Aller au contenu
  • Valentina49 a adressé une note au groupe Logo du groupe Enfant précoce et harcèlement scolaireEnfant précoce et harcèlement scolaire il y a 2 ans et 4 mois

    Bonjour, mon fils de 10 ans est en cm2. Sa maîtresse est également la directrice de l école. Malheureusement, il semble que elle crie beaucoup et fait de nombreuses remarques acerbes aux enfants. Le problème est que je n arrive pas à déterminer si c est l hypersensibilité de mon fils qui est en cause ou la réalité. Mon fils à toujours eu du mal avec la moindre critique. Il se renferme vite sur lui même. Il n est pas très populaire à l école et semble passer la majorité du temps de la récréation seul ou avec des amis « qui aiment parler ». Je suis triste pour lui. Il n a en revanche pas de difficultés scolaires mais semble toujours croire qu il pourrait faire mieux. Il ne s aime pas beaucoup et triture la peau de ses doigts ainsi que ses ongles depuis des années. J ai peur que les autres enfants ne l ai rejeté à cause de sa sensibilité. Du coup, je n ose pas lui mettre la maîtresse à dos. Ce soir il m a confié ne plus vouloir aller à l’école. J ai pensé aller me renseigner sur une éventuelle psychologue scolaire dans l établissement afin de passer un message à la maîtresse. Suis désemparée…

    • Bonsoir Valentine
      Je pense qu’il est nécessaire de proposer de l’aide à votre fils. Si diagnostic précoce ou HP il existe des associations pour vous aider.
      Et impliquer le service santé de l’établissement de votre enfant.

    • Bonjour,

      Oui le psy scolaire pour aider votre fils sur le plan scolaire.
      Ensuite il y a différents aspects qui peuvent jouer sur son mental, en particulier s’il est précoce mais n’a pas été scolairement suivi et compris et a peut être développé petit à petit un manque de confiance en lui.
      Il pourrait lui être bénéfique de consulter un psy (qui connaisse bien la précocité ) pour le rassurer (bien connaître sa différence pour en faire une force), travailler sur la confiance en lui et voir ce qu’il y a lieu de faire pour la suite de sa scolarité. Nouer des contacts aussi avec des enfants comme lui par le biais des associations (afep, anpeip pour les principales).

      • Oui il a clairement un manque de confiance en soi. On a déjà rencontré une psychologue extérieure à l école, à la demande de la précédente maîtresse qui le trouvait en décalage par rapport aux autres enfants et s agaçait car il oubliait constamment ses cahiers et ne comprenait pas les consignes telles qu’elles les expliquait. J ai peur de lui faire passer le test car je n’ ai pas la certitude qu il soit précoce réellement. Mais il est différent c est certain.

        • Vous pouvez aussi prendre les choses dans l’autre sens, consultation pour le manque de confiance (auprès d’un psy qui connaisse la précocité malgré tout) et évoquer le sujet par la suite. Un bon psy devrait remarquer s’il y a suspicion de précocité ou non et vous dire quoi faire. Mais au delà du test de qi, il s’agit surtout d’un bilan qui met en lumière la façon de fonctionner de votre fils et qui peut vous donner des clés pour l’aider à avancer (il n’y a pas de jugement de valeur mais simplement un constat).
          Vous le sentez différent, cela répondra à la question : différent comment ? sur quels points ?