Aller au contenu
  • Mam'3zoizeaux a adressé une note au groupe Logo du groupe Orientation scolaire des enfants précocesOrientation scolaire des enfants précoces il y a 1 an et 2 mois

    Bonjour, nous sommes actuellement face à un blocage de la Direction pour régulariser la situation.
    Notre fille a suivi un CE1 l’an passé, avec de très bons résultats, mais elle était officiellement en CP.
    Cette année, elle est de nouveau dans une classe de CE1 (niveau très inférieur à celui de l’an passé, cause crise.
    Nous ne savons toujours pas pourquoi la maîtresse de l’an passé n’a pas été suivie pas la DIrectrice dans la décision de faire le passage en CE2. On nous parle de pédagogie différenciée (tjs pas vu la couleur depuis la rentrée), mais nous préférons que notre fille intègre un groupe de Ce2.
    Alors voilà, comment forcer? Nous avons contacté l’Inspectrice Académique, mais elle se cale sur les dires de la Directrice, à savoir, n’allons pas trop vite, il faudra voir, passage en CM1 si besoin… à voir… mais on y croit pas. Ce doit être vu maintenant, pourquoi attendre.
    Nous avons saisi le Médiateur.
    Quels autres recours?
    Quels autres appuis pouvons-nous chercher?
    Merci.

    • Bonjour,
      Avez-vous pu trouver les coordonnées de référent “élève à haut potentiel” de votre académie ? En principe c’est lui qui doit pouvoir vous soutenir dans vos démarches, conformément aux textes publiés sur Eduscol : https://www.enfantsprecoces.info/enfants-a-haut-potentiel-ca-bouge-du-cote-de-education-nationale/
      Dans votre cas il est vrai que le passage aurait du être acté, sans doute que les démarches n’ont pas été entreprises au moment voulu. Le simple bon sens voudrait que votre fille suive normalement en CE2, d’autant plus que c’est une année avec beaucoup de répétitions donc vous risquez vraiment un désinvestissement de sa part si rien n’est fait d’ici l’année prochaine.
      Je vous conseillerais malgré tout de faire procéder au test car cela vous donnera une base sur laquelle appuyer votre demande (même si dans l’absolu ce n’est pas nécessaire) et le psychologue pourra vous appuyer de son côté.
      C’est vraiment regrettable de devoir se “battre” alors que votre fille n’a pas de problème, sauf besoin d’avancer.