Skip to content
  • Fanny Campion a adressé une note au groupe Logo du groupe Enfant précoce et harcèlement scolaireEnfant précoce et harcèlement scolaire il y a 1 mois

    Bonjour, je viens chercher de l’aide pour aider mon fils en retour. Le dialogue par rapport à ses soucis est compliqué. Il se renferme, c’est compliqué de lui soutirer la moindre information. Il m’a soumis hier soir qu’il ne voulait plus retourner au collège (il est en 4eme) car tout le monde le jugeait, impossible qu’il me donne le moindre exemple. Comme je veux garder un minimum de confiance et de dialogue je ne veux pas trop lui en demander mais à qui à l’extérieur puis je me mettre en contact pour m’aider à l’aider, car aller dans son dos au collège je ne veux pas qu’il m’en veuille et ne me fasse plus confiance mais il faut trouver une solution. Merci d’avance pour toutes vos réponses car je me sens impuissante perdue. Merci

    • Cleo a répondu il y a 1 mois

      Bonjour Fanny,
      Mes 2 garçons sont harcelés à l’école et ils ont 2 comportements… le grand (10ans) se renferme et subit, le petit (7 ans) montre les points.
      J’ai du adopter deux attitudes, mis à part le fait qu’ils ont tous les deux sauté une classe, nécessaire pour leur développement (l’ainé a même deux ans d’avance) . Alors je voudrai partager mon expérience avec vous :
      1 – Toujours garder le dialogue et trouver une façon de communiquer. Est-ce que cela dure depuis longtemps? est-ce avec des jeunes de son age? de sa classe? dans le cour de récréation?etc…
      Essayer de discuter avec lui à des moments non-liés à l’école. (Ex : avant de se coucher, lors d’un déplacement seul avec lui, une sortie en forêt, ) avec des actions imagées, en partageant notre expérience en tant qu’enfant, en suivant son intuition. Chaque mère sait comment parler à son enfant mais ces enfants nous renvoient à notre vécu.
      2 – Faire un bilan à la rentrée avec le(les) prof(s) afin qu’il(s) comprenne(nt) le profil de votre enfant. Pourquoi pas en sa présence, cela peut le rassurer. Discuter sur des points comme : Comment est-il en classe? son comportement? ses aptitudes? sa communication envers les autres? etc… mais aussi ces forces et ces faibles hors scolaires (ex : allergies, fratries…) Votre fils ne doit pas rester comme cela. il est ado et donc fragile.
      3 – Faire des activités parascolaires qui l’épanouissent avec des enfants de son âge (surtout pour un garçon). ex : sport en équipe (cela les sort de leur cocoon)
      4 – A t’il des personnes avec lesquelles il se confie plus facilement dans votre cercle? c’est avec eux qu’il doit essayer de parler. Vous aurez un retour, qu’il faudra garder pour vous et utiliser avec bon sens.
      Pour garder sa confiance, il faut peut-être faire comme cela, sans penser à sa réaction car il est en mode survie. Il sera peut-être faché aujourd’hui et vous remerciera 1000 fois demain. (vécu). Il ne faut pas culpabiliser.
      Avec ces situations, nous devons prendre beaucoup sur nous afin de les protéger mais ils doivent apprendre à réagir correctement face à ces comportements et apprendre à rester eux-même. Adultes, ils en verront d’autres et nous seront plus là pour les encadrer.
      5 – D’un autre coté, un psy spécialisé enfants HPI ou coatch/psy pour adolescents serait éventuellement positif pour qu’il se confie. la aussi vous aurez un retour.

      J’espère que ce partage pourra vous aider. Vous êtes sa mère et au fond de vous vous savez quoi faire…
      Alors courage son avenir est en jeu!

      • Vraiment merci beaucoup pour vos conseils ça fait un bien fou de sentir compris. Mon fils a dû mal à me parler il se ferme tout de suite impossible de savoir ce qu’il se passe exactement j’aimerai qu’il se fasse suivre par des professionnel rien que d’en parler à d’autres mais il ne veut rien savoir et je ne veux pas le forcer pour garder un minimum de contact avec lui. Je pense que déjà je vais commencer par un rdv avec le collège et aviser par la suite mais on sait que les profs ne sont pas forcément ouvert sur ce thème et mon fils sait très bien tout cacher il se protège en ayant un 2eme visage qui ne révèle jamais son mal être donc lorsque j’en parle aux profs à chaque fois ou ils ne me croient pas ou ils sont stupéfaient de ce que je leur raconte mais je ne veux pas qu’il ai un traitement de faveur mais en même temps qu’on essaye de l’aider et de le protéger……. Encore merci beaucoup