Aller au contenu
  • Hélénapoulakis a adressé une note au groupe Logo du groupe Rhône-Alpes Enfants PrécocesRhône-Alpes Enfants Précoces il y a 2 mois et 2 semaines

    Bonjour !
    Je m’appelle Héléna, j’ai 13 ans, et je suis une enfant précoce diagnostiquée a l’âge de 8 ans.
    Je vis plutôt mal cette différence, j’ai du mal a rentrer dans le “moule” de la société qui ne me convient pas.
    Je suis plutôt extravertie mais j’ai tendance a me refermer quant quelque chose m’éffrait, m’échape ou me procure une émotions plutôt négative.
    J’aime le contrôle de la situation. J’en ai besoin, il me rassure.
    Je suis atteinte de TOCS sévèrent, qui me gachent la vie a longueur de temps, je suis donc une thérapie.
    J’avoue que les effets ne sont pas vraiment concluant pour l’instant, mais j’attend de voir, tout ne se fait pas vite.
    Bref, j’ai beaucoup de mal avec la société, et le système de l’éducation national, ou j’ai besoin d’aide car pas habituer a faire des efforts de réfléctions, les cours m’ennuient car les matières ne m’intéressent pas, et quant ça ne m’interesse pas, je next, je décroche.
    Bref j’espère trouver du soutient et de bon conseil dans se forum de gens comme moi, qui me comprendront surement.
    Être précoce ET adolescente, ce n’est vraiment pas une mince affaire !
    Bonne soirée et à bientôt !
    Héléna POULAKIS

    • Bonjour Héléna,

      Je suis désolée tout d’abord pour vos tocs et j’espère que votre thérapie vous aidera.
      Une piste pour vous serait peut être de vous orienter, avec vos parents, vers des méthodes de lâcher-prise, relaxation, sophrologie etc…
      afin justement de lâcher une forme de tension que l’on ressent dans votre message à travers le besoin de contrôle.
      Laissez une chance aux autres et acceptez de vous laisser surprendre ou guider de temps en temps, cela peut être reposant aussi.
      Sinon mes enfants ont aussi eu des périodes de “tocs, plutôt des tics comportementaux”, qui coîncidaient souvent avec des périodes d’insatisfaction mentale. Vous permettre de mettre votre personnalité et vos talents en avant pourrait vous aider à focaliser votre attention sur autre chose : chercher du côté des activités d’expression, chant, théâtre ou activités créatives, ou encore un sport (je pense à l’escrime artistique par exemple qui pourrait être une piste pour vous, cela allie le sport de concentration et l’expression corporelle artistique et physique). Dans tous les cas j’ai l’impression qu’il faudrait vous tourner, y compris pour vos études, vers quelque chose qui vous permette de ne pas vous sentir bridée.