• MathildeJ a adressé une note au groupe Logo du groupe Pédagogie MontessoriPédagogie Montessori il y a 4 ans et 4 mois

    Bonjour,
    Notre petit garçon de 3 ans que je peux qualifier de « hors norme » en attendant un test est scolarisé en école Montessori et je m’interroge sur certains principes de fonds de la pédagogie pour son profil.
    J’adore la pédagogie Montessori, je la connais et je la valorise.
    Mais notre fils s’ennuie, et n’a pas l’air de s’y épanouir :
    – pendant les moments de jeu libre il a du mal à trouver sa place avec les autres enfants, qu’il observe. Il n’arrive pas à entrer en interaction avec les petits comme lui qui parlent beaucoup moins bien que lui, et les grands ne veulent pas jouer avec lui, ce qui entretient la frustration ( les classes sont à niveaux mélangés en péda Montessori)
    – pendant les moments avec le matériel, qui sont sensés favoriser le « Grand travail » et la concentration, il s’ennuie, finit avant les autres et doit attendre que la maîtresse passe pour faire autre chose. Il n’entre pas du tout dans ce que Maria Montessori décrit comme le « grand travail », ce moment de concentration, régénération parfois intense qui se produit quand l’enfant peut se concentrer sur une tâche, même répétitive.
    Cela arrive souvent quand il est avec moi, ou seul, et qu’il fait ce qu’il veut. Mais face à un exercice qu’il juge bête il exécute rapidement puis attend. Si bien qu’on arrive pas du tout à l’effet escompté.
    – la place très importante donnée aux apprentissages manuels/ des tâches de la classe/ de la vie quotidienne est au contraire un facteur très équilibrant pour lui…
    – mais le soir il sort tellement affamé intellectuellement que c’est une vraie pile électrique et qu’il faut passer 3, 4 heures à le « nourrir » avec des livres, des explications, des observations, sinon il est trop mal, ne dort pas, s’énerve…
    – même sur la méthode d’apprentissage de la lecture je m’interroge. Il sait très bien manipulé les lettres rugueuses, les toucher, tracer leur contour… mais en fait je vois qu’il n’a pas fait le lien entre cet apprentissage très sensoriel des lettres, qu’il trouve rigolo, et la lecture, que lui commence a développer mais de façon globale, très intuitive, en reconnaissant des mots entiers et pas des lettres. De plus, l’emploi des majuscules dans la péda montessori me semble vraiment décalé par rapport à l’expérience que lui recherche dans ses livres, évidemment en minuscules.
    Enfin il a une façon très spécifique d’apprendre : il observe ce que fait quelqu’un et quand il est prêt, sans aucun test ni entraînement, le reproduit à la perfection. Il a donc besoin d’exemples de « grands » qu’il admire. Il adore les vieux, les adultes, les histoires des héros, des saints (premier dessin : saint georges et le dragon, avec un beau chevalier et un beau dragon)… il a besoin d’exaltation qu’il ne trouve pas dans la « mesure » de la pédagogie Montessori, dans l’ordre, le ryhtme… il a besoin d’espace pour jaillir, bouillonner, être créatifs : mais à l’école il se conforme, et explose en sortant.
    D’où mes questionnements …

    En revanche l’école où il est emploie aussi la DP (Discipline positive) : une perle rare qui aide les enfants à entrer en relation, à exprimer leurs vécus, leurs besoins réels… et ca ca compense je crois une bonne partie de sa frustration, du moins ca aide à l’exprimer.

    Voilà ! Merci de vos retours et avis!

    Mathilde J

    • Bonjour Mathilde,

      Je vous réponds ici pour vos 2 messages.
      Globalement, d’abord, votre fils a de forts besoins de connaissances et de stimulation auxquels il est nécessaire de répondre, à la fois à la maison et à l’école. Il ne sert à rien de le brider en attendant, pour la lecture par exemple, car cela ne ferait que le frustrer. Tant que vous le pouvez, essayez de répondre à ses demandes, avec toutefois la limite de vos disponibilités, c’à d ne pas vous laisser envahir.
      Pour l’école, c’est plus délicat ! La pédagogie Montessori est sans doute intéressante, mais encore faut-il que le rythme de votre fils soit respecté. S’il apprend très vite, il est normal qu’il s’ennuie rapidement et doit pouvoir passer à autre chose. Comme partout ailleurs, je pense qu’il faut expliquer aux enseignants le mode de fonctionnement de votre enfant pour qu’une adaptation puisse se faire. Par ailleurs, tous les enfants ne s’y retrouvent pas forcément lorsqu’ils sont un peu « livrés à eux-mêmes » ou ont trop de choix. Certains ont besoin d’un guide. Je me souviens de mon fils qui ne faisait rien en ps de maternelle lors de la première 1/2 heure de temps libre, il a fallu qu’on l’oriente vers la peinture qui le tentait mais qu’il était incapable d’aborder tout seul. La maîtresse nous avait même reproché de lui avoir donné « l’autorisation » de peindre à l’école ! alors qu’il avait simplement besoin d’être encouragé.
      Ensuite il serait sûrement bon de lui expliquer qu’il va à l’école pour jouer, bouger, dessiner, bricoler…et que les acquis plus poussés (documentaires…) se feront à la maison ou ailleurs, quitte à préparer de temps en temps un exposé sur un sujet évoqué à l’école. Ce n’est pas simple car les enfants si petits investissent moralement l’école comme lieu d’apprentissage, mais ils n’attendent pas la même chose qu’un enfant non précoce !
      En conclusion, si cela devient trop difficile, trop de frustration, vous devriez éventuellement lui faire faire un bilan, même s’il est très jeune. C’est le décalage qui doit vous inciter à agir.
      Voilà, j’espère que cela vous aidera un peu,
      Françoise

    • Bonjour Mathilde,
      je vais compléter le message de Françoise, étant spécialisée en pédagogie Montessori. Je suis moi-même enseignante et souhaite créer une école Montessori. Je reste cependant sceptique devant les écoles Montessori qui se disent ouvertes à la précocité, mais qui la méconnaissent totalement. En lisant votre message, ce doit-être au moins le 3ème, à ma connaissance, provenant de parents ayant scolarisé leur enfant en école Montessori, dont la précocité est « bafouée » à mes yeux.
      Je ne comprends pas comment la présentation complète des lettres rugueuses n’a pas été faite à votre fils, malgré son jeune âge…Il devrait avoir déjà avancé sur les pas de la lecture, c’est sûr…surtout qu’il semble être dans sa période sensible !!!
      la pédagogie Montessori permet de s’adapter aux besoins de chaque enfant en suivant leur propre rythme…où est donc le problème pour les éducateurs concernés? pourquoi ne lui a-ton pas présenté des choses qui l’intéressent? il y a tant d’activités en botanique, zoologie, histoire, musique…qui pourraient passionner votre fils, et tous les précoces d’ailleurs…
      continuez à nourrir votre fils, bien entendu… pour moi, l’école dont vous parlez n’a compris qu’une partie de la « philosophie Montessori » Ma fille de 6 ans fait des additions et soustractions , et je vais bientôt commencer la multiplication; elle fait de la grammaire et de la conjugaison, le tout en Montessori…il faut juste que je finisse de fabriquer tout mon matériel pour les autres matières…mais par exemple, hier, elle a vu les différentes parties de la feuille…bon courage à vous