Aller au contenu
  • MG02 a adressé une note au groupe Logo du groupe L'enfant provocateurL'enfant provocateur il y a 1 an et 10 mois

    Bonjour, je ne sais pas si je suis dans le bon groupe pour poster ce type de message.
    Je voudrais vous parler de mon fils de 7 ans et demi. Il a passé un test QI en février dernier, qui n’a rien donné dans le sens où son profil est trop hétérogène, mais les facultés sont là. C’est un profil provocateur, qui n’a aucune confiance en lui, un hypersensible, bref beaucoup de caractéristiques de l’enfant précoce. Il a été suivi par une kinésiologue qui nous a beaucoup aidé en début d’année et qui nous a révélé que son profil correspondait parfaitement à l’enfant précoce tant dans ses propos que dans son comportement et sa façon de réfléchir. Un grand merci à elle !
    Depuis de nombreuses semaines, il va nettement mieux, s’ouvre aux autres et ne cherche plus l’affrontement systématiquement. Il s’est trouvé une amoureuse à laquelle il tient énormément. C’est le sujet de mon post… Je pense qu’il est vraiment très amoureux, au sens noble du terme. Il est allé à son anniversaire il y 1 semaine alors qu’il n’y avait que des filles, lui qui est tellement bagarreur…. Il voulait seulement être avec elle. Il m’a annoncé hier soir qu’elle n’était plus amoureuse de lui de son côté, et je le sens tellement triste. Une vraie peine de cœur comme pour les adultes. Il ne pleure pas, il garde tout au fond de lui, mais il m’en parle avec son air dépité, c’est vraiment touchant et je sais qu’il ne triche pas. Il ressent de la peine. Comment l’aider à surmonter cette épreuve pour lui ? Je sais que si j’en parle autour de moi, les gens vont me rire au nez, une peine de cœur à 7 ans, ahahahah impossible ! Ce sont des amourettes d’école… sauf que là, ça va au-delà. Lui qui est tellement sensible. Je sais que dans ce groupe, vous êtes bien plus sensible à ce type de remarques. Je reste très proche de lui et essaie de lui remonter le moral comme je peux, mais si vous avez des petits “trucs” pour un enfant, je suis vraiment preneuse. Merci de votre aide !

    • je vais rester assez générique, mais il faut adapter à votre situation mais dans les grandes lignes, je dirais ceci :
      il faut qu’il fasse son deuil de cet évènement, tout deuil est une naissance, il faut donc qu’il tourne la page et avance.
      Dans tout les cas, il ne faut pas qu’il cherche des stratagèmes pour la reconquérir, car cela l’empèchera de faire son deuil et d’aller de l’avant.
      autre point, il ne faut pas qu’il mette sous scellé cet évènements car ça ressortir plus tard ( ~40-45) du coup, bien l’aider à évacuer l’événement.
      bon courage

      • Merci pour votre aide. Vous avez raison sur les stratagèmes. Je compte aussi sur la fin d’année scolaire et les vacances pour l’aider à oublier et à passer à autre chose. Heureusement, il m’en parle assez librement et je suis très proche de lui, mais je veillerai en effet à ce que ça soit digéré.

        • oui, en effet il y a l’effet vacances aussi, cependant l’année prochaine il la retrouvera dans sa classe ?
          mais il faut qu’il profite de la trêve estivale 😉

          • Ils étaient dans la même classe cette année, pour l’année prochaine je ne sais pas encore. Heureusement, il part en vacances dès samedi !

            • ok cool, qu’il en profite bien du coup !
              il faut qu’il ai confiance en lui avant tout.

            • Ahhh la confiance en soi, c’est une autre histoire ! Il est persuadé de faire partie des plus mauvais de la classe, ce qui est totalement faux bien sûr. Il excelle en maths par exemple et me surprend beaucoup par son raisonnement.
              C’est un effort de tous les jours de lui redonner confiance en lui, mais je ne perds pas espoir 🙂
              Petit à petit, ça va marcher !

    • Bonjour,

      Mon fils a 7 ans 1/2 et il a eu une peine de cœur l’année dernière. Ils ont été proche pendant 1 ans e puis elle à faire la girouette et à changer souvent d’amoureux dans la classe ( étant très appréciée). Mon fils a eu du mal, et l’a même harcelé pendant qq mois, jusqu’à ce que je l’apprenne par la maman. Je lui ai expliqué qu’il l’a faisait souffrir par ce comportement et qu’elle s’éloignerait de lui définitivement s’il continuait. Je lui ai expliqué que contrairement à lui, la plupart des enfant ne sont pas exclusif en amour ou en amitié à cet âge la et qu’il fallait le respecter. Il devait la laisser tranquille et faire de nouvelles rencontres. ILs ont passé 1 an à “je t’aime moi non plus” et puis il en a eu marre qu’elle fasse le yoyo et c’est lui qui est parti.

      • Je n’ai aucune difficulté avec le fait de changer souvent d’amoureux/se dans le courant de l’année. A leur âge, je considère ça comme normal. Et comme vous le précisez, ils ne doivent pas être exclusifs, c’est trop douloureux et ça leur apprend aussi le partage et le respect des autres.
        Pour le moment, le mien essaie de feindre l’ignorance. Aujourd’hui dernier jour de l’école, je commence à respirer un peu… En septembre, ça sera un mauvais souvenir je pense 🙂