Skip to content

ado 16 ans diffucultés à se mettre au travail

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 20844 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

7 réponses et 2 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 2 years.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • Participant

    Bonjour,
    mon fils de 16 ans n’a jamais été diagnostiqué ni passé de test il a passé sa primaire en étant perturbateur mais très bons résultats scolaire malgré son comportement, il a su lire à 4 ans il a toujours été curieux avec une excellente mémoire il apprenait sa poésie sur le chemin de l’école sans aucune difficulté pour pouvoir jouer en rentrant à la maison. Le collège pareil de bons résultats sans jamais réviser avec un changement en 4eme au niveau du comportement il s’est assagit il était plus calme et ne faisait plus le pitre, il a plusieurs activités, passionné de manga, Marvell, cinéma et musique je pense que ça l’a aidé. Le problème actuellement s’est qu’en 1ere s ses notes ont dégringolé il a eu 2/20 en svt or que c’est sa matière préféré les autres matières également sauf en langue ou il a de bonne note, je ne peux pas discuter avec lui car il se met en colère à chaque fois que je lui dis qu’il ne travaille pas assez je le vois rarement travailler. malgré mes faibles revenus je lui ai pris un prof à domicile pour l’aider en math il lui a dit la même chose que moi il faut travailler plus à la maison ce que je ne comprends pas c’est que le prof lui a refait faire des exercices, qu’il a complètement échoué en évaluation, et là il les a tous réussi. je ne sais plus quoi faire pour l’aider je sens qu’il décroche il me parle de changer de voie il veut se diriger dans le cinéma alors qu’il aime beaucoup la biologie et les sciences ce qu’il a toujours voulu faire. pour moi un enfant précoce ça voulait dire tout réussir avec facilité jusqu’à ce que je me renseigne sur les forums je ne pensait pas que mon fils pouvait l’être et j’ai malheureusement pas les moyens de l’emmener voir un psychologue. Alors merci d’avance pour tout les conseils ou témoignages que vous pourrez m’apporter.

    Admin bbPress

    Bonjour,

    Effectivement les facilités constatées dans le jeune âge des enfants à haut potentiel peuvent se transformer en difficultés si elles n’ont pas été prises en compte afin de leur fournir un parcours adapté à leur profil. Pourquoi ? parce que longtemps ils se reposent sur ces facilités, ne sont pas confrontés à la difficulté et n’apprennent pas à y faire face. De plus la plupart du temps ces grandes facilités leur donnent l’impression que la lecture d’une leçon suffit, or en maths en sciences en général, même si la leçon semble comprise cela ne veut pas dire qu’ils sauront faire les exercices proposés ensuite. J’ai constaté très récemment avec l’un des miens en seconde qu’en fait il ne faisait presque jamais les exercices proposés dans ses cours, qu’il avait honnêtement l’impression de comprendre mais dans les faits, mis devant sa feuille, les études avançant, il s’est retrouvé coincé. De plus il n’a pas acquis de vraie méthode de travail donc il y a un gros travail d’explication à faire. Je ne sais pas si ça peut ressembler au souci de votre fils ? Et à ça il faut rajouter l’adolescence.
    Je pense que le mieux est d’en parler aux profs de votre fils, éventuellement sans lui pour qu’il ne se braque pas d’emblée, pour qu’ils lui parlent justement de méthode, de l’approche à adopter, de la façon de résoudre un exercice… Vous pouvez leur faire part de votre incompréhension comme vous venez dele faire ici, en expliquant que son décrochage est brutal et que vous avez vraiment besoin qu’il soit aidé et remis sur les rails.
    Par ailleurs, pour les miens du moins, ils vont toujours chercher plus loin et ont du mal à se centrer sur la question (c’est un peu une spécificité des eip), donc lui apprendre à souligner les termes importants des questions et aller à l’essentiel, redonner les notions et termes fondamentaux du cours (svt par exemple). En fait il y a pour chaque matière une méthode à connaître et à suivre scrupuleusement pour réussir à bien faire les exercices.
    Pour mon fils nous avons aussi acquis des manuels en complément de style :
     » rel= »noopener » target= »_blank »>prépabac
    L’avantage est qu’il contient pour chaque thème les cours, la méthode à adopter et enfin les exercices et les corrigés. S’il a envie de s’y mettre vraiment cela peut l’aider mais il y a une obligation, c’est de faire les exercices afin de vérifier s’il a réellement compris la leçon.
    J’espère que mon message pourra vous aider, c’est vraiment trop dommage qu’il s’écroule ainsi surtout s’il a de fortes capacités.

    Participant

    oui merci Françoise votre message me fait du bien car je me sens seule face à tout ça, je lui est pris des manuels aussi mais il ne les fait pas il ne les a même pas ouvert il les a mis dans son tiroir de bureau je ne sais pas si c’est de la fainéantise ou un dégoût d’apprendre ou un mal être, il se réfugie dans la musique ( il joue de la guitare ) je le laisse faire car ça lui fait du bien et j’ai vraiment peur qu’il sombre dans la dépression. J’ai pris rendez vous avec certain de ses profS j’attends une réponse car cela se fait par internet on verra bien.

    Admin bbPress

    Bonsoir,

    Je me rends compte en suivant le fil des discussions que je vous avais déjà écrit presque la même chose !
    Je crois vraiment qu’il est important cependant d’avoir un contact avec les profs, s’il y en a un qui peut l’aider et le remotiver ça vaut le coup , et sinon comme d’autres personnes vous l’ont conseillé voir aussi le médecin scolaire ou conseiller d’orientation psychologique.
    Avez vous évoqué la précocité et vos doutes à ce sujet avec votre fils ? Se sent-il concerné ? Il pourrait éventuelleemet se documenter là dessus, voir une vidéo, un reportage afin de faire ressortir quelque chose, pour qu’il comprenne que vous cherchez réellement à l’aider et n’êtes pas simplement préoccupée par les notes.
    Creusez aussi avec lui la filière cinéma, si ça peut le motiver et qu’il y a une voie, c’est à tenter. J’ai jeté un très rapide coup d’oeil, il semblerait que ce soit un créneau assez compétitif, exigeant et post bac. Par contre le fait de chercher lui même des infos là dessus, monter un dossier … pourrait le remotiver à faire de son mieux et lui donner un but.
    Je pense que les ados ne maîtrisent pas tout, que c’est une étape assez difficile pour eux, que ce n’est pas facile de les aider malgré eux (je n’ai pas l’impression que ce soit de la mauvaise volonté mais une incapacité temporaire à comprendre ce qui se passe et à réagir) mais si vous réussissez à ouvrir le dialogue en lui parlant de ce qui l’intéresse, ce sera déjà une avancée.

    Participant

    oui Françoise j’ai déjà discuté avec lui de précocité, il était d’accord de voir un psy et de faire les tests mais pour le moment pas les moyens car je lui ai pris pour l’aider un prof de math à domicile qui m’a couté une fortune pour mon budget. J’attends impatiemment les rdv que j’ai demandé avec ses profs. même au bac blanc de français il a eu 6 son professeur lui a dit qu’il ne comprenait pas qu’à l’orale il avait un très bon niveau qu’il s’exprimait très bien et avait beaucoup d’imagination mais qu’il ne savait pas le mettre à l’écrit sauriez-vous pourquoi ?
    encore merci de prendre le temps de me lire et de me répondre

    Admin bbPress

    Bonsoir,

    Je rencontre les mêmes problèmes à l’écrit avec mon fiston. De ce que je peux analyser chez lui, j’ai l’impression que le simple fait de devoir se structurer, organiser sa pensée d’une certaine manière le met mal à l’aise, il réfléchit de trop et finit par s’égarer et s’emmêler les pédales. Il a beaucoup de mal à développer une idée et va au plus court. De plus il a une certaine « crainte » à réutiliser le vocabulaire technique de la leçon que je ne parviens pas à comprendre. Il a toujours les mêmes remarques : utilisez le cours, analysez le document, approfondissez…, en svt en particulier.
    L’oral est une forme plus spontanée et naturelle qui convient sans doute mieux à un mode de réflexion direct, spontané, immédiat… l’idée leur vient tout de suite (ou pas !) et il n’y a pas besoin de la décortiquer dans tous les sens. C’est cet exercice d’explication, de démonstration, d’analyse qui au fond pour le mien est contraire à son fonctionnement intuitif.
    C’es vrai que comme vous il a jusqu’à présent toujours eu de bonnes remarques, en Français en particulier pour sa vision originale, mais au lycée on ne cherche plus l’originalité ni une pensée différente, il faut se conformer à un moule et retranscrire un concept d’une certaine manière.
    Voilà les explications que j’ai trouvées pour ma part pour mon fils.

    Participant

    se conformer à un moule !! c’est justement ce qu’il le dérange il m’en parle souvent.
    En fait il est en contradiction avec le système scolaire mais comment lui faire comprendre qu’il n’a pas le choix !!pour lui il est manipulé par le système et il n’a pas assez de liberté d’apprentissage.
    j’espère trouver un moyen de l’aider, et j’espère rencontrer d’autre personne comme vous avec de la patience et de l’écoute.
    Un grand merci

    Admin bbPress

    Avec plaisir Rikila !
    Oui il doit comprendre que s’il veut s’armer au mieux il lui faut un minimum d’examens et il n’a pas d’autres choix que de se conformer à la demande à moins de pouvoir assumer de vivre en autodidacte mais bon ! Après il a toute liberté d’apprentissage par ailleurs et en dehors du cadre scolaire, mais là c’est un cap à passer, douloureux certes mais presque obligatoire aujourd’hui au moins jusqu’au bac. C’est ce que nous disons aussi à notre fils, ça l’aide un peu.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 20844 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris