Aller au contenu
  • Aurélia a adressé une note au groupe Logo du groupe L’enfant précoce et l’écritureL’enfant précoce et l’écriture il y a 3 ans et 7 mois

    Bonsoir, mon fils est précoce, il est en cp, très bon résultat scolaire mais il refuse d’écrire en classe. Il dit qu il connait les réponses dans sa tête donc ça suffit pour lui. Il est très anxieux et stressé dès qu’il s’agit d’écrire. Je ne sais pas comment l’aider . Sa maîtresse s’inquiète aussi car il pourrait vite prendre du retard. Que faire ?

    • Bonjour, mon fils a été suivi par une graphothérapeute. Elle l’a mis en confiance par l’intermédiaire du yoga du rire et des séances de graphothérapie et aujourd’hui cela va beaucoup mieux. Vous êtes de quelle région ? Bien cordialement Patrick Vix.

    • Bonjour, nous avons rencontré les mêmes problématiques avec notre enfant. Il a suivi 10 séances avec une graphothérapeute cela a amélioré les choses même s’il a toujours une réticence pour l’écrit. Le budget est assez conséquent compter 550 € pour le bilan et les 10 séances. J’ai entendu parler aussi d’ergothérapeute pour la motricité fine dans une reportage sur France 2 la semaine dernière. Le problème du CP est que l’écriture répétitive est proposée régulièrement (former des lettres en cursive ou des sons en cursive) et comme les enfants précoces ne supportent pas la répétition, la motivation ne peut être au rendez-vous. Il faudrait donc que l’enseignante propose une différenciation avec des devinettes de mots plus complexes, ou bien d’écrire des phrases (ce qu’il a fait le WE passé, ce qu’il aimerait faire etc.). En clair il faut qu’il comprenne que l’écriture peut être utile et que ce n’est en aucun cas un exercice uniquement répétitif dénué d’intérêt. Si cette enseignante ne peut proposer cette différenciation (ce qui fait partie de ses attributions) il peut organisé un décloisonnement avec une classe de CE1 sur des activités (écrit plus complexe mais avec moins de quantité). Si l’équipe pédagogique ne propose rien de tout cela : – dans le public contactez l’IEN de la circonscription pour qu’il ou elle intervienne (en général il n’y a pas besoin de le faire) http://www.dsden49.ac-nantes.fr/l-education-nationale-dans-le-49/circonscriptions-du-premier-degre-/.
      – dans le privé voir avec la direction de l’école, au dessus la DDEC et l’IEN de la circonscription.
      Bon courage !

    • Ma fille n’écrit pas ou avec bcp de difficultés, nous allons voir une orthophoniste depuis 6 mois, et nous avons fait un bilan psychomoteur chez une psy spécialiste des troubles de l’écriture, elle va être suivi. Bilan Neuropsy également ! Et je vais faire une demande d’AVS pour le CE2…

      • Bonjour Madame,
        si votre fille n’écrit pas ou avec des difficultés alors que tout le reste fonctionne, c’est peut être qu’elle est tout simplement dysgraphique, et qu’elle a besoin d’une aide technique en écriture, et également dans la tenue de son stylo qui peut aussi être incorrecte.
        Il faut donc aller voir pour cela une graphothérapeute, car l’orthophoniste, si elle n’est pas formée à la graphothérapie, ne pourra rien faire pour elle.
        Si cela peut vous soulager, je peux essayer de vous aider : quel âge a votre fille, dans quelle classe est elle ? pouvez vous m’envoyer une page d’un de ses cahiers sur lequel elle a écrit quelques lignes, je pourrez vous dire alors si elle est dysgraphique ? je vous donne mon mail fabiennecoubard@free.fr, ne vous inquiétez pas, la dysgraphie se corrige très facilement, mais la motivation de votre fille est importante !
        fabienne

        • Bonjour Fabie, je répondais à Aurélie. En effet, ma fille a une forte dysgraphie, elle a un profil haut potentiel avec trouble de l’attention sans hyperactivité, elle est prise en charge depuis peu par une super équipe! Orthophoniste, et une psychomotricienne excellente, Stéphanie couturier.
          Merci encore !