Skip to content
Accueil » L'école » 12 nouvelles écoles pour enfants à haut potentiel en 5 ans

12 nouvelles écoles pour enfants à haut potentiel en 5 ans

L'association Arborescences envisage l'ouverture d'une douzaine d'établissements scolaires pour surdoués dans les 5 années à venir, un peu partout en France.

La Croix

C’est l’objectif affiché par l’association Arborescences, qui gère déjà un établissement de ce type à Nogent-sur-Marne depuis 2009. A travers une chronique audio, le site du journal La Croix de ce jour nous présente le projet et le mode de fonctionnement d’Arborescences.

Ce sont des classes multi-niveaux qui mixent les élèves de CP jusqu’au CM2. La manière d’enseigner s’effectue en « mode projet » d’une durée de 3 semaines chacun (la science, les maths, l’écriture, …). Les enseignements spécifiques tournent autour de la gestion des émotions, du développement personnel, de la capacité à interagir, à s’écouter, à prendre la parole, à travailler en équipe, apprendre à apprendre. Ce sont des classes d’une quinzaine d’élèves. Les parents sont associés à la pédagogie et passent une journée par trimestre avec le corps enseignant. C’est aussi une opportunité de recevoir des réponses à leurs propres questionnements.

Lire l’article et écouter la chronique sur le site du journal la Croix

Présentation vidéo de l’école Arborescences

Je m'occupe d'Enfants Précoces Info depuis 2002. Je publie des articles et j'interviens sur la partie technique du site. J'essaye aussi de le faire évoluer pour qu'il soit le plus utile possible et qu'il vous rende les meilleurs services dans l'accompagnement de vos enfants. Je suis le papa de quatre enfants précoces nés entre 1997 et 2012 et, à ce titre, j'essaye de vous faire partager mon expérience.

15 commentaires

  1. CHABOT sur 23 février 2016 à 0 h 50 min

    bonjour,
    je recherche des informations pour ma fille qui est scolarisée en seconde mais est malgré sa précocité en échec scolaire. Mon mari et moi sommes désemparés.,Nous ne trouvons pas de solution pour l’aider, elle a un suivi avec un psychologue toutes les semaines.
    Pouvez vous me conseiller s’il vous plaît ?
    Merci

    • Françoise sur 23 février 2016 à 15 h 31 min

      Bonjour,

      L’échec scolaire à ce stade n’est pas rare, malheureusement. Je pense que le suivi à lui apporter serait plutôt un suivi au niveau des méthodes de travail, de la compréhension de ce qui est attendu au lycée, de la démarche à expliquer qui change beaucoup par rapport au collège. Vous pouvez essayer d’en discuter dans un premier temps avec l’équipe éducative afin qu’elle vous donne son ressenti et trouve comment aider votre fille de façon efficace.

  2. violene sur 15 décembre 2016 à 15 h 34 min

    bonjour, habitante d ‘un petit village des deux sèvres. Mon fils de 8 ans à était diagnostiqué enfant précoce depuis peu test à l’appui. Nous avions le projet de déménager en gironde avec mon mari. Depuis le diagnostique, je suis perdu face à la souffrance et au décrochage de mon fils en classe grandissant chaque jour. Question exist-il des école pour EIP partout en France, doit on se saigner dans notre quotidien face au coup de ses écoles pour le bien être de nos enfant que faire? merci

    • patte_d_anguille sur 5 février 2019 à 0 h 35 min

      Il y a Fractale près de Niort mais le coût est effectivement élevé (5000 euros l’année).
      Mon fils est en souffrance depuis la petite section de maternelle. Il est aujourd’hui en CE1 et nous envisageons cette école car nous sommes à court de ressources… 🙁
      Avez-vous trouvé des solutions depuis votre message ? Merci

      • Hima sur 10 avril 2019 à 22 h 31 min

        Avez vous privilégié Fractale? Avez vous des retours?

  3. Rizzo sur 16 janvier 2017 à 11 h 26 min

    Bonjour
    Min petits-fils âgé de 6 ans vient d’être reconnu enfants précoce par la psychologue de son école (équivalence langage enfant de 11 ans).
    Existe-t-il un projet de création d’une école EIP dans la Nièvre ou le Cher ? Sinon où ma fille peut-elle s’adresser (ils résident bientôt à Nevers).
    Merci pour votre réponse.

  4. chrislag sur 18 janvier 2017 à 13 h 57 min

    Bonjour,
    Nous sommes très intéressés par cette école pour notre fils de 6 ans et demi, HP (psychologue privée), qui montre des signes de démotivation et de mal-être évident dans le système scolaire actuel. C’est l’aîné d’une fratrie de 3 et nous nous demandons si le fait de mettre un enfant dans un cursus spécialisé et laisser le 2ème (en MS actuellement) dans le système public ne sera pas mal vécu par chacun de nos enfants : notre fils aîné ne risque-t-il pas de devenir exigent et arrogant parce qu’il se croit « supérieur » (même si ce n’est absolument pas l’image que nous en avons et que nous lui donnons. Nous considérons juste qu’il a des besoins particuliers). Notre 2ème fils ne se sentira pas un jour « dévalorisé » (là encore, ce n’est pas comme cela que nous considérons les choses, mais il faudra réussir à lui faire comprendre). Et notre fils aîné ne sera-t-il pas trop « coupé » des autres enfants de son âge (il sera toujours inscrit au club de sport et éventuellement à d’autres activités de son âge). De plus, l’école Arborescence accueille les élèves pour la primaire seulement. Comment se passera le « retour » dans le circuit « classique » ?
    Y-a-t-il des parents qui ont fait ce choix avec qui nous pourrions échanger pour nous aider à répondre à ces questions ?
    Merci d’avance.
    Des parents en plein questionnement.

  5. KATIA LE BON sur 3 février 2019 à 18 h 24 min

    Bonjour,

    Je recherche un établissement scolaire pour enfants à HPI en Bretagne ou proche de cette région.
    Merci beaucoup

  6. perlaine51 sur 7 février 2019 à 20 h 54 min

    Bonjour,
    Notre fils de 12 ans a été détecté l’année dernière comme enfant HP.
    Mais il est dans la situation de décrochage scolaire, refus périodique de l’école, refus des règles.
    Il est en 5 ième et nous aimerions savoir si il existe dans la marne (nous sommes de Reims) un collège ou l’éducation est adapté à notre fils HPI.
    Des parents démunis….

    • Claire sur 1 mars 2019 à 17 h 33 min

      Je suis dans la même situation que vous et de Reims aussi… je suis désemparée et tellement soucieuse .. et lui j’en parle même pas il est dégoûté de l’école ! Ou il n’apprend rien ou prosnne ne le comprend …

  7. Sorel sur 1 mars 2019 à 14 h 36 min

    Bonjour j ai un enfant de 6 ans en classe de Ce1 qui a été reconnu comme EIP depuis un an. Il a fait un passage anticipé l année dernière et depuis janvier il refuse complètement de travailler en classe. Il peut regarder pendant des heures l enseignante sans faire quoi que ce soit. Y a t il des solutions à tout ça? Y a t il des écoles adaptées en Seine maritime pour lui? Merci pour vos réponses…
    Cordialement

    • Françoise sur 1 mars 2019 à 14 h 59 min

      Bonjour Sorel,

      Ce peut être un souci de communication entre votre fils et la maîtresse ou un problème relationnel aussi. Son enseignante e t-elle compris le profil de votre fils, est-elle attentive et bienveillante à son égard ? Votre fils comprend-il ses attentes ? Il est important pour un enfant hp de comprendre le sens de ce qui lui est demandé et parfois les « codes » ne sont pas les mêmes, d’où l’importance de bien choisir ses mots.
      Avez-vous discuté avec l’enseignante, parfois une simple discussion qui explique la façon de fonctionner de votre fils et ses blocages peut tout changer. Je prends l’exp de mon aîné qui a commencé le cp avec un an d’avance et s’est retrouvé tout de suite avec l’activité piscine, catastrophique pour lui ! La première réaction de l’enseignante au bout de 3 semaines a été de me dire « vous m’aviez dit qu’il était surdoué, or il ne sait pas s’habiller tout seul etc etc… » Nous avons longuement discuté pour expliquer que, à mon sens, tout le plus qu’elle pouvait lui apporter était de l’aider à gérer tous les aspects matériels et physiques de la scolarité, et enrichir sue le plan intellectuel si elle le pouvait, qu’il fallait entendre par « surdoué ou hp… » dans son cas « enfant en avance sur les apprentissages intellectuels » mais pas pour le reste voire en retard, donc enfant imparfait à aider pour ce qu’il est. Cela a changé son regard sur lui car elle a compris qui il était au fond et de quoi il avait besoin.
      Le référent eip de votre académie peut aussi intervenir pour vous aider.

  8. DUFEU Elodie sur 30 juillet 2019 à 13 h 16 min

    Bonjour,

    Mes enfants sont depuis 1 ans à l’école Arborescence de Toulouse (la 3e), le grand de 7 ans en primaire, et la petite de 4 ans en maternelle. Un vrai soulagement pour nous en particulier pour notre garçon qui s’ennuyait beaucoup à l’école. Nous avons aussi pu voir notre fille s’épanouir et retrouver de la joie de vivre. Une 4e école Arborescence va ouvrir à Lille à la rentrée 2020.

Laissez un commentaire





Informons ensemble toutes les écoles françaises sur l'élève à haut potentiel

Participez à notre grande campagne d'information !

Identifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuel

Avec votre aide et pour que tous les élèves à haut potentiel puissent bénéficier d'un enseignement adapté à leurs besoins, nous allons envoyer un exemplaire de notre plaquette d'information à tous les chefs d'établissements de France. Cela représente environ 65.000 destinataires. Découvrez sans tarder comment soutenir cette campagne sans précédent !

L'ABC de l'enfant surdoué

ABC de l'enfant surdoué

L’ABC de l’enfant surdoué présente 100 termes choisis pour aborder les différentes facettes de l’enfant à haut potentiel, de ses caractéristiques et des ses difficultés éventuelles.

Groupes