Aller au contenu

Garçon de 3 ans qui présente des difficultés à sa rentrée en PS

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Je m'inscris gratuitement

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Enfants Précoces Info Forums Mon enfant est-il précoce ? Garçon de 3 ans qui présente des difficultés à sa rentrée en PS

2 réponses et 2 participants
Dernière mise à jour par AuroreJ il y a il y a 1 semaine et 1 jour.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • Bonjour,
    Je suis la maman d’un petit garçon de 3 ans qui rencontre -contre toute attente- de grosses difficultés en cette période de rentrée en PS de maternelle.
    Mon fils a toujours été “en avance” pour son âge, il a marché à 11 mois, parlait déjà remarquablement bien à 2 ans, et a 3 ans fait déjà preuve d’un vocabulaire très étoffé et précis. Il argumente beaucoup, et est très volubile. Il est extremement curieux et éveillé, s’intéresse à beaucoup de sujets comme les dinosaures, l’astronomie, les animaux, etc. C’est un enfant qui demande à être beaucop stimulé, il demande toujours ce qu’on va faire dans la journée en se levant le matin, et adore passer de longues heures à écouter des histoires et “lire” des livres (il ne lit pas encore mais nous a demandé de lui-même hier soir à apprendre à lire).
    A la crèche tout s’est toujours très bien passé, ila dorait écouter les histoires, apprendre des comptines, danser, et jouer avec ses copains (il avait 3 super copains qui parlaient très bien comme lui, avec qui il trainait tout le temps). Mais depuis la rentyrée en maternelle c’est la douche froide: lui qui est d’habitude si enjoué et se faisait une joie de rentrer à l’école “comme les grands” se retrouve à ne pas vouloir se lever le matin, répète sans cesse qu’il ne veut pas aller à l’école. Il a mal au ventre tellement il ne veut pas y aller, se plaint du bruit à la cantine, nous dit qu’il s’ennuie et que les jouets ne sont pas bien, se plaint qu’il n’y a pas assez de livres, et n’est parvenu à sympathiser qu’avec un seul enfant. Nous avons échangé brièvement avec les maitresses qui le disent dissipé, qu’il met du temps à écouter les consignes car il préfère rester à ses activités, et lui trouvent un fort caractère.
    Bref nous sommes pris au dépourvu car nous ne reconnaissons pas du tout le petit bonhomme enjoué que nous avons l’habitude de connaitre, il semble très malheureux.
    En cherchant des solutions sur internet et en essayant de comprendre ce qui lui arrivait, j’ai visité plusieurs sites qui établissaient les problématiques que les HPI rencontraient lors de leur entrée dans la vie scoalire, et il est vrai que je retrouve beaucoup de caractéristiques des HPI dans le profil de mon fils…
    Je ne m’étais jamais posée la question auparavant, je le pensais jsute “en avance pour son âge”, mais maintenant tout semble être assez évident, d’autant que mon père est lui-même HPI avéré (140 de QI) et que j’ai cru comprendre que le HPI était héréditaire…
    Bref j’aimerais avoir vos lumières sur la situation, et savoir comment éventuellement “dépister” mon fils: j’ai cru comprendre qu’il existait des tests mais où et comment sont-ils pratiqués? Avez-vous des psychologues à nosu recommander sur Paris et la région parisienne?
    Un grand merci par avance pour votre aide, nous sommes un peu perdus face à cette situation…

    Bonjour Aurore,

    Je comprends fort bien vos préoccupations. L’entrée en maternelle est souvent un déclencheur en présence de haut potentiel. J’avais d’ailleurs écrit un article à ce sujet que je vous mets en lien : https://www.enfantsprecoces.info/ecole-et-enfant-precoce-comment-eviter-la-frustration/
    2 solutions s’offrent à vous en fait pour savoir :
    – passer par l’école et demander à voir le psy scolaire : on peut vous opposer une période d’adaptation et ça peut être long
    – consulter un psychologie pour des tests en privé : compte tenu de l’hérédité possible et du fait qu’il a l’air vraiment mal à l’aise (“Il a mal au ventre tellement il ne veut pas y aller, se plaint du bruit à la cantine, nous dit qu’il s’ennuie et que les jouets ne sont pas bien, se plaint qu’il n’y a pas assez de livres, et n’est parvenu à sympathiser qu’avec un seul enfant”) les éléments que vous citez sont assez évocateurs, je vous conseillerais d’aller directement voir un psychologue qui connaisse le haut potentiel pour savoir à quoi vous en tenir.
    Pour des recommandations il faudrait aller voir sur votre groupe régioanl sur le site : https://www.enfantsprecoces.info/groupes/
    ps : j’imagine qu’il doit bien échanger le grand père ?!!!

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 1 jour par Françoise.

    Bonsoir Françoise,
    Un grand merci pour ce retour rapide, je pense en effet qu’il vaut mieux rencontrer sous peu un psychologue spécialisé dans les HPI pour nous éclairer au mieux sur la situation et prendre le cas échéant les mesures les plus adaptées pour notre fils.
    Je vous confirme que mon fils et mon père échangent très bien ensemble, comme avec tous les adultes d’ailleurs. Il se montre finalement bien plus volubile avec les parents de ses camarades de classe qu’avec ses camarades eux-mêmes!
    Encore merci pour votre aide
    Bien cordialement
    Aurore

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris