Et si votre enfant était surdoué ?

Et si votre enfant était surdoué ?

Accueil » L'adulte surdoué » Surdoué, comment s’épanouir au travail ?

Surdoué, comment s’épanouir au travail ?

Si les salariés à haut potentiel intellectuel peuvent apporter beaucoup à l’entreprise qui les emploie, la réciproque n’est pas toujours vraie. Beaucoup d’adultes surdouées se plaignent, à juste titre et en vrac, du manque d’intérêt de leur poste, de la faible place laissée à leur créativité ou encore du sous-emploi de leur capacités par leur employeur. Alors, la solution ne résiderait-elle pas dans l’installation à son propre compte ?

C’est en tout cas la position adoptée dans un article publié récemment sur le blog de la société Webportage, chef de file et pionnier du portage salarial. Certes, le site prêche pour sa paroisse mais les arguments développés méritent d’être entendus.

Depuis de nombreuses années, on entend de plus en plus parler de précocité, de haut potentiel, d’autisme et de neurodiversité. Ces particularités se manifestent bien sûr à différents degrés et différents niveaux. Les moeurs vis-à-vis de ces personnes issues de neurodiversité tendent à évoluer, mais trop doucement encore. Parce que la scolarité et le monde du travail classique sont bien souvent inadaptés et un vrai frein social pour les personnes atypiques, le travail indépendant peut apporter une réponse au besoin d’épanouissement socio-professionnel de ces personnes.

Créativité, sensibilité, capacités cognitives élevées, sens du travail bien fait, vision globale des projets, expertise s’exprimeront bien plus facilement dans le cadre d’une activité individuelle que dans l’environnement souvent trop rigide de l’entreprise moderne.

Si le monde du travail dit “classique” n’est pas adapté à tous les types de profils atypiques issus de neurodiversité, le travail indépendant peut être une alternative intéressante et davantage sécurisante. Le travail en indépendant permet d’évoluer professionnellement parlant, en dehors du salariat classique, trop fermé et pas toujours capable d’accueillir des personnes à haut potentiel.

La solution de la création d’entreprise n’est pas adaptée à tous les profils. Les obligations, notamment administratives, sont parfois lourdes et constituent autant de freins à la créativité. La solution du portage salarial, telle que proposée par Webportage, peut constituer une bonne entrée en matière pour celles et ceux qui, parmi les adultes surdoués, sont désireux de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat individuel sans contraintes de gestion excessives. Pour ma part, j’émettrais une réserve à l’attention des personnes qui ont l’habitude de procrastiner : si l’on a du mal à se mettre régulièrement au travail, si la motivation fait trop souvent défaut, occuper un poste au sein d’une équipe, sous le regard de ses collègues demeurera sans doute préférable.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Etes-vous tenté par l’entrepreneuriat ? Avez-vous déjà franchi le pas ? Racontez-nous votre expérience ou donnez votre avis à travers vos commentaires.

Lire l’article en entier sur le blog de Webportage

Administrateur du site et papa de 4 enfants précoces nés entre 1997 et 2012.

PARTAGEZ CET ARTICLE

[social_warfare]

Laissez un commentaire