Aller au contenu

Toutes mes réponses sur les forums

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    bonjour christopher
    merci pour votre réponse
    les sentiments de votre fils font vraiment écho à ceux de notre fille: Ah HARRY POTTER!!!!
    la même!!!! un des rares sujets qui lui donne de la joie et dysneyland “bon c’était bien mais sans plus”
    depuis la “déscolarisation” de notre fille cela va mieux:elle mange et manifeste la sensation de faim alors qu’elle refusait souvent de manger,elle sourit de plus en plus et rit même,elle participe plus à la vie familiale et s’isole de moins en moins alors que c’était notre plus grande crainte
    c’est comme si un poids énorme s’était retiré de ses épaules
    elle est très sérieuse en ce qui concerne les cours à la maison
    bon le sommeil ce n’est pas encore cela mais comme elle plonge de suite dans des cauchemars elle retarde toujours jusqu’à l’épuisement, j’ai essayé la sophro mais comme elle perd le contrôle elle n’adhère pas trop à cette méthode

    d’un point de vu global je dirais qu’elle est vraiment plus sereine, cela fait un mois qu’elle ne va plus au collège, notre médecin nous suit à 100% et refuse qu’elle retourne à l’école pour l’instant et nous dit que c’est une très bonne décision et j’avoue que moi-même je suis plus détendue de la savoir à la maison et je n’ai plus l’angoisse du matin en la déposant au collège

    je suis allée lire les messages qui décrivaient ce que vous viviez tous les 3, les symptômes de louis et je nous ai complètement reconnus
    les textes ne sont pas connus par les enseignants et c’est au bon vouloir de leur motivation et pour certains la motivation est nulle….
    mila a toujours refusé de sauter une classe de peur de l’inconnu et de l’échec elle aussi les tests se situent entre 139 et 145 car les psy préfèrent donner une fourchette et à la limite ce n’est pas le chiffre qui compte mais le comportement de l’enfant et donc mila a quelques fois refusé de répondre ne supportant pas l’échec et donc “d’avoir une réponse fausse” et ce même pour décrire ce qu’elle ressent elle cherche toujours notre regard pour savoir si la réponse est juste alors que l’on lui explique qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse mais la sienne
    je reconnait aussi les migraines maintenant c’est fini c’était surtout en primaire et elle ne supportait plus le bruit
    mila n’était pas perturbatrice mais elle était à la limite de la dépression car elle s’adaptait depuis des années et cela demande beaucoup d’efforts que même des adultes ne supporteraient pas!
    oui aujourd’hui nous n’avons pas de structures idéales pour nos enfants et oui c’est un combat mais nos enfants ont la chance d’être en bonne santé et de nous avoir comme parents n’est-ce pas?

    je vous dit à très bientôt et vous témoigne que votre message m’a fait du bien car il est vrai que l’on se sent très seuls…..

    Particulier

    Bonjour
    Notre fille âgée de 12 ans bientôt a quitté le collège dans lequel elle suivait sa 6 ème depuis 2 semaines et nous allons lui faire suivre les cours du CNED pour l’anné prochaine.
    Je voulais savoir si certains d’entre vous vivaient la scolarisation à la maison et si oui comment cela se passait il.
    Bien que nous sentons que c’est la meilleure décision à ce jour pour notre fille l inconnu et le « non conformisme « engendre beaucoup de doutes….
    Autre question: lors d’une conversation avec ma fille celle ci me disait qu’elle ne ressentait jamais de plaisir or lors de certaines activités il me semblait qu’elle était heureuse et quand je lui posais la question elle répondait NON comme si elle s’interdisait de ressentir du bonheur ceci est très déroutant d’autant que mon mari et moi même comme un grand nombre de parents agissons tous les jours pour le bonheur de nos 2 filles
    Merci pour vos futurs messages

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)