Skip to content
  • egmorte a adressé une note au groupe Logo du groupe L'enfant provocateurL'enfant provocateur il y a 10 mois

    Bonjour, Je suis dans l’impasse depuis 2ans et demi car mon enfant a été stigmatiser en classe depuis sa 1er rentrée à l’école maternelle. Je pense de plus en plus que ma fille est haut potentiel de part certains comportements. Obliger de la changer d’écoles en Janvier 2019 car trop d’acharnements dans l’ancienne où malheureusement elle n’a pu trouver sa place. On me conseille d’attendre c’est 6 ans pour les tests et de me tourner vers la psychologue scolaire qui je pense ne suggère pas que ma fille soit HP car pour eux elle est en situation d’handicap et je ne sais plus quoi faire, comme si j’étais dans une impasse. Merci de me lire et de me répondre si vous avez des idées. Cdlt Albane. E

    • Bonjour, le fonctionnement des petites filles à Haut potentiel est parfois différent des garçons. J’avais rédigé un article à ce sujet que vous pouvez consulter ici : http://www.pour-une-education-positive.com/caracteristiques-fille-enfant-precoce/

      • Bonjour,
        Pour ma part, quand je me trouvais dans le doute, j’avais contacté des associations et rencontre d’autres parents d’hp : cela permet d’avoir des info, des adresses d’autres psy et ainsi se faire une conviction qui ne soit pas uniquement par l’éducation nationale (qui dans mon cas ne pas absolument rien apporté, y compris la psy scolaire).

        • Bonjour,
          Je vous remercie beaucoup pour ces infos. Je n’ai pas encore fait les tests pour ma fille, apparemment c’est à partir de 6 ans. De plus, j’ai changé d’école début janvier car son ancienne école c’est acharner sur ma fille, la pauvre elle ne voulait plus aller à l’école avec toutes les étiquettes qu’on lui a collé, notamment celle de situation handicap alors que plusieurs personnes m’ont dit que son comportement justifié probablement un haut potentiel. Il me l’ont rabaisser d’où son manque de confiance en elle etc… ils m’ont manipulé et lui ont mis en place une AVS en me disant qu’elle avait un problème avec ces relations sociales et qu’elle mettait en danger certains de ses camarades, une honte.
          Tout ça c’est derrière nous maintenant car depuis 15 jours elle se sent bien dans la nouvelle école mais toujours un peu de mal à trouver sa place. Merci en tout cas pour m’avoir lu et répondu.

          • Bonjour, Pour avoir vécue un peu la même situation avec mon aîné il y a quelques années, je vous conseille très fortement de voir un psy extérieur à l’école. Mais surtout de vous faire confiance et suivre votre instinct. Mon fils avait aussi du mal au niveau « social » à l’école depuis la maternelle. Il avait été suivi quelque temps par la psy de l’école qui l’avait catalogué comme hyperactif et ne voulait rien entendre sur son éventuelle précocité me disant que c’etait n’importe quoi. Ces enfants précoces en général ont plus de facilité, d’affinité avec les plus grands, les adultes. J’ai consulté en extérieur et j’en suis bien ravie. J’ai du aussi, face au harcelement de l’équipe éducative de son école et au « cataloguage » comme hyperactif, insolent, agressif… changer mon fils d’école, c’était aussi en janvier. Tout s’est moins mal passé très vite. Après la formation des enseignants à la précocité, aux HP étant ce qu’elle est en France…, on a des petits soucis parfois. Mais ça va mieux. Courage et surtout patience, pour vous et votre fille 😉

            • MissHK, merci tout d’abord de votre réponse rapide qui me réconforte énormément. Je suis au plus mal aussi car l’équipe éducative de l’ancienne école a détruit non seulement ma fille et ma famille parce que au vue de sa violence ils m’ont collés une IP ( information préoccupante ) au service de l’aide sociale à l’enfance pour dénoncer les agissements de ma fille et son comportement inadaptés donc vous pensez bien que je suis vraiment mal de cette situation car j’ai vraiment l’impression d’être une mauvaise mère alors que ce n’est pas le cas et que je fais tout pour ma fille. dès l’instant où j’aurais fait ses tests je pourrais justifier tout ces écarts et me sortir de cette pénible situation qui perdure. Du coup, à cause de l’ancienne école et de leur dénonciation à la PMI, je me retrouve avec un éducateur alors qu’avec ma fille nous n’avons pas besoin de ça puisque si elle est HP, j’agis de façon normal pour l’accompagner au mieux dans cette incompréhension. ils ont brisés ma famille et m’ont fait douter de mon rôle de mère.
              ça me fait vraiment plaisir et me soulage de pouvoir en parler. Merci encore pour vos messages à toutes. 😉

    • MDM a répondu il y a 10 mois

      Bonjour,
      Nous avons nous aussi eu un parcours de « déshérence » jusqu’à ce que la précocité soit confirmée … Des problèmes à l’école dès la maternelle mais les enseignants ne sont pas ou peu formés au sujet de la précocité. Mon fils a 6 ans et nous venons enfin de faire le bilan neuropsychologique avec un neuro pyschologue privé (sinon trop d’attente avec le pryschologue scolaire). La précocité est confirmée et nous avons des pistes d’aménagements pour l’école et la maison. Nous allons présenter ce bilan au psychologue scolaire. La directrice de l’école a également proposé une réunion aves parents / professeur / psy scolaire / psy privé pour j’espère mettre en place des aménagements. En résumé : faites le bilan neuro psy car, sans cela, on ne vous croit pas vraiment sur la précocité et ce bilan amène des pistes d’aménagement. Ensuite présentez ce bilan au psy scolaire pour voir si des aménagements peuvent être faits à l’école ! Bon courage

      • Bonjour,
        Merci pour ces infos également. Je suis dans les Landes. Vous avez contacté qui à proximité de Mont de Marsan je suis et je n’ai aucune piste pour un bon neuro psychologue car on m’a déconseillé la psy scolaire qui ne sont pas former…
        Merci encore. Bonne journée à vous et bon courage à vous aussi. 😉

        • Bonjour,
          Votre histoire m’interpelle car nous aussi nous avons était signalé à la PMI quand notre fils été petit, par sa nounou. Ne comprenant pas ses réactions, elle suspectait un problème à la maison. Même si la procédure a été courte. Ca déstabilise énormément en temps que parent. Nous avons fait le rapprochement avec la précocité de notre fils des années plus tard. Je vous conseille fortement de chercher un psy spécialisé enfant precoce dans votre coin. Quelque soit le résultat un éclairage extérieur à l’école sur ce que vie votre fille vous sera des plus utile. Je vous confirme que le psy scolaire n’est pas forcement le mieux placé pour faire faire ce type de teste. Et ne doutez pas de vous. Personne n’est mieux placé que vous pour évaluer votre enfant.

          • Bonjour Cian55,
            Ce qui me paraît aberrant c’est que si ma fille fait partie de ces enfants dit haut potentiel ça justifie ses comportements et que l’école sait complètement tromper en me dénonçant à la PMI alors qu’il n’y a rien de particulier à la maison. Est-ce que ça pourrait arrêter le suivi si je justifie sa précocité?? car moi c’est son ancienne école qui ont dit qu’elle était agressive et qu’elle bougeait tout le temps etc… c’est une honte et je pense pas laisser ça comme ça. Ils m’ont attaquer alors que je fais de mon mieux pour mon enfant et je vais dénoncer leurs agissements face à ma fille car parfois elle restait les deux récréations de la journée dans le bureau de la directrice ce qui n’est pas normal . voilà je suis un peu à bout car j’aime ma fille plus que tout au monde et comme vous dite on se remet en question en se disant qu’on est de mauvais parents alors que ce n’est pas le cas.