Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Enfant décrocheur au collège, ce jeune surdoué intègre l’université à 16 ans

Thomas, jeune surdoué âgé de 16 ans, vient de rejoindre les bancs de l’université de Saint-Gall, en Suisse, après un parcours scolaire chaotique. La chaîne Canal 9 vient de lui consacrer un reportage que je vous invite à visionner ci-dessous.

Un jeune surdoué diagnostiqué à haut potentiel a réussi l’exploit de passer la maturité fédérale du gymnase en une année au lieu de quatre. Il était pourtant au bord du décrochage scolaire après la première année de collège à Sion, dans le cursus traditionnel. La solution du privé s’est alors présentée : Thomas Praz entre aux Buissonnets où il suit un apprentissage souple avec la possibilité de faire la maturité fédérale en deux ans au lieu de quatre. Mais là encore, ça ne va pas assez vite pour lui, il la fera en une année seulement.

En classe, Thomas a connu l’ennui, un sentiment commun à beaucoup d’enfants et d’adolescents précoces qui les empêche de trouver du sens au fait de se rendre en cours. Après un refus de saut de classe dans l’enseignement public, ses parents se sont tournés vers un établissement privé qui lui a permis d’accélérer fortement le rythme de ses études. C’est ce qui le sauva du décrochage scolaire et de la dépression qui le guettait.

Le reportage est suivi d’un entretien avec Marie-Laure lamon,  enseignante-ressource spécialisée dans le domaine des hauts potentiels, qui présente notamment sa façon d’intervenir auprès de ses collègues de l’école publique lorsque la scolarité d’un enfant surdoué pose problème.

Voir la page du reportage

Ce jeune suisse surdoué est entré à l'université à 16 ans après un parcours scolaire chaotique.

Laissez un commentaire