Skip to content
Accueil » L'enfant précoce » Psychologie » L’enfant surdoué face à la séparation de ses parents

L’enfant surdoué face à la séparation de ses parents

Dans sa dernière chronique pour le journal des femmes, Arielle Adda aborde la question délicate des réactions de l'enfant précoce lorsque le foyer familial se délite.

L'enfant surdoué face à la séparation de ses parents

Dans sa chronique mensuelle pour le journal des femmes, Arielle Adda évoque les réactions de l’enfant à haut potentiel lorsque la mésentente familiale conduit ses parents à se séparer.

Un drame attendu ?

La psychologue évoque en premier lieu l’intuition de l’enfant à haut potentiel qui lui aura permis de détecter les signes avant-coureurs de la séparation à venir, parfois bien avant qu’elle ne survienne. Quand l’événement est là, il ne constitue pas une surprise pour l’enfant qui s’y attendait :

Jusque-là, ils éprouvaient une angoisse diffuse en se demandant quand allait éclater ce drame et de quelle façon il leur serait annoncé.

Si sa grande sensibilité lui a permis de ressentir l’ambiance familiale défavorable et d’anticiper la mauvaise nouvelle, il lui reste malgré tout à gérer cet événement avec toute l’intensité qui le caractérise d’ordinaire.

Quelles réactions pour quel enfant surdoué ?

L’enfant réactif et adaptable

Dès l’annonce de la séparation, cet enfant précoce anticipe les retombées de la nouvelle, à la fois pour lui et son propre avenir, mais aussi pour ses parents.

Par sagesse, il va faire tout son possible pour ne pas alourdir la peine de ses parents et endosser certaines responsabilités pour protéger ses frères et sœurs :

un enfant doué ne manifeste pas sa peine de façon théâtralement dramatique, il ne veut pas accabler encore davantage ses parents impuissants.

L’enfant protecteur

La sensibilité de l’enfant à haut potentiel est telle qu’il ressent parfaitement les « failles » de ses parents. Une fois ses craintes réalisées, il va endosser un double rôle de protecteur. Il cherchera à se protéger lui-même de ses propres sentiments, afin de pas briser l’estime qu’il porte à ses parents.

Aucun enfant n’a envie de voir ses parents démériter, il leur trouvera toutes sortes d’excuses, il veut encore moins les accabler.

L’enfant surdoué prendra aussi à cœur la protection de son entourage : si le besoin s’en ressent il pourra aller jusqu’à endosser le rôle de l’adulte pour aider son parent à surmonter ce passage difficile.

Un piège fatal guette alors l’enfant doué qui tient parfaitement son rôle d’interlocuteur, indispensable pour un adulte qui a besoin de dialoguer avec quelqu’un qui sait l’écouter, le comprendre et lui donner la réplique.

Pour Arielle Adda, l’enfant à haut potentiel est particulièrement réactif face à un événement qu’il juge dramatique. Il fera tout son possible pour y répondre au mieux. En tant que parent, il faut cependant veiller à ce qu’il conserve sa place d’enfant afin d’être protégé lui-même et de pouvoir exprimer la peine qu’il ressent.

Il est bon qu’il puisse avoir un lieu neutre où il s’autorisera à se confier pour décharger un peu le poids qu’il a tout naturellement accepté de porter.

Lire la chronique d’Arielle Adda en entier sur le journal des femmes

Laissez un commentaire





Informons ensemble 10000 écoles sur l'élève à haut potentiel

Participez à notre grande campagne d'information !

Identifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuel

Avec votre aide et pour que tous les élèves à haut potentiel puissent bénéficier d'un enseignement adapté à leurs besoins, nous allons envoyer un exemplaire de notre plaquette d'information à 10.000 établissements scolaires en France. Découvrez sans tarder comment soutenir cette campagne et informer toutes les écoles de votre ville !

L'ABC de l'enfant surdoué

ABC de l'enfant surdoué

L’ABC de l’enfant surdoué présente 100 termes choisis pour aborder les différentes facettes de l’enfant à haut potentiel, de ses caractéristiques et des ses difficultés éventuelles.

Groupes