Jeux pour apprendre d’après Antoine de la Garanderie

Publié le Catégories Livres, Livres sur l'éducationMots-clés ,

Voici un livre qui ravira les parents à la recherche d’activités ludiques et pédagogiques à pratiquer avec leurs enfants. L’ouvrage de Bénédicte Denizot, tout entier tourné vers la pratique, vient illustrer les préceptes qu’elle avait déjà présentés dans son précédent opus, « Comment fait-on pour apprendre« .

Ces deux livres se basent sur la pédagogie d’Antoine de la Garanderie, connue aussi sous le terme de « gestion mentale » que l’auteur a pu appréhender lors d’un stage effectué à l’école La Garanderie de Lausanne.

Après une courte introduction qui explique en quelques paragraphes les bases de la méthode et la façon d’utiliser les jeux présentés, le livre est découpé en trois parties.

La première d’entre elles, intitulée « Avec sa tête » s’attache au développement des facultés intellectuelles de l’enfant à travers 22 activités telles que « le mémory auditif », « la distribution de jouets » ou « la cachette de mon tableau ». La deuxième partie regroupe 25 jeux sous le titre « Avec son corps » et vise à développer les capacités motrices du jeune apprenti. Enfin, dans une troisième partie, une vingtaine de propositions sont faites pour aider l’enfant à devenir autonome dans les gestes de la vie quotidienne et dans les apprentissages fondamentaux, « comme les grands ».

Jeux pour apprendre - Pages internesPour chaque jeu l’objectif est présenté clairement et mis en parallèle avec les recommandations d’Antoine de la Garanderie. Une introduction présente le jeu, suivie d’une liste du matériel nécessaire (souvent limité à de la papeterie de base). Les étapes sont données une à une et, à la fin, des précisions complémentaires sont données ainsi que, bien souvent, des variantes du jeu.

L’objectif de la pédagogie utilisée est de pousser l’enfant à mobiliser son attention et à prendre l’habitude de mémoriser ce qu’il apprend sous forme d’images et de sons. Cela lui permettra ensuite de mieux utiliser ses apprentissages au moment opportun.

Ce livre de Bénédicte Denizot s’adresse plutôt aux enfants de 3 à 6 ans (un peu moins pour les petits précoces selon leurs dispositions personnelles) mais peut aussi être profitable à des enfants légèrement plus grands car il leur permet d’aborder les apprentissages d’une manière différente de celle qu’ils utilisent d’ordinaire. Il est à recommander aux parents qui cherchent des activités enrichissantes à pratiquer au quotidien avec leurs enfants.

2 réflexions au sujet de « Jeux pour apprendre d’après Antoine de la Garanderie »

  1. Bonjour à tous,
    Nous avons appris a la fin de l’année scolaire que notre fils de 8 ans est précoce complexe, mais nous n’avons pas encore le résultat de son test de QI, car il ne l’a pas encore fini. je viens vers vous aujourd’hui car je voudrai savoir si des parents sont dans le même cas que nous sur Lyon, et si on pouvais en discuter entre nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.