Aller au contenu
  • Bonjour Françoise,

    Merci beaucoup pour votre réponse. En effet, il a plutôt été très bien entouré au niveau scolaire jusqu’à présent, nous espérons que l’année prochaine se passera bien également.

    Non nous ne sommes pas favorable du tout à un 3ème saut, je suis déjà extrêmement angoissée de l’entrée au collège avec 2 ans d’avance, donc 3.. impossible je pense. Je ne peux pas dire que votre message me rassure beaucoup lol. Je pense que l’on va avancer petit pas par petit pas… Pour une personne comme moi, avec un énorme besoin d’anticipation c’est un challenge quotidien.

    Nous surveillons le petit frère d’Eloan, Sacha, qui aura 2 ans le mois prochain d’un œil plus avisé maintenant (d’autant plus qu’ayant pris mon courage à 2 mains l’année dernière j’ai passé également un bilan concluant à un profil HP).

    Y a-t-il vraiment souvent plusieurs HP dans une fratrie ?

    Il n’a pas le même profil que son frère mais est hyper intéressant à regarder évoluer. J’ai l’impression de ne jamais le voir “apprendre” mais que d’un coup il sait (les couleurs par exemple, qu’il connaît en LSF, il désigne déjà depuis ses 20 mois toutes les couleurs qu’on lui montre, rose, marron, gris, noir y compris…) ! Par contre, il faut gratter un peu pour qu’il daigne montrer ce qu’il sait faire. Il est encore petit pour que l’on se préoccupe de tout ça bien entendu. La seule chose qui “m’inquiète” c’est qu’il parle encore moins que l’aîné au même âge… :-/

    A voir avec le temps… Je pense que les prochaines années promettent d’être assez épiques… ! 🙂

    • Bonjour Tomyel,

      En effet ce n’est pas simple mais des solutions existent, hors saut de classe, comme l’approfondissement, l’accompagnement personnalisé etc…Le collège est une étape et avant d’envisager quelque chose d’autre il est bon d’assurer la transition, que votre fils comprenne bien ce que l’on attend de lui, que les demandes changent par rapport aux démonstrations, à la méthodologie… C’est souvent ce qui pose difficulté chez ces enfants.
      Sinon les fratries…oui, il n’est pas impossible voire fréquent qu’ils soient tous concernés par le haut potentiel, selon des modèles propres pour chacun, avec chacun son rapport aux apprentissages, nouveautés…(ici 4 confirmés et tous différents dans leur façon d’être avec toutefois un lien fort entre eux).
      Pour le langage du dernier, veillez toutefois à vérifier qu’il entende bien mais sinon il est fréquent que certains “écoutent beaucoup et s’expriment du jour au lendemain, parfaitement bien, une fois qu’ils se sentent prêts. Les miens n’ont pas babillé. Le langage des signes ne pourrait-il pas être un frein à la nécessité ressentie de parler ?
      En vous souhaitant un bel été !

      • Bonjour Françoise,

        En effet je comprends la problématique du collège, on m’en avait parlé, particulièrement des problèmes de méthodologie qui peuvent se présenter. On veillera le moment venu et comme vous le dites nous essaierons d’assurer une transition adéquate.

        Pour le petit dernier, je sais que la langue des signes est plutôt connu pour faire apprécier la communication et diminuer les frustrations. Elle nous aide énormément à la maison car il signe tous ses besoins primaires, manger, boire, dormir etc.. ainsi que ses émotions (tristesse, joie, peur…). Il “parle” dans son langage toute la journée, n’accepte absolument pas quand on ne le comprend pas, ce qui engendre des crises de colère assez impressionnantes. Je vérifierai l’audition bien entendu mais je ne pense pas qu’il y ait de soucis particuliers car il est extrêmement sensible au moindre petit bruit (entre autre, quand il ne passe pas sa journée dans le placard à épices à tout renifler 😀 !) dans la maison ainsi qu’à l’extérieur. Il entend d’ailleurs son père arriver en voiture avant nous 🙂 ! Et il comprend parfaitement les instructions qui lui sont données.. Je me pose certainement des questions inutiles, je verrai après la consultation des 2 ans avec sa pédiatre, elle est certainement mieux placée que moi pour juger s’il y a quelque chose à faire ou non!

        En tout cas, je vous remercie pour votre bienveillance et votre disponibilité, c’est très agréable d’échanger avec vous Françoise. Je vous souhaite un bel été également !