Skip to content

entrée au CP à 4.5 ans

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 22501 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

4 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par emilielille59 il y a il y a 12 mois.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    Bonjour,
    Mon fils a démarré cette année scolaire en moyenne section, après alerte de la maîtresse sur son décalage et au fur et à mesure d’une dégradation rapide de son humeur avec crises de pleurs chaque matin, je vous passe les détails,nous l’avons fait tester fin 2018 et il est effectivement à très haut potentiel. Il a donc glissé sur une grande section en janvier (il était en classe à double niveau) et cela se passe beaucoup mieux…
    Nous venons de faire un point avec sa maîtresse et nous sommes tous ok pour un passage en CP l’année prochaine. Mais il est de fin d’année et n’aura donc que 4.5 ans.
    Je ne m’inquiète pas au niveau des apprentissages scolaires à proprement parler mais je me questionne plutôt sur tous les petits « à côté » pour l’année prochaine: le déposer à la grille plutôt qu’à la porte de sa classe, son autonomie pour les vestiaires à la piscine, pour le self de la cantine, la classe verte de 3 jours…
    Je serais heureuse d’entendre le témoignage de parents d’enfants qui sont entrés à cet âge en primaire afin à la fois de me faire à l’idée et peut-être aussi de prévoir certaines astuces pour faciliter ce passage…
    merci pour vos retour,remarques, conseils etc

    AdminPremium

    Bonjour Mylenn,

    Ca dépendra beaucoup du caractère de votre enfant. Pour avoir eu l’expérience avec 2 des miens, le plus jeune lors de la rentrée au CP n’a eu aucune difficulté de ce genre (plus débrouillard), par contre oui avec son frère, 5 ans révolus mais plus « tête en l’air », la gestion des affaires… a été plus délicate.
    J’ai alors expliqué à l’enseignante que mon soucis pour lui n’était pas du côté des apprentissages, aucun problème, mais justement qu’il avait besoin d’apprendre à gérer ses affaires, suivre le mouvement, ranger son sac… Elle l’a d’ailleurs compris suite à un début d’année avec démarrage en piscine…assez catastrophique… Avec une bonne discussion et l’appui de l’enseignant, cela devrait fonctionner ! Et par ailleurs cela leur fait (aux enseignants) des expériences mémorables ! Mais oui il est nécessaire que l’enseignant soit bienveillant et compréhensif.

    Particulier

    Bonjour,

    je vous remercie pour votre réponse. Nous avons la chance d’être tombé sur des enseignants et un directeur d’école qui me paraissent effectivement tout à fait bienveillant et très ouverts à la question de la précocité. Nous rencontrerons l’instit’ de CP au mois de juin pour discuter avec elle de la rentrée prochaine. Notre fils commence par contre à saisir qu’il sera au CP en septembre et cela semble l’angoisser même s’il ne le dit pas (recrudescence des crises de colères et de nouveau peur de lâcher prise le soir)…

    AdminPremium

    Bonjour Mylenn,

    C’est une chance et avec la bonne volonté de tous, cela devrait bien se passer.
    Pour votre fiston je pense qu’il faut lâcher la pression (on les stresse involontairement en tant que parents en leur parlant de tout ceci, c’est normal c’est une grosse préoccupation, mais elle doit rester la nôtre) maintenant que vous avez un accord de principe. Par contre donnez-lui du grain à moudre par ailleurs, il a aussi de ++ en dehors de l’école, après l’école pour pouvoir se détendre et lâcher prise etc… Vous pouvez lui trouver des cahiers d’activités, selon ses centres d’intérêts, qui favorisent le travail de la main pour l’entrainer à l’écriture et le stimuler en même temps (labyrinthes, sudokus, jeux de maths ou de mots…). Bref tout est prétexte à le stimuler (l’air de rien) par le jeu. Il se peut d’ailleurs aussi que la reprise des colères soit plus liée à un éventuel ennui malgré tout plus qu’au futur passage en CP.
    N’ayez crainte, si vous êtes vous même détendue par rapport à tout ceci, cela ira bien (il ressent aussi vos angoisses et doutes), ayez confiance en lui.

    Particulier

    Bonjour,

    Effectivement vous avez eu de la chance d’être tombé sur une équipe pédagogique au top.
    J’ai une fille de 4,5 ans aussi qui va passer en CP en septembre – tout le monde est d’accord pour dire qu’elle sera mieux au CP (elle se rend malade en période scolaire + totalement effacée à l’école). Tout est une question de maturité.
    Le fait qu’il soit dans une classe avec des GS l’aidera à passer en CP tranquillement. Il passera avec ses copains.
    Nos enfants sont pleins de ressources même si nous les voyons fragiles. Je suis d’accord avec Françoise ayez confiance en lui.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 22501 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris