Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

  • Mysouris, vous avez de la chance d’être tombée sur une enseignante vigilante, ce qui n’est pas si fréquent mais tend à se développer au fur et à mesure que l’information passe. Comme votre petite fille est encore toute jeune, c’est de bon augure pour la suite.

  • Hormis le cas des enfants scolarisés à domicile dès leur plus jeune âge, à un moment ou un autre, tous les enfants précoces sont confrontés au milieu scolaire. Ils se trouvent alors face à des profess […]

    • Un grand merci pour cet article que je viens de partager avec la maîtresse de mon fils Alexis 4 ans et demi que nous soupçonnons de précocité avec hypersensibilité depuis sa naissance. Il est trop tot encore pour faire le test de QI d’après la première psy que nous avons vu 2 fois déjà en septembre 2016 et 2017. Je dois en voir une autre car je suis en désaccord avec plusieurs points d’education conseillés par l’actuel qui reste très classique dans son approche. De plus Alexis redevient colérique et violent avec moi donc cela nous fera du bien à tous les 2 de voir quelqu’un pour trouver des solutions à cette violence face à laquelle je me sens démunie.

    • Bonjour,
      Moi je consulté en privé 250 e et je ne pas demandé le remboursement, un petit salaire, mais en disant que c’est pour le bien de mon fils. Résultat QI de 150, la maîtresse se débarrasse de lui contre sa volonté.
      Je ne regrette pas , maintenant il est en cm2 parmi les premiers .
      Mais c’est un sacré boulot, à l’école c’est le plus sage, jamais des reproches, c’est tout à fait le contraire à la maison, les devoirs en 2 clic, c’est fini et il ne veut rien faire d’autre, les jeux au long de la journée, il faut que je sois toujours derrière lui.
      C’est vraiment épuisant !!!
      J’aimerais bien me faire aider, je ne plus la force ni les moyens.

    • Mysouris, vous avez de la chance d’être tombée sur une enseignante vigilante, ce qui n’est pas si fréquent mais tend à se développer au fur et à mesure que l’information passe. Comme votre petite fille est encore toute jeune, c’est de bon augure pour la suite.

    • bonjour,

      Son comportement est peut être une façon de se faire remarquer, de trouver sa place et d’exprimer un décalage.
      Dans le doute je ferais le test, cela l’aidera aussi pour la suite s’il est précoce.

    • Bonjour Ros,

      Oui, je me souviens parfaitement de nos échanges et ai du mal à croire que cela fasse déjà 3 ans !
      Donc un garçon de 7 ans aujourd’hui, en quelle classe ?
      J’ai la sensation que vus avez un garçon qui fait tout pour plaire aux autres ou correspondre à ce que l’on attend de lui, au détriment de son bien être à lui.
      Le milieu de la compétition peut lui convenir au sens où il est porteur et le pousse mais l’inconvénient est sans doute le fait d’être toujours mis en compétition avec quelqu’un d’autre, d’obtenir satisfaction ou non, y compris dans le regard de ses parents, à travers la réussite ou non d’une épreuve et le fait d’être le meilleur.
      Par ailleurs toutes ses aptitudes sont centrées sur le domaine sportif, mais il se pourrait que sur le plan intellectuel il ne soit pas « comblé », il dit s’ennuyer, il faudrait pouvoir comprendre à quel point et savoir si sur le plan scolaire il se trouve stimulé. C’est peut être un pan qui a été mis de côté dans son évolution au bénéfice du sport ?
      Dans son test de qi, qu’il soit catalogué précoce ou non n’a pas d’importance, ce qui compte est ce qu’il révèle en détails :
      – zone très élevée en verbal et linguistique : source de décalage avec les autres et d’incompréhension potentielle avec ses camarades voire avec son instit.
      – score élevé en arithmétique : ennui aujourd’hui ?
      – paragraphe sur le souci de bien faire, la pression : j’ai l’impression que ce qui ressort de tout ça est cette pression qui pèse sur les épaules de votre fils.
      Je pense qu’il faudrait essayer de raisonner non plus en termes de capacités ni même d’enfant précoce ou mis en avant, mais essayer de savoir simplement qui il est, lui tout seul, sans le comparer aux autres, pour qu’il vive pour lui et en étant capable d’être juste lui-même, peut être différent mais lui-même. Peut être a t-il besoin de souffler un peu pour faire uniquement des activités par plaisir. A t-il des moments de loisirs, qu’aime t-il faire en dehors de la compétition ?
      Scolairement c’est pareil et c’est la problématique des enfants précoces, il faut qu’ils puissent trouver leur place à eux, non pas pour se comparer ou se démarquer des autres, mais pour leur permette d’être à l’aise et en situation d’apprentissage.
      Il y peut être un réequilibrage à opérer avec votre fils entre le scolaire et le sportif/compétition, afin que sur les 2 plans il puisse vivre sans trop de pression mais avec le plaisir d’apprendre et d’avancer.
      Encore une fois ce ne sont que des ressentis par rapport à ce que vous avez déjà écrit.
      Mon conseil serait de reprendre votre bilan point par point et de le remettre en situation par rapport au vécu de votre fils pour comprendre ses traits de personnalité.

  • Dans sa chronique du mois de décembre pour le journal des femmes, la psychologue Arielle Adda nous rappelle combien il est important pour l’enfant surdoué d’être reconnu en tant que tel pour s’ […]

  • C’est une question qui revient souvent dans vos demandes sur le forum d’Enfants Précoces Info. Pour y répondre, on ne peut se contenter de donner simplement un âge précis. Il faut aller au-delà de cette tent […]

    • J’aurais aimé que vous parliez de la pertinence de faire passer ce test au cadet… Mon fils de 10 ans a été identifié très haut potentiel il y a bientôt 2 ans, mais nous étions loin de nous en douter car il est également dyspraxique… c’était plutôt les difficultés qui nous inquiétaient… Une fois le diagnostic de dyspraxie et de haut potentiel posé, il s’est beaucoup apaisé; mais serait-il nécessaire de faire passer ce WISC5 à sa soeur? Après tout, passons nous à côté de ses besoins à elle? Je me pose la question..

    • Bonjour,

      En cas de précocité avérée chez un enfant, les psychologues préconisent souvent de faire tester toute la fratrie ou au moins d’être attentif aux suivants. La précocité revêt différentes formes et ne se manifeste pas forcément de la même façon chez l’un et l’autre des enfants, la différence peut être encore plus sensible entre des garçons et des filles.
      En tout état de cause, oui, si vous avez des doutes il vaut mieux les lever afin de ne pas passer à côté des besoins de votre fille. Parfois on peut aussi avoir une certitude provenant justement de l’expérience des aînés, et dans ce cas le test n’est pas forcément utile, mais le besoin de le faire ou pas reste une question personnelle afin de pouvoir répondre au mieux aux besoins de nos enfants.

    • Bonjour,
      Nous recherchons un professionnel sur Marseille pour faire passer un test à notre fils de 4 ans et demi. Auriez vous des conseils, adresses, idées ?
      Merci par avance

    • Bonjour,

      Vous pourrez trouver des coordonnées en postant votre message et en consultant les indications y figurant déjà sur votre groupe régional :
      http://www.enfantsprecoces.info/groupes/

  • Sur les ondes de la Radio Télévision Suisse, l’émission Tribu a consacré l’un de ses numéro récents aux enfants précoces. A cette occasion, l’émission de Julien Magnollay recevait Ruth Wermeille, présiden […]

    • Très intéressant, en effet je déplore en tant que professionnelle et aussi maman concernée , l’effet de mode autour des enfants hp, beaucoup de focalisation en effet sur le bilan qui est bien loin d’être le seul outil pour établir un diagnostic. Une émission très pertinente sur les particularités des hp aussi bien garçons que filles.

      Elodie BUDIEL, psychologue clinicienne

  • Pour l’enfant ou l’adolescent surdoué, il est particulièrement important de pouvoir s’identifier en tant que tel et de  savoir en outre, qu’il n’est pas seul dans son cas. Voilà pourquoi j’ai jugé utile de vous […]

  • Catherine Demoulin, docteur en sciences psychologiques, psychologue spécialisée en neuropsychologie et développement cognitif a récemment publié sur son blog un long article fort instructif qui répond notam […]

  • Le site Fémininbio.com publie un article qui, s’il n’est pas exempt d’approximations, présente par ailleurs fort justement les témoignages de quelques femmes surdoués.

    Je suis une cancre. C’est ainsi que Lis […]

  • Voilà qui arrive à point nommé pour enrichir notre sélection de 300 idées de cadeaux à offrir aux enfants précoces. Pour la seconde année consécutive, les membres de la section belge de l’association Mensa on […]

  • 300 idées de cadeaux pour les enfants précoces
    En cette fin de mois de novembre, nous vous proposons de découvrir une nouvelle sélection d’idées de cadeaux pour Noël, à travers 10 thèmes bien précis, dont cer […]

    • Pour les petits précoces fans de dinosaures et / ou de nature je vous conseille aussi les triops (sciences et jeux), pour ceux qui aiment réfléchir on est fan d’un petit jeu de stratégie auquel on peut jouer en famille (mes petits ont commencé à gagner contre nous vers 4-5ans): Animazoo (DJECO), et puis il y a un autre jeu que mon fils a reçu à son anniversaire auquel on peut jouer seul ou à plusieurs il s’agit de construire des suspensions mobiles en tirant les pièces au dé: Suspend (Melissa et Doug). Et puis je conseille à tous les parents d’acheter un Labyrinthe (Ravensburger), nos enfants y jouent en mode coopératifs (ils ont 4 et 7 ans) quand nous ne jouons pas avec eux c’est très sympa!!

  • Cet automne, le site internet de l’ordre des psychologues du Québec a consacré tout un dossier aux enfants à haut potentiel intellectuel. Parmi les contributions, toutes d’excellente facture, celle consacrée au […]

  • Ce week-end, le site C-nous.net a publié une contribution écrite d’Arielle Adda, initialement prévue pour servir de support à son intervention lors de l’Intelligence Day 2017 organisé par l’association Mensa à Ni […]

  • C’est en rafale que le site québécois Le courrier du sud a publié ce jour quatre articles consacrés aux enfants précoces et à leur prise en charge. En voici un aperçu.
    Les professionnels de la santé et de l’éduca […]

  • A l’occasion des prochaines Rencontres Nature et Environnement de Conflans-en-Jarnisy, le Républicain lorrain dresse aujourd’hui le portrait de Victor Noël, un jeune garçon surdoué âgé de 12 ans, photog […]

  • En afficher davantage
[user_count]
9755