Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Et si votre enfant était surdoué ?

Accueil » L'enfant précoce » Quelques bons conseils pour élever un enfant précoce

Quelques bons conseils pour élever un enfant précoce

La vie quotidienne dans une école pour enfants précoces

Le contenu de l’article du site laligue.be publié ces jours-ci vaut mieux que son titre – Hauts potentiels : ni une chance, ni une pathologie – et c’est pourquoi nous vous le proposons ici. Après un exposé assez développé des caractéristiques de l’enfant précoce (pas exempt de généralisations hâtives cependant), il offre une série de bons conseils annexes qui méritent vraiment d’être lus, comme celui-ci :

Un enfant qui présente une telle sensibilité a besoin avant tout d’un cadre rassurant, avec des limites qui lui sont expliquées et assorties de conséquences qu’il a acceptées en cas de non-respect. En gros, il a besoin de limites claires, avec l’impression d’avoir participé à l’élaboration d’un contrat avec l’adulte. « On est bien d’accord que si tu refuses de manger tes légumes ce midi, il n’y aura pas de crêpes cet après-midi ? », « Tu as bien compris que, puisque tu réclames trois histoires maintenant, il n’y en aura qu’une ce soir ? ». En acceptant la limite clairement, l’enfant HP, qui est particulièrement sensible au sentiment d’injustice et qui a besoin de donner du sens à tout ce qui lui arrive, acceptera mieux les choses, ce qui évitera les débordements d’émotion.

Pour ce qui concerne le titre de l’article original, notre position est claire : si le fait pour un enfant d’être surdoué n’est ni une maladie ni un handicap, cela demeure une chance qu’il faut certes savoir gérer mais qui constitue indéniablement un atout dans la vie.

Lire l’article en entier sur laligue.be

Quelques bons conseils pour élever un enfant précoce

Publié dans

Olivier

Administrateur du site et papa de 4 enfants précoces nés entre 1997 et 2012.

Laissez un commentaire