Aller au contenu

Conseils pour école à la maison – collège

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 24161 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

2 réponses et 2 participants
Dernière mise à jour par Juliette il y a il y a 4 mois et 3 semaines.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • Bonjour,
    Mon fils vient d’avoir 13 ans. Il est HPI, souffre de troubles anxio-dépressif et de phobie scolaire, ainsi que de dyslexie et dysorthographie. Il ne va plus à l’école depuis décembre, a du être hospitalisé et remonte doucement la pente. Un dossier de reconnaissance de handicap est en cours auprès de la MDPH, pour avoir un peu d’aide humaine et financière, mais je n’aurais pas de réponse avant 2021.
    En septembre, il fera sa rentrée à la maison. J’attends la réponse de la DASEN pour valider ma décision et savoir en quelle classe je pourrai l’inscrire (CNED cours réglementé 4° ou 3°). J’élève seule mon fils, je vais devoir travailler à temps partiel pour l’accompagner dans sa scolarité.
    Je recherche des conseils sur l’organisation de la vie quotidienne, le temps passé à travailler, les lieux à aménager, les activités à prévoir et tout conseil qui me serait fort utile pour préparer ce nouveau chapitre de vie.
    Je vous en remercie par avance

    Particulier

    Bonjour Juliette,
    Nous avons retiré ma fille de sa seconde pour la mettre dans une école démocratique à Lyon (Horizons, il y a aussi Tesla). C’est un environnement très bienveillant, il y a plusieurs enfants qui ont commencé là-bas suite à un parcours similaire à celui de votre fils. L’un d’eux fait même 2 heures de trajet pour y aller. Le principe est que l’enfant est lui-même responsable de ses apprentissages (après une période de reprise de confiance en soi, en les adultes, si besoin).
    Les frais d’inscriptions sont assez élevés (car aucune subvention publique), mais par rapport à la perte de revenu que représente un passage à temps partiel, je pense que c’est bien moindre!
    Selon l’endroit où vous vous trouvez, il y a peut-être des écoles similaires. Vous êtres dans quel coin?
    Bon courage à vous!

    Bonjour Hélène,
    Merci de votre réponse. J’habite en région parisienne, dans le 92. Mon fils sort d’une école privée hors contrat qui l’a accompagné pendant 4 ans avec des moyens individualisés intéressants mais les angoisses ont été trop fortes. L’année à la maison est une passerelle pour baisser la pression et reprendre les apprentissages.Il existe une structure un peu similaire à celle que vous décrivez mais elle ne commence qu’au lycée. Cela reste une piste intéressante pour l’avenir !
    Merci pour vos encouragements !

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 24161 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris