L’enfant provocateur

maîtresse en détresse

2 réponses et 2 participants
Dernière mise à jour par acafg il y a il y a 1 jour et 4 heures.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • Photo du profil de acafg
    acafg
    Participant
    Points: 25

    Bonjour,
    Je découvre votre communauté ce matin et je réalise que la différence entre ces profils d’enfants est vraiment énorme. J’ai donc dans ma classe un enfant provocateur et j’ai vraiment du mal à gérer ses moments d’émotion intenses et son refus de travailler.
    Dans l’article il y’a des conseils pour les parents mais pas pour les enseignants. En avez vous à me donner ?

    Photo du profil de Françoise
    Françoise
    Admin bbPress
    Points: 4338

    Bonjour,

    Un enfant provocateur est un enfant qui cherche à attirer l’attention sur lui. Pour ma part je pense que dans un premier temps, si ce n’est déjà fait, il faudrait avoir une discussion commune avec ses parents et votre élève, pour comprendre son parcours, ses besoins, son profil (est-il précoce, que dit son bilan, quels sont ses besoins ?). Ceci permettra déjà de lui faire comprendre qu’il a votre attention, que vous cherchez à l’aider.
    Ensuite selon ce que vous aurez pu obtenir comme informations, essayer d’enrichir et approfondir certaines tâches selon ses sujets de prédilection, lui donner du travail adapté à ses capacités…
    C’est un début de solution à adapter selon l’âge, le vécu, le profil particulier de votre élève. En général je pense qu’ils ont surtout un gros besoin d’attention, d’écoute.
    Je vous mets aussi un lien vers un livre très bien fait à l’attention du personnel enseignant :
    http://www.enfantsprecoces.info/les-eleves-a-haut-potentiel-intellectuel-expliques-au-corps-enseignant/

    En espérant vous aider un peu, n’hésitez pas !

    Photo du profil de acafg
    acafg
    Participant
    Points: 25

    Bien,
    J’ai déjà vu les parents plusieurs fois cette année, et j’ai évoqué la précocité, mais les parents ne veulent rien en savoir, donc pas de test réalisé ou à réaliser pour le moment.
    Il y a eu des hauts et des bas et cette fin d’année est très compliquée. Cet élève continue avec moi l’an prochain, donc je vais commander l’ouvrage conseillé, et je vais mettre en place la pédagogie institutionnelle pour pouvoir avoir un cadre clair et juste pour lui, qui en cherche toujours les failles.

    J’essaye d’adapter le travail, mais il rechigne dès qu’il y a de l’écriture. Je fais des dictées à pourcentage, et là, il est motivé pour améliorer son score, peut-être dois-je présenter tous ses résultats sous forme de pourcentage, pour le motiver à se dépasser?

    Merci pour votre conseil,

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.