Aller au contenu
Accueil » L'enfant précoce » Les enfants surdoués sont-ils vraiment plus drôles que les autres ?

Les enfants surdoués sont-ils vraiment plus drôles que les autres ?

Une étude récente portant sur plus de 200 enfants a tenté d'estimer la corrélation entre intelligence et sens de l'humour chez l'enfant. Le résultat est sans appel.

enfant-surdoue-sens-humour

Parmi les signes caractéristiques souvent associés à l’identification de l’enfant surdoué, leur sens de l’humour particulièrement développé revient très souvent. Jusque là, et comme pour beaucoup d’autres signaux, cela tenait plus du ressenti un peu empirique que de la certitude scientifique. Si l’on est encore loin d’avoir démontré que les enfants à haut potentiel sont réellement plus drôles que les autres, un nouvel élément peut être ajouté au débat aujourd’hui. En effet, des chercheurs turcs ont récemment procédé à une étude sur le sujet.


De nombreux travaux partiels ou non exempts de biais ont déjà démontré dans le passé une certaine corrélation entre intelligence et sens de l’humour chez les adultes et les étudiants. Cette nouvelle étude s’est attachée plus spécialement a étudier ce lien chez les enfants d’âge scolaire. Plus de 200 enfants ont été observés pour les besoins de l’expérience. Ils devaient remplir des bulles laissées vides dans des dessins de BD. Un collège de sept experts a ensuite évalué le caractère amusant des légendes et leur pertinence par rapport aux dessins, soit un total de 30 380 évaluations. Les résultats ont été publiés sur le site de publications scientifiques De Gruyter.

Quand ils ont comparé l’intelligence et les réalisations humoristiques des enfants ayant participé à l’étude, les chercheurs ont constaté que l’intelligence générale était fortement corrélée à l’humour. Celle-ci expliquait 68% de la différence de capacité d’humour entre les participants. Par ailleurs, les enfants ayant de meilleures connaissances générales et un raisonnement verbal de haut niveau présentaient une capacité à produire de l’humour bien supérieure à celle de leurs pairs.

Il ne faut évidemment pas négliger l’importance des influences culturelles dans les résultats de cette étude qui, pour cette raison n’est peut-être immédiatement transposable aux enfants occidentaux. Antérieurement, les autres recherches sur l’humour et l’intelligence ont été menées principalement dans les cultures occidentales, alors que cette nouvelle étude a exploré le sujet dans la culture turque, qui est en quelques sortes une synthèse des cultures occidentales et orientales.

L’étude montre également que le lien entre humour et intelligence semble être beaucoup plus fort chez les enfants que chez les adultes, même si des différences de nature apparaissent.

« Alors que l’humour est fréquemment utilisé par les adultes pour se divertir, les enfants l’utilisent surtout pour être acceptés par leurs pairs. Par conséquent, la nature de l’humour des adultes et des enfants diffère », explique l’auteur principal de l’étude, le professeur Ugur Sak de l’université Anadolu, en Turquie. « Nous nous sommes particulièrement intéressés à la qualité de l’humour fait par les enfants mais évalué par les adultes. Les parents et les enseignants doivent savoir que si leurs enfants ou leurs étudiants font fréquemment de l’humour de bonne qualité, il est fort probable qu’ils aient une intelligence extraordinaire ».

Cette étude que je vous invite bien entendu à lire en entier a le mérite d’apporter de nouveaux éléments dans le débat sur le sens de l’humour des enfants surdoués. Et vous, quel est votre avis sur ce sujet ? Avez-vous constaté chez vos enfants des compétences humoristiques particulières ? Donnez-nous votre avis à travers vos commentaires si vous le souhaitez.

Lire le compte-rendu complet de l’étude sur Degruyter.com

Je m'occupe d'Enfants Précoces Info depuis 2002. Je publie des articles et j'interviens sur la partie technique du site. J'essaye aussi de le faire évoluer pour qu'il soit le plus utile possible et qu'il vous rende les meilleurs services dans l'accompagnement de vos enfants. Je suis le papa de quatre enfants précoces nés entre 1997 et 2012 et, à ce titre, j'essaye de vous faire partager mon expérience.

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez notre plaquette d'information sur l'élève à haut potentiel !

Identifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuel

L'école et l'enfant précoce ne font pas toujours bon ménage. A travers les 32 pages de ce livret, découvrez pourquoi il est important de tenir compte des besoins particuliers de l'élève à haut potentiel et comment agir au quotidien pour son bien-être et son épanouissement.

L'ABC de l'enfant surdoué

ABC de l'enfant surdoué

L’ABC de l’enfant surdoué présente 100 termes choisis pour aborder les différentes facettes de l’enfant à haut potentiel, de ses caractéristiques et des ses difficultés éventuelles.

Groupes