Aller au contenu

enfant de 7 ans qui décide de ne plus travailler en classe

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 24140 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

7 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Mila il y a il y a 2 années et 3 mois.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    Bonjour,
    Mon fils de 7 ans est un enfant qui jusqu’à présent était très brillant (il a fait un CP-CE1 l’an dernier et devait initialement faire une CE1-CE2 cette année), il est sociable, et les enseignants qu’il a eu l’ont jusqu’à présent toujours trouvé sympathique, travailleur et motivé alors même qu’il était très en avance sur le groupe-classe (que ce soit à l’école, au sport, à la musique ou au solfège). Et voilà que cette année tout s’est bloqué: Nathan a fait sa rentrée un lundi, le mardi il m’a dit “je n’apprends rien” et le jeudi soir il est rentré et a déclaré des larmes dans la voix “on a tous été privé de récréation parce-que la classe était trop bruyante, c’est vrai qu’il y avait trop de bruit mais moi j’en faisais pas! Plus jamais je me tairai en classe, plus jamais je travaille non plus, comme ça je serai pas puni pour rien!”. J’ai pensé avoir tempéré ses émotions en discutant un peu avec lui. Le hic c’est que depuis… il n’a pas pris un stylo (ou si peu) et refuse de parler avec les instits.
    J’ai essayé de discuter avec elles et ai été très mal reçue, lors de notre dernier échange on m’a tout de même dit qu’il était “a-scolaire” et la minute suivante qu’il était “trop scolaire”. Je ne sais pas quoi faire… Les enseignantes m’ont répondu sur la défensive alors que je suis en recherche de solution, je suis perdue.

    AdminPremium

    Bonjour,

    Votre fils réagit avec caractère à ce qu’il a dû ressentir comme une forte injustice, il est sans doute très sensible à cela et vous pouvez en profiter pour parler du sujet avec lui : évoquer différentes situations et lui demander comment il les ressent, simplement juste ou injuste afin de comprendre comment il vit les évènements. Ensuite il est probable qu’il réagisse ou se bloque d’instinct avec une maîtresse (nouvelle ?) avec laquelle le contact est difficile et qu’il pourrait sentir sur la défensive. La relation interpersonnelle est très importante chez certains enfants et ce serait à l’enseignante de réussir à débloquer une situation fermée.
    Je vous conseille dans un premier temps de parler avec lui, pourquoi pas ne pas lui dire que vous aussi trouvez les punitions collectives injustes et éventuellement expliquer que c’était une façon pour la maîtresse de se faire entendre dès le début de l’année ? Ensuite lui dire qu’en se braquant il se punit encore plus lui-même car finalement il aura de mauvais résultats qu’il ne mérite pas etc, que vous êtes là à son écoute s’il revit une injustice… Peut être que ça suffira, c’est tellement dommage de commencer l’année de la sorte ! En tous cas il faut évidemment surveiller pour que ça ne dure pas et ne lui nuise pas.

    Particulier

    Merci beaucoup, j’ai effectivement trouvé parfaitement injuste la punition collective mais n’en ai rien dit pensant que ça pourrait envenimer les choses… Je vais prendre le temps de discuter un peu plus de ça sans pour autant dénoncer la maîtresse. Ce matin j’ai essayé de le motiver en comparant l’école à l’orchestre (il est très actif et très brillant à l’orchestre), je lui ai dit que si les musiciens de l’orchestre ne jouaient que les partitions qu’ils ne connaissaient pas on ne ferait jamais de belle musique, que la classe est aussi comme un orchestre et qu’il y a une satisfaction à faire ensemble le travail qu’on maîtrise. Il a fait des sciences aujourd’hui et a accepté de faire de l’anglais par contre il est très bruyant et amuse les autres dès qu’il a finit son exercice. Mais il a travaillé!!!Je suis prête à tout tenter pour tout vous dire et toute idée mérite que je m’y atèle, vous me redonnez du courage. Je vous tiendrai au courant de l’évolution de la situation.

    AdminPremium

    Oui n’hésitez pas !
    Je fais confiance à votre fils pour apprendre à gérer cette frustration liée à l’injustice, surtout s’il comprend avec vos explications que parfois le groupe prédomine (comme dans l’exemple de l’orchestre bien trouvé), en bien comme en mal et qu’à côté de ça lui a le droit de ne pas être en phase avec une décision prise collectivement, c’est normal !
    Sinon pour le reste il est nécessaire pour lui qu’il y ait des moments forts qui le stimulent afin qu’il ne s’ennuie pas trop souvent. Le fait d’amuser les autres est une façon de réagir à l’ennui qui aura l’avantage si je peux dire de faire réagir la maîtresse si cela devenait trop fréquent. Au moins vous saurez à quoi vous en tenir.

    Particulier

    je reviens vous donner des nouvelles de mon fils, elles sont pour le moins surprenantes. Tout a commencé avec la maîtresse consternée qui me dit à la pause méridienne “il a refusé de signer les règles de vie de la classe, pourtant il avait participé à leur élaboration et je croyais qu’on était tous d’accord, le pire c’est que deux autres élèves l’ont suivi” Je lui ai dit “demandez-lui pourquoi il a refusé cet après-midi et on en reparle ce soir” je n’avais pas envie de le mettre à la question à chaud pendant le repas et devant son petit frère. L’après-midi il retourne à l’école sans qu’il ne m’ai rien dit de cet évènement. Le soir je vais le chercher et là, la maîtresse me fait signe en souriant de m’approcher d’elle pour discuter. Elle me raconte qu’il ne lui a expliqué qu’il était parfaitement d’accord avec toutes ces règles de vie mais qu’il ne pouvait pas signer car il risquait de ne pas les respecter toutes, il s’est donc engagé à faire de son mieux et lui a certifié que s’il arrivait à les respecter toutes, même à la fin de l’année scolaire alors il signerait. Le maîtresse était stupéfaite et m’a dit être très touchée par tant de maturité et de sérieux dans l’engagement, elle l’a félicité, et depuis Nathan s’est mis au travail. Comme par magie. Quand je lui ai dit, que la maîtresse m’avait signalé qu’il s’était mis au travail et que j’étais contente il a répondu “tout va bien ne t’inquiète pas”. Je n’ai donc pas posé de question et pas évoqué cet épisode mais j’en ai parlé à son papa qui était, comme moi, estomaqué. Nous sommes très fiers de lui en fait, il a réussi à sortir de son isolement sans pour autant se soumettre, je pense que la maîtresse a été super aussi de bien vouloir l’entendre. En quelques jours il a pu montrer de quoi il était capable scolairement et l’instit peut commencer à le mettre au travail de façon plus adaptée (il fait deux niveaux en 1 an), bref tout se met en place et il rentre en souriant de l’école!!
    Je ne sais pas encore quelle leçon tirer de cette expérience mais il faudra que je m’en souvienne!

    AdminPremium

    Bonjour,

    Effectivement c’est un très bel exemple de maturité, d’honnêteté, de conscience de soi aussi.
    Tout le monde a bien réagi dans cette affaire et si ça a permis à votre fils et la maîtresse de créer une relation particulière c’est un bon point. Je pense que cela va lui permettre d’entamer une reflexion sur votre fils, sur des bases positives en plus ! Bravo à votre petit !

    Particulier

    bonjour!
    Je reviens à ce forum pour vous donner le fin mot de l’histoire! Nous finissons l’année scolaire avec un réel besoin de vacances, une petite sœur arrivée au mois de février et un papa avec une jambe dans le plâtre… Nathan a fini son année sans avoir jamais signé les règles de vie de classe instaurée en début d’année et les félicitations de ses enseignantes pour son tarvail, son comportement et l’esprit de camaraderie dont il a fait preuve cette année!!!

    Particulier

    Merci pour les nouvelles. C’est sympa de savoir comment se passe la fin de l’année scolaire.
    Profitez bien de vos vacances ! Et bon courage pour tout ce que vous avez à gérer.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 24140 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris