• lilamilka a adressé une note au groupe Logo du groupe Rhône-Alpes Enfants PrécocesRhône-Alpes Enfants Précoces il y a 3 ans et 7 mois

    Bonjour,
    Je viens de m’inscrire dans ce groupe…Je me rends enfin compte que nous ne sommes pas les seuls à être désemparés face aux comportements de nos enfants…..
    Nous avons un fils de 5 ans qui a (presque) développé une phobie scolaire l’année dernière. Cette année, il a changé d’école et ça se passe beaucoup mieux….Mais à A la maison, c’est l’enfer : n’écoute pas les consignes, est toujours dans le refus de faire les actes de la vie quotidienne ou met de l' »hyper » mauvaise volonté, agressif, colérique….Cela s’arrange-t-il avec le temps ??

    • Afin de remédier à ce type de comportements, vous pouvez utiliser la méthode Viau : il s’agit de faire un tableau comprenant les 7 jours de la semaine ainsi que des objectifs clairs, simples et précis (pas trop d’objectifs à la fois, environ 3). Chaque jour en fin de journée, vous évaluez avec votre fils si les objectifs ont été atteints. Si oui vous mettez un petit bonhomme qui sourit, si non un bonhomme triste par exemple. En fin de semaine, vous faites le bilan et si les objectifs sont atteints, il y a « récompense » (une sortie en famille, une activité qu’il aimerait faire avec vous,..) ou sinon il y a « punition » (diminuer le temps d’utilisation d’un jeu, du temps de tv,…). La méthode est efficace dans la majorité des cas, je l’utilise très souvent en consultation avec mes patients.

    • Bonsoir,
      merci de ces renseignements….Je ne connais pas cette méthode….mais nous sommes face à un enfant pour qui les punitions n’ont aucun impact….

    • Ce qui rend le système récompense/punition efficace dans la méthode Viau, c’est l’utilisation d’un cadre parfaitement clair : on explique à l’enfant les comportements que l’on ne veut plus voir et les conséquences qui en résultent. C’est un véritable contrat passé entre parents et enfant.
      Quel type de punitions avez-vous essayé? Quelles sont ses réactions? Donne-t-il une explication à ses comportements? Est-ce que l’agressivité, la colère,.. apparaissent également à l’école?

    • Nous avons toujours pris le temps d’expliquer pourquoi nous n’étions pas contents de tel ou tel comportement…Au départ, on l’asseyait sur une chaise au fond du couloir ; après un certain temps, il nous disait :’ et donc là je vais m’asseoir »…Il n’avait pas 3 ans…Maintenant, il est puni de télé, etc. sur le moment, ça l’embête et on voit que ça le dérange mais il passe vite à autre chose et peut faire coup sur coup plusieurs bêtises……Quand on lui demande le pourquoi, il répond qu’il ne sait pas….A l’école, depuis cette année en GS et depuis qu’il a changé d’école, il est plus calme à l’école mais est « bougeon » et peut parfois se faire punir…Alors que les 2 années précédentes, il mordait, bousculait, détruisait les constructions des camarades, tapait…..

    • Il semble que votre fils correspondent aux très nombreux enfants à Haut Potentiel qui s’ennuient à l’excès en classe. Il a compris qu’en classe on n’avait pas la possibilité de mal se comporter, aussi prend-t-il sur lui. Et dieu que c’est long une journée à refaire des choses acquises. Il suffit d’imaginer un adulte à qui l’on demanderait toute la journée de faire des puzzle de six pièces, pour enchainé par le découpage de ronds et de carrés… une journée c’est dure, alors toute une année scolaire et une promesse que ca va durer pour les 15 prochaines années… c’est insoutenable. Il tient tout de même, fait des efforts considérables de concentration… et il faut qu’il puisse se décharger… quel meilleur endroit que celui ou on continuera de l’aimer quoi qu’il fasse… et paradoxalement, pourquoi cet endroit où il devrait être parfaitement en confiance, compris et accepté, reste encore un endroit où on ne le comprend pas, ou l’on est encore exigeant avec lui…
      ATTENTION, je ne dis pas qu’il ne faut pas l’être, je suggère juste ce qui peut se passer dans sa petite tête à lui qui fait déjà tellement d’efforts d’adaptation… et qui n’en peut plus.
      Ce sont généralement des enfants qui ont besoin d’un parcours scolaire adapté, l’ideal étant le saut de classe qui les amène à avoir des véritables réponses d’apprentissages (ce qu’ils attendent désespérément). Reconnu dans ce qu’ils sont, attentif et investit, ils reviennent de l’école avec une envie de se poser, simplement, car ils sont fatigués d’avoir fait fonctionner intensément leur tête, rassurés d’avoir été entendus et l’équilibre revient à la maison.

    • Oui ? Un saut de classe ? Lui qui nous a demandé à la rentrée d’aller au CP et qui continue de nous le dire….