en plein bouleversement !

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 19653 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Mots-clés : 

10 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par julia il y a il y a 6 mois.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    bonjour,

    je suis maman de deux enfants de 3 ans 1/2 et 5 ans.
    à cause de difficultés au quotidien avec notre fils, j’ai atterri un peu par hasard sur cette nouvelle planète des zebres ! je ne sais pas si on y restera ou si nous ne sommes que de passage . pour le moment aucun test de fait.
    mais lorsque je suis tombée la premiere fois sur le sujet, ca m’a fait l’effet d’une bombe … pour mon fils et donc pour mon role de mere et notre role de parents… mais aussi pour moi….
    ca se bousculait tellement dans ma tete que j’ai pris rdv avec une psychologue spécialisée juste pour savoir si j’avais les bonnes hypothèses ou si j’etais juste une psychopathe en manque de sujet delirant !
    et là , deuxieme bombe! elle me dit que vu ce que je lui raconte, il y a de forte chance pour que ne me trompe pas, que ce soit pour mon fils, moi-meme, voire ma fille, mon frere, ma mere … et que je peux creuser pour le reste de ma famille et aussi pour mon mari !
    bref hier soir, discussion tres emotive avec mon homme sur ce rdv et pour conclure nous ne savons que faire !
    la psy nous dit que ca peut etre bien d’attendre 6 ans pour faire le test car il est plus complet, mais en meme temps mon mari aimerait savoir afin de savoir « s’il est un pere adapté à son enfant ! » et moi j’ai peur !
    est ce que quelqu’un s’est retrouvé un jour comme ca, face à cette situation, qu’elle lui est tombé dessus sans prevenir… et assailli de doute et de peur . ?
    merci , je me sentirais moins seule je crois !


    Admin bbPress

    Bonjour Julia,

    Oui c’est un peu notre histoire aussi (et celle de ce site d’ailleurs !).
    C’était suite à l’entrée en ps de notre aîné en maternelle, où les maîtresses nous decrivaient un enfant qui ne fait rien. Donc interrogations, recherches diverses…et là, en tombant sur les signes caractéristiques de l’enfant précoce, nous avions une description parfaite de notre enfant, à notre grande surprise ! Ensuite discussions avec des collègues qui expliquaient ce que faisaient leur enfant en cp, et là aussi grosse surprise, notre fils semblait pouvoir le faire aussi !
    Dans la foulée nous avons pris rv pour savoir car il y avait trop de différences entre l’enfant décrit par l’école et notre enfant à la maison.


    Participant

    Bonjour Julia,

    Je suis un peu dans la même situation que vous, juste un peu plus avancée dans le cheminement…

    J’ai 2 enfants de 6 ans (Poupée) et 4,5 ans (Loulou).
    Pour ma part je n’ai jamais eu l’effet de « bombe » dont vous parlez car, d’une part ma famille est un troupeau de zèbres en tous genres, et d’autre part les doutes concernant les enfants ont commencé très trop donc le ´´diagnostic’´ n’est finalement qu’une confirmation.
    Poupée est peut être HP mais elle est bien adaptée à l’ecole donc pour elle le test n’a pas été utile jusque là. Nous la surveillons de loin et l’entourons car elle est surtout très angoissée.
    Loulou a été testé récemment car il a soudain manisfesté son malaise à l’ecole. Il est passé de MS à GS (pour répondre à ce malaise car il est effectivement très en avance) mais nous voulions avoir une confirmation que ce choix était le bon. Il est bien le très en avancé’´.
    Voilà.
    Une chose après l’autre. Le test n’a pas bouleversé notre quotidien ni le sien. Mon conjoint et moi n’avons d’ailleurs pas le même regard sur Loulou, ce qui peut créer des conflits mais permet aussi d’eviter l’exageration dans les 2 sens.
    Je suis celle qui voit le malaise et le côté hypersensible, celle qui anticipe un peu trop les problèmes à venir, celle qui se renseigne.
    Il est celui qui voit un enfant un peu trop caractériel, celui qui va punir plus vite (mais c’est parfois nécessaire) car il lui donne moins d’excuses.
    Restez zen. C’est pas toujours facile mais vos enfants sont avant tout des enfants ! Gardez de bonnes relations avec l’ecole dans la mesure du possible car il va peut être falloir des adaptations qui ne se feront pas sans un dialogue constructif mais surtout serein.
    Bonne continuation !


    Participant

    Je complète en relisant votre message…

    Votre attention doit surtout être portée sur vos enfants : sont-ils heureux ? Ont-ils des amis ? Etc…
    Si c’est le cas rien ne sert de s’affoler et tout remettre en question. En effet le test est plus fiable à partir de 6 ans donc si vous pouvez attendre jusque là c’est mieux.
    Par contre si vos questionnements vous angoissent un point d’alterer les relations familiales, prenez RDV, pour vous rassurer.


    Participant

    Merci a vous.
    Nous avons décidé de faire passer les tests à notre fils car en plus depuis ces derniers jours il se plaint de la maitresse et a dit pour la première fois qu’il ne veut plus y aller !
    Et maintenant que je connais un peu mieux le sujet des zèbres, tout se qui m’aurait parut banal avant devient un obstacle !
    Donc voilà. Nous attendons le Rdv .


    Participant

    Oui c’est aussi ça être parent d’enfant précoce !

    Savoir si les soucis sont :
    – des soucis classiques d’enfant ?
    – des soucis d’enfant précoce à traiter différemment ?
    – des soucis d’enfant précoce en souffrance ?

    Pour la part j’essaie de faire la part des choses car un enfant précoce peut aussi avoir besoin de réponses classiques.
    En ce moment Loulou essaie de trouver toutes les excuses possibles et imaginables pour ne pas aller à l’ecole. Comme je vous le disais il est passé en GS il y a peu. Et bien vous savez quoi ?! A moi, il dit que les activités sont trop nulles, à mon conjoint il dit que c’est trop dur… En gros c’est comme s’il disait à chacun ce qu’il pense (mon conjoint doute du bienfondé du saut de classe, pas moi). Ces enfants sont de gentils petit manipulateur et il n’est pas toujours facile de pouvoir démêler le vrai du faux…
    Fermeté, cohérence et bienveillance !

    Le test vous rassurera car il vous apportera une réponse, mais il vous apportera aussi beaucoup de questions !

    N’hesitez pas à venir déposer vos angoisses sur ce site. Pour ma part, il m’a beaucoup aidé (et m’aide encore) à décharger mes questionnements de maman très (trop) stressée !


    Participant

    bonjour,

    et voila, le test est passé, je n’ai pas encore les resultats mais ca fait du bien de deposer mes sentiments quelques part ! (j’ai l’impression de me retrouvé 5 ans en arriere quand je discutais dans un forum sur la pma lol, mon fils m’aura ouvert sur toutes les differences mdr ! )
    bref, ca c’est bien passé et meme si nous aurons une reponse plus precice jeudi prochain, la psy nous a rapidement dit « qu’il a quand meme tres bien performé, mais ca ne sera peut etre pas homogene »
    donc a priori le diagnostic de precocité se confirme !
    et comme par hazard ce matin j’ai vecu la plus grosse crise que j’ai connu : on s’est mis à crier tout les deux, il ne voulait pas s’habiller, ne voulait pas aller à l’ecole, on s’est mis à pleurer tout les deux ! bref que du bonheur !!!! et comme par hazard aujourd’hui sa maitresse est absente ! il a du le sentir c’est pas possible !
    vivement jeudi qu’on en sache plus et qu’on prenne ensuite les rdv necessaires pour qu’on apprenne à gerer nos émotions ! ca devient tres lourd et angoissant … pour lui, pour moi et pour la famille !
    je vous tiendrais au courant !
    julia


    Admin bbPress

    Bonjour,

    Vous avancez, c’est bien.
    L’important maintenant est de très bien vous faire expliquer les résultats surtout s’il y a hétérogénéité : si l’ivt est faible, c’est svt le cas, ça peut être lié au sens de la perfection, besoin de motivation qu’il n’aura pas eue jusque là. Donc cela ne doit pas être un obstacle pour le faire avancer si besoin car pour avancer ils ont besoin de motivation.
    Je voulais vous apporter cette précision d’emblée pour bien en discuter avec le psy, car souvent le prétexte est la lenteur…et donc vous risquez de tourner en rond.
    La restitution est presque plus importante que le test en soi, posez donc bien toutes les questions qui vous viendront à l’esprit.


    Participant

    Et bien voilà. La détection est faite. Mon fils est bien hétérogène ! Qi très disparate mais la psy a bien noté qu’il avait un profil d’enfant à haut potentiel. Et l’indice d’ivt est finalement le plus fort ( mais le plus hétérogène aussi !) avec le verbal.
    Elle nous propose un bilan orthoptique et orthophonique. Et pour le versant comportement psychothérapie et guidance parentale.
    On se laisse jusqu’en 2019, histoire de digèrer et de mettre en pratique quelques conseils éducatifs !
    C’est fou l’effet que ça fait ! Soulagement , anxiété , peur, joie….. Trop de chose !


    Admin bbPress

    Bravo, vous avez maintenant un point de départ pour mieux le comprendre et l’aider à progresser.
    Je vous ai répondu ici pour l’entretien avec les,maîtresses :https://www.enfantsprecoces.info/votre-enfant-surdoue-plutot-complexe-ou-plutot-laminaire/


    Participant

    je reviens ici pour expliquer où en est la situation à propos de notre fils (5 ans) mais surtout pour demander de l’aide (ou conseils….) à propos de notre fille !
    pour mon fils, la situation semble s’être un peu améliorée, les crises sont moins fréquentes, il me semble aussi qu’elles durent moins longtemps et qu’il arrive parfois à se contenir. toutes les situations sont toujours sujettes à une grosse émotion pour lui, comme partir faire des courses, aller se promener, … (même si une fois qu’on y est il est content ! il le reconnait même lui-même! ). par contre très dur pour lui d’avoir confiance en lui; hier soir encore il s’est mis en colère et à pleurer, car il n’arrivait pas à écrire tous les chiffres correctement et disait qu’il était nul, qu’il voulais savoir compter tout de suite etc…c’est très dur de voir son fils comme çà pour des choses comme celle là, et que mêmea le rassurer, lui dire qu’on est fiers, ne le rassure pas finalement !
    demain on a rdv avec la psy, histoire de refaire le point sur le test de QI et tenté d’avoir une meilleure « photographie » de notre fils… parce que le compte rendu n’avait pas vraiment été ce qu’on attendait. et j’espère qu’elle pourra lui parler de ses capacités et qu’il l’entendra plus qu’il ne nous entend nous !

    par contre pour notre fille, la ça devient franchement dur ! en décembre, la maîtresse avait accepté d’essayer d’aménager le temps de sieste, de la faire aller avec les moyens à la place. donc depuis la rentré, elle lui a montré la classe, elle a rencontré la nouvelle maîtresse, elles lui ont tout expliqué…et aujourd’hui c’est le grand jour, elle doit y aller pour de bon. mais le problème que j’ai c’est que ma fille nous dit qu’elle ne veut pas y aller. ce matin j’ai vu la maîtresse des moyens et elle m’a dit que ma fille avait l’air plutôt contente quand elle a visité … mais que si elle ne veut pas évidement on ne la forcera à venir ….
    en plus depuis ces deux semaines, à la maison c’est l’horreur ! elle provoque, se rebelle , va jusqu’à nous taper, rire à nos remontrances ou a nos explications . rien n’a d’emprise : ni Education positive, ni les punitions ni le « laisser passer », c’est une vrai souffrance . et même après un gros câlin et des explications dans le calme, trois minutes après c’est reparti sur un autre sujet !
    bref mon dilemme est la : continuer sur notre lancer et sur l’adaptation et voir comment ça se passe, ou tout stopper ? son comportements vient il de la ou est ce complètement autre chose, un comportement pour tester notre résistance ou une vraie difficulté ? avez vous eu ce genre de difficultés ? je rappelle que ma fille n’a pas encore 4 ans ! et à chaque fois je que je tente de trouver des réponses sur le net, je ne tombe que sur des sujet traitant de ce comportement mais pour des enfants de 6, 7 voir 8 ans ! donc les conseils que je trouve ne sont pas adaptés !
    demain on va essayer de parler de avec la psy aussi, mais je ne veux pas non plus que ça empiète sur le rdv pour mon fils ! et nous ne sommes pas Crésus, donc doubler les rdv risque de devenir compliqué !
    voila, si y a des gens qui se retrouvent, et qui ont trouvé des solutions je les remercie de partager !
    bonne journée

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 19653 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés