Aller au contenu
  • fabie88 a adressé une note au groupe Logo du groupe L’enfant précoce et l’écritureL’enfant précoce et l’écriture il y a 4 ans et 3 mois

    Bonjour Aurore,
    le précoce face à l’écriture, vaste sujet ! Le précoce n’aime pas l’apprentissage, et il n’aime pas l’échec non plus, aie, c’est là que ça coince ! Il se saborde tout seul, ne veut pas voir ses faiblesses et renonce avant d’avoir essayer !! Oui, oui, je connais, en étant graphothérapeute (autrement dit plus simplement rééducatrice de l’écriture) je vois des enfants précoces arriver tous les jours, avec des problèmes de tenue de stylo et des problèmes liés à la technique de l’écriture : liaison des lettres, dimension des lettres, tenue de ligne, harmonie du graphisme , aisance et fluidité, et vitesse…. Tout cela n’est rien pour l’enfant précoce, éveillé, curieux, intelligent mais si sensible et vulnérable ; il suffit d’éveiller son envie de savoir et surtout pas de lui faire faire des lignes d’écriture et vous le verrez tout de suite comprendre et appliquer ce que vous lui montrez. Enfin, allez voir la bonne personne pour l’enfant dysgraphique qu’il soit précoce ou non, une graphothérapeute sera la plus indiquée !

    • Merci pour votre réponse, il avait commencé à écrire seul, puis l’école ou il était l’a complètement cassé car il faisait des lettres batons alors qu’il était en Montessori…depuis il n’aime pas ce qu’il fait.Les lignes j’ai abandonné l’idée depuis longtemps, il a toujours préféré mettre des légendes par exemples à un devoir ou un dessin car cela avait un sens pour lui.Pour ce qui est d’éveiller son envie de savoir, ce n’est pas si simple car son auto-critique et parfois une peur d’apprendre par étape est plus forte pour le moment.Je lui fais des lignes de 4 couleurs pour l’aider à se repérer, la tenue du crayon à était et est encore d’actualité avec toutes les astuces trouvés sur le web grâce aux sites des graphothérapeutes justement.Nous avons vu une orthophoniste, puis orthoptiste, le soucis est que souvent tout est basé par rapport au niveau scolaire.Comme si l’enfant HP ne pouvait pas être en avance sur presque tout, mais qu’il devait être en avance sur TOUT…pourquoi ne pas lui accorder ce « retard » ? est-ce si grave ? ne va t-il jamais réussir a gagner en vitesse et en harmonie si on lui laisse le temps et si on lui donne les bonnes méthodes (comme les lignes de couleurs, la bonne tenue de crayon, ect…).Je verrais pour contacter une spécialiste pour être certaine de ne pas faire d’erreur de toute façon, mais l’angoisse de tomber sur une personne qui va le rabaisser encore, est grande…il est déjà si critique….il lui faut plusieurs mois pour regagner en confiance ensuite !