Accueil » Education » Comment renforcer l’estime de soi de l’enfant précoce ?

Comment renforcer l’estime de soi de l’enfant précoce ?

S’appuyant sur le livre de Gabrielle Sebire et Cécile Stanilewicz, « Avec lui c’est compliqué – Vivre avec un enfant précoce, l’aider à grandir et réussir « , le site Anti-déprime nous livre quelques pistes pour aider l’enfant précoce à améliorer sa confiance en lui, parfois mise à mal par un vécu difficile.

Les auteures segmentent l’estime de soi des zèbres (enfants HPI) en 3 « pots » dont le remplissage est essentiel car ce sont des pots percés.

l’amour de soi : j’aime ma personne propre/ je m’aime car on m’aime
la vision positive de soi : je suis à ma place, j’ai le droit d’être là / je m’accepte tel que je suis, je suis bienveillant envers moi-même
la confiance en soi : je me sens compétent, je suis capable

Selon les enfants, leurs expériences et l’environnement dans lequel ils évoluent, le niveau de remplissage de ces trois pots peut fortement varier.  Or, il est important qu’un certain équilibre à haut niveau règne pour que l’estime de soi de l’enfant soit optimale. Sans cela, et si le déséquilibre s’installe, des troubles de la personnalité peuvent s’installer et perdurer  jusqu’à l’âge adulte, voire toute la vie. Le livre de Gabrielle Sebire et Cécile Stanilewicz en cite 7 que vous retrouverez sur l’article d’origine, dont les fameux syndromes de l’imposteur, complexe de l’albatros et effet Pygmalion.

Antidéprime.com liste quelques solutions pour aider les enfants précoces à remplir les trois pots de l’estime de soi. Je vous encourage à aller les lire et à vous les approprier selon votre sensibilité éducative et la personnalité de votre enfant.

Voir l’article sur Antidéprime.com

Je m'occupe d'Enfants Précoces Info depuis 2002. Je publie des articles et j'interviens sur la partie technique du site. J'essaye aussi de le faire évoluer pour qu'il soit le plus utile possible et qu'il vous rende les meilleurs services dans l'accompagnement de vos enfants. Je suis le papa de quatre enfants précoces nés entre 1997 et 2012 et, à ce titre, j'essaye de vous faire partager mon expérience.

Laissez un commentaire