Aller au contenu
  • Merci de votre soutien…ouf, nous ne sommes pas de si mauvais parents alors… Nous, ce qu’on voit, c’est qu’il aime qu’on réponde à ses questions, et on fait de notre mieux, comme tous les parents je pense.

  • Bonsoir, je viens vers vous pour partager mon dépit après une conversation avec ma belle-soeur. Je lui annonce que mon fils de trois ans, quatre mois commence à déchiffrer les syllabes et à écrire, et aussitôt elle me fait peur en me disant que la précocité c’est un labeur : mon fils sera bientôt déscolarisé du fait que je le pousse trop, qu’il…En afficher davantage

  • doshou a commenté une activité il y a 6 mois et 2 semaines

    Merci pour votre réponse précise. En cette période anxiogène, j’ai interdit toute discussion sur le confinement et la situation extérieure. Nous lui avons expliqué en début de confinement pourquoi l’école était fermée, pourquoi nous restions à la maison. Mais bien sûr, il perçoit nos nouvelles habitudes : les précautions quand mon mari rentre d…En afficher davantage

    • Oui, ça ne leur facilite pas forcément la vie de percevoir ces mille choses et comme pour les adultes en fait les angoisses s’accentuent en soirée. Il faut trouver le truc qui peut l’apaiser. Pour les miens, même si jeunes, je laissais un temps de lecture au lit, en disant que je revenais voir dans quelques minutes (et là il s’agit en effet de n…En afficher davantage

  • doshou a publié une note il y a 6 mois et 2 semaines

    Bonjour à tous. La précocité de mon fils âgé de trois ans nous vaut de grands moments d’étonnement et des vrais moments de partage et de complicité. Mais j’aimerais avoir des conseils pour gérer son extrême sensibilité et son souci du détail. Il capte tout : les phrases dites par ci, les changements dans le visage, dans les habitudes, dans l’env…En afficher davantage

    • Bonjour,

      L’enjeu pour ces enfants est de nourrir leur curiosité tout en préservant leur sensibilité. En effet on peut dire qu’ils voient à travers vous, ainsi malgré leurs capacités de compréhension il faut veiller à les préserver des soucis qui ne sont pas ceux de jeunes enfants, tout en étant honnêtes, rassurants, convaincants… De la même fa…En afficher davantage

      • Merci pour votre réponse précise. En cette période anxiogène, j’ai interdit toute discussion sur le confinement et la situation extérieure. Nous lui avons expliqué en début de confinement pourquoi l’école était fermée, pourquoi nous restions à la maison. Mais bien sûr, il perçoit nos nouvelles habitudes : les précautions quand mon mari rentre d…En afficher davantage

        • Oui, ça ne leur facilite pas forcément la vie de percevoir ces mille choses et comme pour les adultes en fait les angoisses s’accentuent en soirée. Il faut trouver le truc qui peut l’apaiser. Pour les miens, même si jeunes, je laissais un temps de lecture au lit, en disant que je revenais voir dans quelques minutes (et là il s’agit en effet de n…En afficher davantage