Et si votre enfant était surdoué ?

Et si votre enfant était surdoué ?

PPRE ou PAI : quel dispositif est le mieux adapté ?

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 14556 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

4 réponses et 4 participants
Dernière mise à jour par LilieS il y a il y a 9 mois et 1 semaine.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    La primaire s’était difficile mais le collège !!!
    Après une fin de 5ème difficile dans l’ennui et 3 semaines sans aller au collège, nous sommes à la veille de la rentrée en 4ème. Nous allons demandé la mise en place d’un dispositif « adapté » mais lequel est le plus adapté, PPRE ou PAI ? Quelqu’un a-t-il une expérience ?

    Par avance merci


    Participant

    Bonjour

    Je suis la belle mère d’un grand qui entre en seconde et mère de deux petits zebres au CE1 et en MS…
    Alors je suis en plein dedans concernant l’adaptation de l’école à nos zebrounets.
    Et oui nous demandons l’impossible que l’école s’adapte à eux!!!

    Nous avons fait l’experience calamiteuse du collège avec notre grand…
    Mon mari a mis en place un PPRE avec l’établissement à l’entrée en 5ème et…………….RIEN!!!!!
    Une catastrophe, les profs n’ont même pas pris la peine de lire le dossier et le test de notre fils.
    Il a fait une rentrée de 5ème sur les chapeaux de roues avec des tonnes de mots et d’heure de retenues.
    Le changement d’établissement a eu plus d’effet avec une équipe à la hauteur et même pas besoin de PPRE!

    Pour notre second, un saut de classe, la grande section, que j’ai forcé contre l’avis de l’inspection mais grâce à la directrice de l’école, merci Madame!, et pas de PPRE, juste des rendez vous réguliers avec les équipes enseignantes.
    Je leur ai donné une clé USB avec une video, des directives d’academies, des guides pour enseignants et une heure de rendez-vous pour leur expliquer ce qu’est un précoce et comment ne pas faire de bourdes avec eux! Ils m’ont dit merci et signalé le peu d’info qu’ils ont et le manque de formation qu’ils ressentent!
    Ce n’est pas toujours qu’ils ne veulent pas mais on focalise leurs attention sur d’autres difficultés sans leur parler du plaisir qu’ils pourraient avoir avec des zebrounets dans leur classe….

    Alors PPRE ou PAI : ou rien et du dialogue du dialogue et encore du dialogue ( à forcer parfois!!)

    Bonne journée


    Admin bbPress

    Bonjour Alinette,

    Ce que vous dites est juste, en principe le simple bon sens et la bienveillance devraient permettre aux parents de discuter avec les enseignants tout à fait simplement afin de leur permettre d’avoir une scolarité épanouie. Parfois cela arrive, heureusement !
    L’essentiel est la compréhension, mais je crois que malheureusement aujourd’hui le sujet reste encore délicat à aborder, pour mille raisons.
    Vous insistez sur le plaisir à travailler avec des « zébrillons » effectivement zappé du fait des difficultés rencontrées à leur donner une bonne adaptation assez tôt. C’est vrai, comme nous l’évoquions dans un article récent, la précocité est un atout, qui malheureusement aurait tendance à être perçu comme son contraire du fait de cette difficulté à comprendre ces enfants merveilleux qui ne demandent qu’à avancer et à leur trouver rapidement la bonne place.
    Bravo à vous pour votre persévérance et votre travail d’information !


    Participant

    Bonjour,

    Nous avons eu un rendez-vous au collège. Et Voilà en résumé ce qu’on nous a répondu : le mieux est de mettre notre fils dans un établissement adapté et que dans ce collège là, il ne sera rien fait ! et qu’il faut que l’on fasse suivre notre fils plus régulièrement pas une psychologue !
    C’est clair au moins, débrouillez vous avec votre gamin et ne nous dérangez pas pour si peu !
    Super l’éducation nationale.
    Comme d’habitude nous allons géré au jour le jour.

    Merci pour vos témoignage.


    Participant

    Bonjour,
    malheureusement je n’ai pas de réponse à apporter… Je suis dans la même situation que vous Marcelle !
    Mon fils est en troisième, pour la première fois l’équipe dirigeante (directeur, infirmière et conseillère d’éducation) sont sensibles à son mal-être et essaye de mettre quelques petits aménagements en place. La possibilité de ne pas aller en récréation dans la cour mais d’avoir un accès permanent à la bibliothèque, pouvoir sortir de cours à chaque fois qu’il a une surcharge émotionnelle pour éviter de laisser la colère s’installer, être reçu aussi souvent qu’il le souhaite et à tout moment par l’infirmière pour s’exprimer tout son soul.
    C’est la première fois qu’un aussi bon accueil lui est réservé. Pourtant le mal-être est quasi permanent, les autres élèves lui sont insupportables parce que cruels, mesquins, inattentifs.
    Je ne connais pas le PPRE… et la PAI, j’ai testé parce que mon fils faisait de l’asthme… et ce n’est pas le PAI qui a rendu les profs bienveillants et il s’est retrouvé régulièrement en cours de sport… en crise… et sans ventoline !!!
    Depuis deux ans, je ne fais plus de PAI… il a de la ventoline sur lui et gare au prof qui l’empêcherait de s’en servir ! J’ai fait rédiger un mot de notre Dr pour expliquer qu’il gère seul la prise quand bon lui semble.
    Nous avons de la chance les crises sont presque inexistantes aujourd’hui.
    Tout cela pour dire que les protocoles ont leurs limites.
    Je me demande juste si la scolarité en école spécialisée pour les enfants précoces ne serait pas la seule solution raisonnable. Mon fils est en troisième, je vais chercher un établissement plus approprié… en espérant que je pourrai l’y inscrire (financièrement mais aussi que l’accès n’en est pas trop limité par le nombre de places…)
    Je vous souhaite bon courage et reviendrai vers vous si je trouve chaussure à notre zèbre !
    Cordialement

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 14556 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris