Et si votre enfant était surdoué ?

Et si votre enfant était surdoué ?

Violent de plus en plus.

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 12197 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

1 réponse et 2 participants
Dernière mise à jour par Adeline il y a il y a 1 an et 2 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Mon fils de 10 ans,à été reconnu hp à 5 ans. Saut du cp. 4 ans de galère en primaire. Angoisse des que le téléphone sonne : qu a t il fait encore ? 4 ans de crises de nerfs, de révolte, de violence. Rentrée en 6ème septembre 2016. Tout va bien jusqu’au 10 novembre. Le collège nous appele. Grosse crise. Rdv avec la directrice le lundi suivant. Elle estime que ce n’est que du spectacle, de la comédie, et du coup nous annonce que la prochaine fois il sera exclu du collège ! !!😲😲😲 . Ça lui a fait peur. Du coup plus de grosse crise. Mais quotidiennement une violence envers les autres. Des qu il n’est pas d’accord avec ses camarades il met ses mais autour du cou d un camarade et essai de l étrangler. Chez nous les crises sont plus violentes ( jusqu’à 3 heures ) avec menaces de suicide ( il se met un chargeur de console autour du cou et serre au point d avoir des marques ). Je suis, nous sommes à bout. Il refuse de changer de collège pour la rentrée en 5ème. Je me dis que je vais être obligé de le descolariser. J ai très très peur.


    Participant

    Bonjour,
    Je reconnais mon fils dans votre description, il a lui aussi 10 ans et est rentré au collège en septembre. il réagit lui aussi très souvent par la violence.
    Au collège cependant il se tient à carreaux la plupart du temps et fait des efforts incroyables pour se contenir. Au point qu’il y passe toute son énergie et se renferme complètement.
    Il a la chance d’être dans un collège très à l’écoute de ses besoins particuliers, et pourtant cela ne suffit pas. Nous sommes bien obligés de constater que le système scolaire Français ne lui convient pas et que le décalage avec les autres enfants est trop important.

    Nous envisageons nous aussi une déscolarisation, et cela me faisait moi aussi très peur, mais je commence à intégrer cette idée. Le fait de me pencher sur du concret, les méthodes, l’organisation etc. m’aide à dédramatiser.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 12197 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris