Aller au contenu

conseil

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 24151 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

4 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Julia34 il y a il y a 3 années et 6 mois.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    Bonjour, notre fils a 7ans. depuis tout petit nous nous posons la question de sa préciosité. tout le monde nous dit : ” mais non, vous vous faites des idées”. malgré plusieurs démarches auprès de pedo psy, rien ne de flagrant.
    seulement maintenant, il devient très perturbé. il se sent rejeté et incompris. nous parents, nous avons vraiment du mal a suivre.
    il est en conflit permanent avec son père, j’essaye de tempéré mais je suis moi aussi fatiguée de ses “crises”.
    nous rêvons de trouver des solutions pour l’accompagner. on nous dit que le test de QI ne sert à rien. mais nous aimerions vraiment être fixé.
    nous sommes malheureux de voir notre enfant si mal et triste.
    il a une petite sœur (4ans) qui est loin d’être bête mais qui n’a pas “cet immaturité”.
    notre entourage a l’impression qu’il est juste mal élevé. c’est vrai que ca serait l’option de facilité de conclure comme ca. nous dire que l’on a échoué, juste que l’on est de mauvais parents. mais non, notre enfant est juste pas fait pour “rentrer ” dans les moules.
    nous sommes vraiment perdus

    Particulier

    Bonjour. Alors les réflexions des autres ils peuvent se les garder. Nous aussi on nous a dit qu on élevait mal notre enfant car il faisait des crises de colères…

    Nous avons passé les tests à 3,5 ans car ce n était plus possible de le mettre à l école.
    Les tests nous ont bien aidé. Car ENFIN il s est senti compris et à “compris” pourquoi il était ainsi. Nous avons donc pu l aider, le comprendre. Depuis, énormément moins de crises car on le comprend. Sauf quand une chose le frustré durant la journée, on a la crise qui éclate dans la soirée… mais au moins on ne se fâche plus, on le laisse extérioriser et puis on discute avec lui.

    Vous avez déjà fait les tests ou non?

    Si je peux me permettre une fille et un garçon ne se compare pas. On ne compare pas tout court un enfant à un autre. Chacun est différent.

    Est ce que papa sait être ferme avec lui? Fait il des activités avec lui? Discuté t il avec lui?

    Et vous? Avez vous déjà essayé lors d un moment calme à vous 2 (votre enfant et vois) d avoir une discussion sur ce qu il aime dans la vie, ce qu il aime moins. Qu aimerait il faire, si il aime l école et pourquoi… etc.

    Si il ne répond pas, ne vous fâcher pas. Dites lui que vous êtes là pour lui, que son bonheur compte pour vous. Que vous aimeriez le comprendre mais que vous n y arrivez pas. Qu il faut qu il vous aide. Dites lui que vous l aimez, qu il peut vous faire confiance. Que vous vous lui faite confiance.

    Particulier

    A l’heure actuel, nous n’avons pas fait faire de test.
    Moi j’ai essayé à plusieurs reprises de discuter avec lui et de passer du temps sur des activités. mais s il n’y arrive pas en 2 secondes, il s’énerve et envoie tout balader. j’avoue que je ne suis pas d’une grande patience et que je n’insiste pas. nous avons déjà eu des conversations avec lui. il a pleins de projets mais pas toujours réalisable, soit car il est encore trop jeune, soit (et la nous nous en voulons) par manque de moyens.
    il a plein de passions et d’idées ca fuse du matin au soir. c’en est même fatiguant pour nos petits cerveaux.
    pour ce qui est de son papa, il est ferme. il a essayé de faire des activités mais ils n’arrivent pas à être en phase. quand notre fils à envie son père ne peut pas. et quand son père est dispo ,c’est notre fils qui n’est pas prêt. ils n’arrivent à se parler. j’essaye de faire la conciliation mais c’est dur.
    nous lui disons régulièrement que nous l’aimons, nous essayons de le valorisé mais il se dénigre quand meme.

    Particulier

    Alors il est grand temps d aller voir un pédopsy et de le faire tester en même temps. Il est mal se petit gars. Il a besoin d aide. Et le seul moyen de l aider pour le moment c est comme ça. Car personne n en peut plus, ce n est pas bien du tout. Prenez rdv

    Particulier

    Bonjour, depuis peu j’ai pris connaissance des apprentissages libres, ce qui devrait être l’école ! encore assez récente en France des écoles démocratiques se créent. en 2014 la première a été ouvert à Dijon. Plein de projets sont en cours ! Les sujets autours des apprentissages libres m’ont bien ouvert mes yeux et souvent le problème n’est pas dans l’enfant mais en grande partie l’école qui n’est pas du tous adaptée à la vie naturelle de l’enfant ! !Et nous les parents biensur ! Je peux que vous inviter de regarder un peu sur internet, il y a des vidéos par exemple. Les écoles dém. sont basées sur la Sudbury Valley school aux états unis, a fait ses preuves depuis 50 ans, et eux se sont basé sur Summerhill en Angleterre, crée en 1921 !! Si on aurait des écoles comme ça, en cohérence avec le développement de l’enfant, on aurait beaucoup moins de soucis… Très intéressant le livre de Peter Grey ” libre pour apprendre” ! Moi même je n’ai pas encore fini le mien, mais c’est révélateur !!! Par chance un projet ou une école sont dans votre région? Bonne chance ! Cordialement, Julia le Corre

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 24151 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris