• choupinettevie a adressé une note au groupe Logo du groupe Pédagogie MontessoriPédagogie Montessori il y a 4 ans et 4 mois

    A la demande de Françoise du groupe Rhône –Alpes où je me suis installée dernièrement, je viens ici partager mon expérience… Maman de famille nombreuse recomposée et enseignante en congé parental, en désillusion de la pratique de l’enseignement classique, je me suis formée à la pédagogie Montessori. Vu les dégâts constatés par une école classique sur mes grands (1 diagnostiquée tardivement vers 14 ans, les 2 autres non testés), ils ont tout été en échec quasi-total en classe de seconde… Ma quatrième, presque 6 ans, diagnostiquée à presque 3 ans, est en IEF montessori pour tenter de poser les bonnes bases et lui garder ces étincelles d’envie d’apprendre et de découvrir au fond des yeux….
    Que dire sinon, que c’est une pédagogie, si l’on est correctement formé, qui permet de garder et d’exploiter la magie d’apprendre avec les enfants : elle vise tout d’abord à l’épanouissement de l’enfant, avant même les apprentissages, ce qui est essentiel à mes yeux.
    Deuxième point primordial, elle se base sur les périodes dites sensibles chez l’enfant, et donc les apprentissages se font selon le rythme de chacun, en fonction de ses besoins. C’est donc la clé qui permet à un enfant précoce de pouvoir aller plus vite sur certains apprentissages, et de prendre tout le temps qui lui sera nécessaire pour d’autres (travail de vie pratique qui va lui permettre de travailler la finesse des gestes, on ne peut plus utile pour beaucoup de précoces en difficulté avec l’écriture par exemple)…
    Et comme les groupes se font par tranches d’âge, 3-6, 6-9 et 9-12 ans, pas de souci de saut de classe, les enfants évoluent à leurs rythmes… et en 6-9, par exemple, il y a encore le matériel de vie pratique et sensorielle à la disposition , ou dans la classe d’à côté…
    En tant qu’enseignante, il me manquait souvent un temps beaucoup plus long dédié à la manipulation, ce que j’ai trouvé avec bonheur en Montessori… J’y ai aussi particulièrement apprécié l’intelligence des progressions, où l’enfant ne trouvera qu’une difficulté supplémentaire à chaque étape, un matériel auto-correctif, l’enfant s’exerce , développe sa concentration, expérimente…un petit chercheur en herbe, ce qui correspond particulièrement à la curiosité insatiable de nos têtes blondes qui nous usent à la maison par leurs incessantes questions…
    J’aime beaucoup une phrase de ma formatrice : « la liberté dans un cadre », ça résume bien l’esprit…
    C’est justement parce que la pédagogie Montessori s’adapte au rythme des enfants, que j’ai choisi d’en faire des ateliers pour pouvoir aider des enfants scolarisés, en souffrance, ou tout simplement des parents qui veulent une autre écoute de leur enfant, et une ambiance d’apprentissage et de découvertes dans le calme…
    je rêve d’ ouvrir une école Montessori, mais pour le moment la mairie ne le souhaite pas vraiment sur son territoire, donc ça complique un peu les choses, étant donné que je voulais aménager une très grande pièce de la maison…