enfant provocateur en Ce1

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 19646 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

2 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Sev il y a il y a 8 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Bonjour,

    plus d’un an que je n’avais rien écrit… mais les choses ont bien évoluées. Loulou officiellement non précoce et dyspraxique. La psy m’a dit que de faire le test WISC pour lui était comme de courir un marathon mais avec une jambe dans le plâtre. Et ça, le test n’en tient pas compte! Il a donc appris à lire et à écrire en décalé par rapport à sa classe de CP l’an dernier car il a démarré l’ergothérapie et l’orthoptie en octobre 2017. En janvier il avait rattrapé tout son retard! Tout le monde s’accordait pour dire qu’une telle progression était très rare. L’année de CP ne s’est pas trop mal terminée, quelques problème de comportement mais rien de méchant.

    Cette année c’est le CE1 et il est de plus en plus provocateur, cherche sans arrêt à pousser à bout. Mon conjoint n’en peut plus. La maîtresse m’a dit qu’il se déconcentrait rapidement et avait tendance à suivre les élèves perturbateurs alors qu’elle estime qu’il n’en fait pas parti mais qu’elle à l’impression qu’il cherche les limites, la punition. Il manque de confiance en lui, répète qu’il est nul, comprend que son comportement est agaçant mais n’arrive pas à s’en empêcher! Il est explosif dans ses joies, ses colères, ses frustrations et plus on lui demande de se calmer, plus il continu. A coté de ça il sait se montrer très responsable et bienveillant. Sent quand je suis fatiguée et se charge de faire le repas (à 7ans et demi il sait cuisiner tout seul), passe l’aspirateur et lave par terre, nettoie la litière du chat… Il a besoin qu’on lui laisse le champ libre mais le système éducatif n’est pas fait pour ça. Et je n’ai pas un test WISC qui me permette d’argumenter pour expliquer le comportement de mon fils. J’ai recontacter la psy qui lui avait fait passer le test pour mettre en place un suivi et l’aider à canaliser ses émotions. Il n’est qu’en CE1, j’ai peur pour sa scolarité. Ses notes sont bonnes mais niveau comportement je ne sais plus quoi faire.

    Si le parcours de mon fils vous parle, je suis preneuse de vos conseils pour l’aider.


    Participant

    Bonjour,

    Cela me parle, mais je ne sais pas si je pourrai vous aider, vu que mon fils est également en CE1 et que je me dépêtre difficilement des pb comportementaux de celui-ci (c’est dans sa relation aux autres que se situe le problème.)
    Toujours est-il qu’en classe, mon fils se canalise seul avec un livre ou en dessinant, quand il a fini les exercices. Je pense que cela l’empêche de mettre le bazar (il s’ennuie souvent, a fini avant les autres, etc.). L’enseignante de CP l’autorisait même à garder son livre ouvert pendant les exercices, il jetait un oeil au livre, un autre aux exercices, et finissait par faire les deux, cela lui permettait de se concentrer…
    Serait-il possible de trouver une solution de la sorte avec l’enseignant ? QQch qui le canalise, qui l’aide à se concentrer. Et quand on sait qu’à la fin de l’exo on a le droit de faire qqch qui nous plaît plus, c’est plus motivant non ?
    J’espère que vous trouverez une solution.


    Participant

    Bonjour,
    Sylvain lui avait le droit en cp d’aller au fond de la classe pour préparer un exposé sur le sujet qu’il voulait pour le présenter ensuite à la classe. La motivation a été grande alors pour s’activer aux exercices. Malheureusement, en ce1, l’écriture s’est intensifiée, cela a souligné un autre souci la dextérité dans l’écriture et la maîtresse a davantage fait d’adaptations en compensant avec l’oral ou des photocopies.
    A creuser, quelles émotions a-t-il à ces moments-là ? Sait-il les identifier ? Est-ce qu’en classe ? En récréation ? Avec les enfants ? Les adultes ?
    Pour sylvain les cartes des émotions ont été sorties de nombreuses fois. Aujourd’hui il sait les nommer, s’attacher à quelques moments pour nous en parler. Bon courage !

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 19646 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris