement et refusé CATÉGORIQUEMENT d’aller à l’école (en crise toute la journée).
    – il est passé en GS ce qui a sensiblement amélioré les choses.

    Loulou vient d’entrer en CP et pour le moment ça roule.
    Je sais depuis toujours qu’il est différent et j’essaie de lui apprendre à faire avec. Avec ses atouts et ses faiblesses comme chacun. Aujourd’hui il est capable de se faire des amis et apprend petit à petit à gérer ses émotions. Il progresse…

    Si je peux me permettre : ne vous angoissez pas trop, pas trop vite. Les réponses s’imposeront d’elle même (ou pas). Les réponses amèneront de toute façons d’autres questions !
    Aidez votre enfant à faire au mieux avec ce qu’il est, restez attentive, c’est la seule chose que vous pouvez faire aujourd’hui !

    Particulier

    @pep merci !! oui ce n’est pas tant une angoisse mais le doute en fait.
    Cependant, depuis que j’ai mis cette perspective dans ma tête j’arrive à mieux gérer ses émotions..ou pas!
    Par exemple, je le valorise +++ quand il y arrive et je le rassure quand il echoue même si ça peut partir en crise de fou ! Il a une grande violence en lui, c’est à dire que si les choses ne sont pas prévu dans l’ordre prévu ou comme il l’avait prévu, il se met dans un état de colère !! Ca reste assez rare mais bon. Avec lui il faut bien expliquer le planing et il est rassuré.
    Il est passionné par les motos et comme vous, il faut qu’elles soient bien rangées, et bien nettoyées avec ses lingettes !!! hihi
    Je sais que émotionnellement il est différent ça je suis sur. Il reconnait les émotions des gens sur leur visages , il observe et revient le lendemain me parler de quelquns et de ses réactions.

    En tout cas, j’essaie de le nourrir au niveau curiosité mais je me sens épuisée! Vraiment épuisée par toutes ces questions 😀 😀 ! J’ai honte de dire ça !

    “refusé CATÉGORIQUEMENT d’aller à l’école (en crise toute la journée).” Pauvre chat !!!!! Le mien ca a été ça au club cet été. Refus total d’aller au club. Donc je l’ai gardé avec moi et le soir nous allions jouer avec ses copains de 2/3ans plus agés que lui.

    Ce qui est dure pour moi, c’est de voir les autres enfants aller au club ou au parc et s’en sortir “normalement” , quand pour le mien il faut le rassurer, lui expliquer l’intérêt, l’accompagner pour des choses qui “devraient” être simple. Je voudrais qu’il soit heureux. Mais c’est vrai que depuis que je prends le temps de l’accompagner, de l’aider dans ses émotions et ses appréhensions alors ça va mieux. Mais je vous jure je suis épuisée 😀 😀

    Particulier

    @pep , mais oui il est vrai que parfois je me sens angoissée par la “différence” de mon enfant. Comme si les gens le jugeait comme un enfant très capricieux et colérique alors que nous savez très bien que c’est lié à ses rituels et ses “programmations” qu’il s’est fait dans sa tête… Je sais que mon enfant est bien plus qu’un hyper sensible.
    Je ne sais pas comment vous expliquer

    Particulier

    Vous faites votre travail de maman au mieux et c’est très bien 😊 !
    Certains enfants ont besoin qu’on les aide pour ce qui est scolaire, d’autres pour ce qui est du sport, d’autres pour ce qui est de la gestion des émotions (et certains pour tout !).

    Comme je vous disait mon Loulou a une sœur d’1,5 ans plus âgée. Il l’a rapidement rattrapée (et dépassée pour pas mal de choses) et ça n’a pas été simple à gérer…
    Nous leur avons expliqué cela :
    « toi tu as ta tête qui va très vite mais ta main est plus lente, et toi c’est l’inverse.
    Toi tu as la chance d’apprendre facilement, ta sœur à la chance d’écrire très bien et de faire de beaux dessins.
    Toi tu vas devoir faire des efforts pour apprendre à ta main à mieux fonctionner, toi tu vas devoir faire des efforts pour apprendre à l’école.
    Tous les enfants sont différents. Tous les enfants ont des chances, et des efforts à faire ! »

    Mes enfants savent que chacun est différent. Mon Loulou ne se prend pas pour le roi (mais il ne manque pas de confiance en lui !), ma poupée a accepté que son frère sache plus de choses que lui dans beaucoup de domaines !

    Les enfants comprennent très bien tout ça ! Apprendre à vivre et à s’assumer tel que l’on est, avoir confiance en nous malgré nos faiblesses : c’est le projet d’une vie et on en est tous là !

    Particulier

    ah oui ça a pas du être simple à gérer en effet pour la soeur plus agée !!! Double difficulté!! Vous avez bien du courage
    C’est vrai ça s’est une très bonne idée de lui expliquer les choses comme ça.
    je pourrais lui dire “pour toi c’est facile de faire du vélo” “pour elle c’est plus facile de gérer sa timidité”
    Vous avez raison je vais essayer de lui expliquer ça et de me l’encrer dans la tête !!
    Je pense qu’il faut aussi que j’arrête de faire attention au regard des gens. Oui il est différent, oui il montre l’inverse de ce qu ‘il est au gens (peut être par protection) et je m’en fiche de ce que les gens peuvent juger. Car j’en ai vraiment marre de voir les gens me regardez en disant “ahhh bon, il réagit comme ça pour ça ?” alors qu’il réagit juste à sa facon …

    Particulier

    Nous avons la chance d’être entourés de beaucoup d’amis et de famille (donc d’enfants) et je peux vous dire que tous les parents s’angoissent pour leur enfant !

    Chacun fait au mieux et c’est déjà pas mal !
    Personnellement je n’en ai strictement rien à faire de ce que les gens peuvent penser du comportement ou des crises que les enfants peuvent faire ! Mais alors strictement rien ! Je suis leur maman : je gère comme il me semble bon de le faire POINT !

    Ne soyez surtout pas gênée pas le comportement de votre fils ! Il le ressent et ressent donc que son comportement n’est pas ´´normal’´ : ce n’est pas bon je pense… Il doit simplement sentir que vous êtes là pour l’aider à gérer ses émotions, que vous allez lui apprendre et que ça va aller mieux.

    Allez je file je suis en retard…

    Particulier

    @pep ! mmmmerccccciiiiiii

    Particulier

    @marya il y a des éléments dznss ce que vous écrivez qui pourrait aussi faire penser à un TSA (trouble du spectre autistique)

    J’ai bien compris que vous cherchiez des réponses et non à le mettre absolument dans la case “precoce” mais comme l’a reformulé @pep, vous n’aurez pas les réponses ici, il va falloir dealer avec le doute le temps qu’il grandisse, mais il ne faut pas non plus se demander tous les jours, sur tous les comportements et ça c’est HP ou pas ? Par ce que ça peut avoir des conséquences négatives ( que ça soit le cas ou pas) c’est pourquoi pour le moment la meilleure chose a faire serait de faire votre job de maman mais en mettant ça dé côté, si ça doit se rappeler à vous ça arrivera. Ne vous inquiétez pas pour ça les réponses viendront.

    Particulier

    Je vous ai fait u’e repose sur le profil de mes enfants mais elle n’a pas été publié et la je n’ai plus le temps. J’y reviendrais. (en espérant que ça ça passe !)

    Particulier

    @qwerty, ah super merci !!! j’ai hate

    @querty , TSA?
    j’ai regardé et ça donne ça:
    Le jeune enfant ne se retourne pas lorsque ses parents s’adressent à lui
    Les tours de rôle dans la conversation ne sont pas acquis
    L’enfant a tendance à faire des monologues, à ne pas questionner l’autre
    Les questions ouvertes ne sont pas comprises et l’enfant préfère répondre à des questions fermées
    Difficulté à partager ses pensées et ses sentiments
    Manque d’empathie

    Il a tout sauf ce comportement, et même l’inverse carrément.
    Il exprime bien au contraire, les femmes de la crèches m’ont dit que pour son âge il exprimait déjà sa pensée de manière très developper et que ça c’était une chance. Il est au contraire très très empathique.

    Je ne veux pas mettre mon fils dans une case en effet.
    Je voulais juste avoir des témoignages car j’avais un doute
    Mais en effet, je continue à bien écouter ses émotions, bien jouer mon rôle de maman. Mais en adaptant mes réactions

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par marya.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par marya.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par marya.

    Particulier

    Re !

    Pour ce qui est du TSA (trouble du spectre autistique), j’y ai pensé aussi pour mon Loulou au début. Je pensais à un autisme asperger.
    Il avait du mal à regarder les gens dans les yeux, alignait pas mal, se tapait la tête quand on parlait de lui, faisait des crises MONUMENTALES quand on changeait de programme ou qu’on allait dans un endroit inconnu, comptait et mesurait tout, avait pas mal d’obsessions bizarres…
    Mais tout ça s’est arrangé : tout s’est apaisé…

    Il paraît que les enfants HP (surtout les THP) ont des similitudes avec les enfants autistes.

    Personnellement je garde dans un coin de ma tête la possibilité que Loulou soit asperger. Mais vous savez quoi ? Je m’en fiche 😄 !
    Ce qui est important est qu’aujourd’hui il gère de mieux en mieux ses émotions et arrive seul à se faire des amis ! Nous l’accompagnons à notre manière et, ma foi, cela semble être suffisant pour l’instant.
    Nous surveillons toujours, mais de loin…

    Particulier

    @pep, sans rire je me suis posée la même question mdr !!
    Le mien aussi en cas de très très forte frustration il se met des claques…
    pareil il fait des crises si on change quelque chose de ses grosses habitudes
    Mais en général si je lui expliques bien la situation c’est un petit ange, très sociable dès qu’il a passé le cap de la timidité, très tendre.

    Par exemple depuis qques jours l’école, il m’a dit qu’il adorait et auj c’était son premier jour de centre aéré, donc il ne connaissait pas, et je l’ai récupéré dans un état catastrophique. Fatigué, très nerveux. Crise de nerf surement lié à une surcharge émotionnelle. Je ne sais pas. Il m’ a dit “les copains sont pas gentils” ça doit vouloir dire qu’il n’a pas joué avec eux ou pire j’en sais rien.
    Je suis triste car un combat gagné un jour, peut etre perdu l’autre jour

    Particulier

    Alors ma fille (HP testée a) à 3 ans…a l’époque le HP n’était même pas dans notre vocabulaire.

    Profil “émotionnel”.

    Très grande maturité émotionnelle auto gestion des frustrations. Lucidité des relations humaines. Exemple parlant. A 3 ans face au comportement ambiguë d’une de ses amies d’école elle a pris une décision (je vais résumer grossièrement) “je ne sais pas si C est vraiment mon amie je dois donc décider si je veux qu’elle soit mon amie, si je le veux alors je dois l’accepter comme elle est et être patiente, ne pas faire comme elle qui quand elle est fâchée me dis que je suis moche, méchante et bête, par ce que je sais que je suis jolie, gentille et intelligente, et si je fais comme elle a dire des choses méchantes alors elle aura raison je ne serais pas belle, méchante et bête. Mais elle est gentille C tu sais maman, et puis elle est jolie et intelligente, c’est juste qu’elle est jalouse que M et moi on soit meilleure copine, alors je vais être gentille avec elle et elle finira par comprendre qu’on peut être toutes les 3 copines. Et je crois que c’est ce que je vais faire” 3 mois après elles étaient copines.

    C’est assez parlant sur la personnalité de ma fille a 3 ans. U’e enfant très observatrice à l’analyse fine, avec beaucoup d’empathie, de bienveillance.

    Très indépendante également. Indépendante à cet âge et même avant était le premier mot qui venait à l’esprit de quiconque la connaissait.

    -excellente mémoire. A 3 ans elle me parlait du doudou qu’elle avait perdue à 15 mois où des détails d’une maison dans laquelle elle a été 1 fois, 30 minutes à 2 ans. Petite parenthèse à 4 ans on s’est re’du compte qu’on avait fait une erreur et on lui avait pris un “incollable CP” elle a quand même réussis à répondre à toutes les questions, le jeu était plié en 1H mais ça c’était rien, elle à it memorisé (après 1 lecture) une bonne dizaines de questions du jeu avec les choix multiples dans le bon ordre. On a rendu le jeu 3 jours plus tard au magasin en se disant que c’était surfait les incollables ( le HP ne faisait toujours pas partie de notre vocabulaire ! Lol !)

    Aucun pleure à l’école même si elle n’aimait pas ça elle a très vite compris et accepté que c’était le jeu et qu’il fallait faire avec.

    Petite curieuse de tout mais pas de passion particulière. Son activité préférée c’était quand même jouer. Et à des jeux non éducatifs, elle en avait un seul offert par son parrain, elle n’y a à jamais joué et m’a dit une phrase formidable ” jouer c’est juste un moment où je suis libre, je ne veux pas apprendre quand je jour tu sais, je veux juste être libre avec mon imagination ! “

    Je n’ai pas le souvenir de crises de colère à cet âge ( plus tard on a eu une phase)

    Elle était l’assistante de la maîtresse (et la été 3 années de quite dans 3 établissements différentes) . Selon cette dernière m’a fille savait trouver les bons mots pour donner confiance et accompagner vers les solutions sans jamais les donner. L’année de petite section la maîtresse avait d’ailleurs bouclé son programme de l’année en janvier, du jamais vu, et selon elle c’était grâce au duo que formait m’a grande et sa meilleure amie (HP également on l’a su 1 an après le test de la grande) qui ont su donner une dynamique exceptionnelle à la classe.

    Voilà l’année des 3 ans de ma fille. Mon fis c’est une toute autre histoire !

    Particulier

    ah oui en effet, le mien n’est abbbbbsolument pas du tout à ce niveau à 3ans.
    Elle est sacrement intelligente et elle a l’air trop choute

    bon alors il doit pas être HP
    Mais juste avoir une grosse intelligence émotionnelle. Ce qui est deja très bien!! Moi je demande pas à ce qu’il soit HP, je cherche juste à comprendre

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par marya.

    Particulier

    Mon fils a 3 ans…Pas testé

    Déjà quand il a quitté la crèche les “tatas” m’ont dit on espère vraiment très fort que loulou aura une maîtresse patiente et très créative pour pouvoir le gérer !

    Les pierres étaient posées… Et effectivement il en faut de la créativité et de la patience avec lui !

    À 3 ans il a abandonné sa passion des véhicules qu’il a remplacé par sa passion (toujours d’actualité) pour les dinosaures.

    Il peut aussi bien se montrer rustre voir “gentil psychopathe” que sensible. Les bébés qui pleurent c’est le cadet de ces soucis par contre si il sent une “souffrance” derrière ( par ce que bon quand les bébés pleurent c’est aussi un mode de communication) la il va s’en inquiéter.

    Il a un imaginaire assez impressionnant ce qui le rend quelque peu imprévisible. C’est un peu comme vivre avec une chimère de Taz, Jo l’embrouille et toto ! Mais c’est aussi ce qui crée du décalage avec les autres enfants. En petite et moyenne section on le traitait de fou, ce qui a motivé ma décision de le changer d’école.

    Il est extrêmement drôle ! Et catastrophiquement malicieux ! Il a un sens de l’humour très développé et une repartie bluffante !

    Il ne manifeste pas de problème particulier de gestion de la frustration, c’est surtout par ce qu’il a toujours un plan en tête pour contourner tout interdit. Il appelle ça faire des pièges… J’appelle ça se foutre de moi mais bon… Hein ! Lol !

    Il dessine plutôt bien. A 2 ans il me dessinait ma voiture en perspective 0o… Sur le mur… Moins sympa… Il n’a jamais fait de gribouillis mais quand il n’est pas content de sa production il l’a déchire mais pas en mode frustré je suis nul tout ça, il déchire et recommence sans drame.

    Il ne m’a jamais fait, à ce jour de crises de colère ( il a 5 ans)

    Jamais pleuré non plus a l’école même si il négociait chaque matin de ne pas y aller et pester chaque jours qu’il n’aimait pas ça ( cette année pour l’instant tout roule, avec sa maîtresse qui m’a demandé 6 jours après la rentrée dans une nouvelle école si j’avais songé à le faire tester car elle le pense “surdoué” et qui semble bien le prendre en charge. Ça avait mis 2 trimestre à l’instit de petite section et 1 trimestre à celle de moyenne section pour arriver à cette hypothèse, on a gagné un temps fou et un loulou enfin bien à l’école)

    Très charismatique il ne passe jamais inaperçu. Par chance c’est un très bel enfant ce qui augmente naturellement le seuil de tolérance, par ce que franchement c’est une Cara ambulante ce gosse! 😂😂😂.

    Il a un grand besoin d’attention et d’amour il me dit au bas mot et au minimum 50 fois par jours “je t’aime” suivi de toute sorte de compliments et tout combiné on doit être à une moyenne de 1H de câlin et plus de 500 bisous par jour. Ca me semble quelque peu excessif…

    Pourtant c’est un gamin (comme sa sœur) qui s’aime et qui a une grande confiance en lui, je ne comprend pas ce besoin intense. J’en arrive à ne pas supporter d’autres contacts physiques ( même une simple bises, que je n’ai jamais ni compris, ni aimé de toute façon) tant cet enfant est une glue depuis toujours ! ( bon il a 5 ans) en plus de sa sœur qui (c’est un secret par ce que c’est une ado) prend aussi chaque jour sa dose de calin maternel. Par exemple 15 premières minutes de la matinée sont réservés au câlins chez nous !

    Je commence méchamment à fatiguer, je n’ai rien d’autres qui me vient, je me suis même sûrement perdu en chemin …

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 43)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 24450 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés