Skip to content

Peut-on nous imposer un redoublement avec la moyenne

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 21306 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

3 réponses et 2 participants
Dernière mise à jour par Doc il y a il y a 11 mois.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • Participant

    Bonjour
    Mon fils précoce est en 4ème, nous sommes passés à coté du décrochage scolaire l’année passée mais grâce au soutien de sa psychologue il a tenu bon. J’ai régulièrement dans le carnet des mots comme quoi il ne travaille pas et perturbe la classe. J’ai été convoqué suite au conseil de classe car avec 13.5 de moyenne, cela ne suffit pas. Le professeur principal lui a fait comprendre que s’il souhaitait intégrer une seconde générale il devait avoir 15 de moyenne générale (c’est la moyenne de la classe). A noter qu’il est en école privée, école élitiste (chose que je ne savais pas car nous avons déménagé).
    Au 2ème trimestre il est à 12 de moyenne (dont 5 en maths car sa prof est en congés mater et ça ne passe pas avec le remplaçant). Cette semaine le prof de musique lui a demandé de conjuguer un verbe aux 12 temps et 3 points en moins sur une évaluation.
    Ma question : peut on faire redoubler mon fils avec 12 de moyenne ? car là si il redouble, c’est le décrochage et j’en arrive à penser que c’est ce que cherche l’école. J’ai constaté dans une circulaire qu’il était interdit d’enlever des points pour une évaluation. Puis-je avoir recours à l’IEN sachant que dans cette école on ne veut pas entendre parler d’enfant différent. Mais mon fils souhaite y rester car il tient grâce à ses copains.
    Merci de m’avoir lu.
    Alexandra

    Participant

    Bonjour Alexandra,
    Dans les écoles privées (élitistes comme vous dites vous-même) leur objectif est d’avoir les meilleurs résultats possible au bac. Donc si ils doivent en « perdre » au passage, ce n’est pas grave. Dans le public, le passage en seconde ne peut pas vous être refusé si votre enfant a la moyenne (même si la moyenne de la classe est à 15, sinon ça voudrait dire qu’il ne font passer qu’une moitié de classe à chaque fois !!).
    Votre fils, comme beaucoup d’EIP, a besoin d’encouragements (de carotte) mais surement pas de bâton. Il a besoin qu’on croit en lui, qu’on voit ses atouts ets es points faibles et qu’on l’accueille ainsi.
    Les EIP sont également prof-dépendant, car fonctionnant à l’affectif.
    N’hésitez pas à le changer d’établissement si il a la boule au ventre le dimanche soir !
    Si il veut rester avec ses copains (mais je croyais que vous veniez de déménager ?), il est possible de prendre rendez-vous avec votre fils et le professeurs qui lui pose problème afin de trouver un terrain d’entente commun, où chacun fait un pas vers l’autre.
    Bon courage à vous deux.

    Participant

    Merci à vous pour ce retour

    Nous avons déménagé il y a 4 ans lors de sa rentrée au CM2, le primaire étant totalement différent car l’enseignante pratique la différenciation.
    Le collège est dans la même institution d’où la suite logique mais, malheureusement ce n’est pas le même fonctionnement.
    Il est clair que si mon fils me demandait de changer de collège, je le ferai mais il met du temps à se faire des amis et il n’a pas envie de revivre une solitude à l’arrivée dans un établissement.

    Concernant le professeur je l’ai déjà rencontré mais cela n’avance pas, il est même intervenu en me disant que les psys, ça ne servait à rien. Mon fils a surtout besoin d’être rassuré quant au redoublement.Si besoin, je prendrai rendez-vous avec la Direction

    Merci à vous en tout cas pour vos conseils

    Participant

    Le redoublement n’a jamais aidé un HP, car il n’a pas besoin de plus de temps pour apprendre, il a besoin de bienveillance (et ce n’est pas le cas du prof de maths remplaçant, mais ça changera au retour de sa prof ou l’an prochain avec un nouveau prof) et de méthode.
    De plus, il va se braquer si un prof (de musique) donne une sanction inadaptée (conjugaison) + ajoute une sanction (3 points ne moins) car c’est une double peine : donc c’est injuste. Il est alors important de discuter avec lui pour lui expliquer les « bonnes raisons » qui peuvent avoir motivé ses professeurs lorsque leur comportement lui parait injuste. Sinon émotionnellement il se ferme, et n’a plus accès à ses connaissances, ses ressources.

    Je ne pense pas qu’un établissement puisse imposer un redoublement si l’élève a la moyenne : ce serait un non sens. Ils peuvent vous le « conseiller » …

    Montrez lui que vous l’aimer comme il est, que vous croyez en lui et en ses capacités, ses ressources, que vous savez qu’il s’en sortira, cette année, mais aussi dans sa vie. Et l’énergie que vous mettrez dans vos mots et vos gestes sera un super booster pour lui.

    Bonne soirée

    Mélanie

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 21306 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris