Aller au contenu
  • Bala25 a adressé une note au groupe Logo du groupe L’école à la maisonL’école à la maison il y a 2 mois et 2 semaines

    Bonjour, mon fils âgé de bientôt 8 ans a été identifié comme étant à très haut potentiel intellectuel à l’âge de 6 ans. Dès sa rentrée en maternelle, son papa et moi, nous sommes aperçus qu’il était en décalage par rapport à ses camarades au niveau des centres d’intérêt, et de ses capacités scolaires. Très rapidement, il a ressenti un grand désintérêt vis-à-vis de l’école, et les crises de colère, les difficultés à l’endormissement, les tics nerveux importants, l’agressivité se sont installés à la maison. Ces troubles du comportement à la maison contrastaient beaucoup avec son comportement à l’école, comme s’il « lâchait » la pression, le stress, l’angoisse, la frustration dès qu’il quittait l’école…Son saut de classe en CE1, 2 mois après sa rentrée au CP, a un peu nourri sa curiosité, sa soif de connaissances en grande partie grâce à son institutrice… Aujourd’hui en CE2, bien qu’intégré dans sa classe avec ses camarades, les troubles du comportement reviennent. A chaque vacance scolaire, la pression retombe, les troubles disparaissent, il est à nouveau libre de s’exprimer tel qu’il est, et vaquer à ses occupations qui le passionnent : échecs, astronomie, mythologie, piano etc….A l’heure du confinement, nous nous sommes rendus compte que l’école à la maison lui permettait de suivre un rythme scolaire tout à fait adapté à son profil, beaucoup plus stimulant qu’en classe, car nous pouvons faire de l’enrichissement et de l’approfondissement des différents sujets abordés, chose que les enseignants ont encore du mal à faire… On retrouve notre fils tel qu’il est… On se pose sérieusement la question de sauter le pas définitivement pour la rentrée en CM1 en le déscolarisant et en continuant l’école à la maison.
    Quelqu’un a-t-il vécu des faits similaires? Pouvez-nous conseiller? Quels cours à distance? Combien d’heures de travail scolaire votre enfant effectue-t-il? Nous pensons qu’il pourrait aussi développer sa sociabilité à travers les activités extra-scolaires. Cela suffit-il à remplacer les contacts sociaux à l’école ? Pour l’heure ni les cours en classe, ni les camarades de classe ne lui manquent, il n’est pas pressé de reprendre le chemin de l’école… Je précise enfin que notre fils a une petite sœur de 6 ans qui semble prendre le même chemin que lui, en mode « hypersensible » +++ , même si elle n’a pas encore été « testée ». Merci pour vos témoignages qui permettront peut être de prendre la bonne décision pour nos enfants.

    • Bonjour Bala25,
      Si je comprends bien votre fiston va très très vite et il s’agit en fait, pour faire un choix de cours, de bien pouvoir évaluer ses capacités de compréhension par rapport à ses besoins. Selon vos possibilités, et financieres et en termes de disponibilité, l’alternative pourrait être cours par correspondance ou ief qui vous donnerait une plus grande liberté au niveau du programme et du rythme surtout, mais plus de travail aussi. Pour les cours par correspondance vous trouvez des pistes ici :https://www.enfantsprecoces.info/quels-cours-par-correspondance-pour-ecole-a-la-maison/
      Ensuite il faudrait pour chacun étudier les exemples de contenu afin de voir si cela vous convient et peut vous satisfaire. A titre d’exemple, ma fille est scolarisée à distance, cours Sainte Anne : le niveau d’exigence élevé lui (et me) convient bien pour le français, par contre en maths la progression est normale, beaucoup d’exercices mais beaucoup trop lenteet répétitive pour elle. Je réfléchis à la possibilité de ne prendre que le cours de Français l’année prochaine. Voilà pour mon expérience.

      • Merci pour votre retour rapide ; quelle est la différence entre cours par correspondance et ief ? Nous imaginions plutôt que le papa, qui semble bien motivé car il est lui-même adulte « surdoué », reste à la maison pour, entre autre, assurer l’instruction scolaire en s’appuyant sur un support par correspondance qui soit structuré. En se renseignant un peu, on était intéressés par les cours Hattemer. Connaissez-vous, ou en avez-vous entendu parler?
        Et question subsidiaire : comment ça se passe vis-à-vis de l’inspection académique?

        • Des lors que vous êtes en scolarité à distance ce ou ief (hors cned réglementé ), vous êtes soumis au controle de l’inspection academique ainsi qu’au controle social effectué par la mairie : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=BFD72C4AA7548442ED48F672A95AFBB5.tpdila19v_3?idSectionTA=LEGISCTA000018127415&cidTexte=LEGITEXT000006071191&dateTexte=20170126
          La grosse différence sinon entre correspondance et ief est que en correspondance vous payez pour un support de cours, des corrigés, un lien avec des professeurs et une obligation de devoirs à rendre en général. C’est pourquoi personnellement j’ai choisi la correspondance , pour que ma fille garde un contact et une vision extérieure sur son travail, qui la motive. En ief (instruction en famille) vous faites tout et portez toutes les casquettes.
          J’eu eu aussi le cours hattemer pour mes aînés et en était très satisfaite, cependant c’était avant qu’ils changent de direction et aussi un peu de méthode, sur lesquels aujourd’hui je ne peux pas me prononcer. Cependant je pense que sur le fond les cours n’ont pas beaucoup changé et si vous cherchez quelque chose de complet, structuré et de bon niveau, cela devrait vous convenir. N’hésitez pas à les appeler, à parler aussi du haut potentiel de votre fils, en principe ils sont habitués à ces enfants.

        • Bonjour

          c’est avant tout une question d’organisation et le type d’instruction que vous voulez. Si vous etes rassuré par le fait d’avoir des supports, dans ce cas par correspondance vous fera une ligne guide et dans ce cas votre charge de travail est reduite. Si au contraire vous etes plus sur du unschooling dans ce cas ce sera en fonction des besoins de l’enfant et vous ferez les supports en conséquence et donc avec une plus grande charge de travail de votre coté.
          en IEF, il y a quand meme plus de souplesse dans l’organisation du quotidien aussi qui permet d’adapter les journées.