Et si votre enfant était surdoué ?

Et si votre enfant était surdoué ?

doutes…

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 12223 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

8 réponses et 4 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 3 mois.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Bonjour à tous, je suis en quête de renseignements concernant mon fils Lucas ui vient juste d’avoir 6 ans.

    Depuis toujours il est qualifié hypersensible, enfant agité, anxieux, a du mal à s’adapter à la vie en collectivité, supporte mal l’échec, s’isole, préfère ne pas faire que de se tromper, très sensible au regard que les autres ont sur lui, tout le monde le décrit comme « dans son monde »…il a vu 2 fois une psychologue, et une fois la psychologue scolaire qui me parlent de précocité…

    mais il a parlé très tard, et ne parle pas encore très bien (niveau fluidité des mots), il n’a pas appris à lire plus tôt que les autres, certes il a surement des facilités puisque la concentration est très aléatoire et qu’il réussit tous ses exercices lorsqu’il n’est pas dans la lune, il a des centres d’intéret comme les dinosaures, astronomie…mais comme beaucoup’autres enfants je supposes?

    Bref je suis dans le flou, effectivement sa relation aux autres est très particulière et ça inquiète la maitresse et moi aussi par la même occasion…

    Des conseils?

    Aude


    Admin bbPress

    Bonjour Aude,

    Avez-vous déjà pensé à faire des tests auditifs ? La précocité n’est pas exclue, mais en même temps le retard de langage et le fait de s’isoler pourraient relever d’un problème d’audition. A mon avis il faudrait déjà évacuer ceci, et s’il n’a a rien de particulier voir un psy spécialisé pour un bilan.


    Participant

    des tests auditifs ont déja été effectués ils sont normaux…et il s’isole car il le dit lui même<« j’aime bien joué tout seul des fois », il est dans ses histoires, fait les personnages, les voix… et quand il veut rentrer en relation avec les autres c’est maladroit il en fait des tonnes, bouscules, ou cherche à faire rire tout le monde mais seulement à l’école, ou en grand groupe…et c’est surtout ça qui interpelle les instits, animateurs


    Admin bbPress

    A ce moment il vaut mieux creuser et lever le doute du côté de la précocité, effectivement le contact avec les autres est souvent très difficile et maladroit car ils n’ont pas les mêmes codes.


    Participant

    Bonjour Aude,

    Je tombe sur le sujet un peu tard mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais…
    Je vous conseillerais aussi de faire tester Lucas car effectivement certains de ces signes peuvent s’expliquer par une précocité intellectuelle. Et précocité ne veut pas dire en avance sur tout. Lucas a le droit de prendre son temps pour parler tout en pensant en arborescences.
    J’espère que vous avez trouvé le bon interlocuteur depuis.
    Bien à vous,

    Christine


    Participant

    Bonjour, merci d’avoir pris du temps pour répondre.

    On en est toujours au même point, c’est l’orthophoniste qui a suivi Lucas qui nous aide beaucoup, elle a appelé la maitresse pour lui expliquer un peu le « fonctionnement » de Lucas…la maitresse ne pense pas qu’il soit précoce comme il ne finit pas ses exercices et qu’il fait pas mal de fautes d’étourderies. Même si elle admet qu’au niveau mathématique et logique il est brillant, que c’est un bon lecteur. Par contre même s’il a beaucoup progressé elle a constaté qu’il faisait beaucoup (trop?) d’efforts pour que son écriture soit correcte.

    bref c’est toujours son comportement avec les autres et maintenant en classe qui coince, il embete pas mal les autres même s’il a de bons copains…lui dit qu’il y a trop de monde, trop de bruit et qu’il a du mal à supporter ça.

    Nous avons eu un rdv avec Me Colas sur Nantes qui n’exclut pas l’autisme…bizarre car personne ne nous en a parler..ça fait un peu peur tout ça et mon inquiètude se voit et lucas le percoit…il y a 3 jours il ‘a dit que je n’étais pas heureuse à cause de lui. Dans la journée il a vomi comme il le fait régulièrement seulement à l’école


    Participant

    Bonjour Aude,

    Je viens de lire votre post avec un peu de retard. Je serais vous je le ferais tester, au moins pour lever les doutes sur la précocité. Il faut quand même savoir que les professeurs des écoles ne sont pas toujours au fait des réactions des enfants précoces, de leurs capacité ou pas d’ailleurs et surtout très souvent de leur vitesse de traitement en dessous de la moyenne. Pour une bonne raison, leur pensée en arborescence rend difficile le fait de coucher sur le papier le résultat et d’arrêter la pensée à ce moment précis. Du coup, leur pensée continue à avancer et le travail écrit n’est pas fini ils doivent donc s’imposer un retour en arrière pour finir ce qui leur prend un peu de temps. Je vous dis cela car j’ai fini pr faire tester ma fille après 3 ans pendant lesquelles je pensais qu’elle était différente sans forcement penser à la précocité mais à aucun moment à l’école on en a parlé et pourtant ma fille finissait toujours avant les autres n’avait pas d’amies et mettait le bazarre en classe.

    Quand à l’autisme, je pense que vous devriez aller voir un neuro-psychiatre avant de vous . Mon neveu avait de gros soucis de relationnel (précocité non avéré bien que testé) et faisait des crises pour un rien , ne vous regardait pas pour vous dire bonjour, ne souriait jamais. Bien évidemment, j’ai pensé à l’autisme « léger » et j’en ai parlé à ma sœur qui a du coup consulté. Il s’avère juste que mon neveu à un léger retard de développement neuro-social (il y a un nom scientifique mais je ne m’en souviens plus). Le spécialiste a donné des exercices à faire pour réadapter les comportements aux normes sociales ( bien que je n’aime pas ce mot) et maintenant il est vrai que les progrès sont flagrants.

    Alors à vous de voir

    Je vous souhaite bon courage et tenez nous au courant

    Bonne journée


    Participant

    Bonjour, je reviens ici après presque 1 an et beaucoup de rebondissements…
    Nous sommes allés voir une neuropsychologue pour écarter un trouble de l’attention et dépister une éventuelle précocité (et aussi un tsa)
    Donc effectivement Lucas est un eip avec un résultat hétérogène surement dû à une attention labile (non liée à un déficit d’attention) et une grande anxiété de performance.
    La maitresse l’année dernière était plus que sceptique concernant le test n’y a jamais vraiment cru « puisqu’il fait des fautes et ne finit pas le premier »
    Bref nous l’avons changé d’école, mis dans une petite école privée où il est accepté tel qu’il est et il a beaucoup moins de troubles somatiques (il vomissait beaucoup l’année dernière), il s’est refait des copains, la maitresse est top et l’aide bien sans jamais le juger.
    quelques mois de suivi psycho avec un psychologue qui l’a aidé à relativiser ses angoisses de mort et ses angoisses de performance…de ce coté là ca va un peu mieux on l’aide à extérioriser tout ça.
    Par contre toujours beaucoup de mal à retranscrire à l’écrit ce qu’il pense dans sa tête, ses réponses orales sont excellentes, écrites il y a énormément de fautes d’inattention.

    merci à vous de m’avoir répondu, on poursuit notre bout de chemin

    bonne journée à tous

    Aude


    Admin bbPress

    Bonjour Aude,

    Merci de nous faire part de vos nouvelles, cela fait plaisir de voir que finalement cela s’arrange pour votre fils.
    Votre témoignage nous montre bien que le parcours n’est pas facile et que la reconnaissance des enfants à haut potentiel, chacun ayant ses caractéristiques propres, est nécessaire et payante.
    Pour l’écriture, oui, c’est un côté qui peut être source de difficultés pour l’enfant hp, soit parce qu’effectivement c’est une autre démarche moins spontanée, qui demande une réflexion structurée, ou encore parce que certains font trop d’efforts avec la main. Si c’est le cas de votre fils, une consultation auprès d’un graphothérapeuthe pourrait l’aider à décrisper sa main.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 12223 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris