Et si votre enfant était surdoué ?

Et si votre enfant était surdoué ?

Recherche école élémentaire & collège proches PARIS XIIe / XXe

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 16566 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

2 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par ninabiquette il y a il y a 1 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Bonjour,
    Mon fils est actuellement en CE2. Il se plaint d’ennui depuis la grande section. Peu à peu l’ennui laisse place à une perte de sa curiosité, de son envie d’apprendre, à un désinvestissement, à une résignation et à une inhibition intellectuelle. Sensibilisée à cela, l’équipe pédagogique de son école a plutôt vu la nécessité de l’occuper davantage, un « manque de rigueur ».
    Soupçonnant une précocité, mon fils a bénéficié en avril dernier d’un bilan neuropsychologique qui a mis en évidence qu’il est un enfant HP. Ce bilan préconisait des aménagements : saut de classe, sinon classe double niveau, ou à défaut un décloisonnement.
    L’équipe pédagogique de son école – qui jusque là semblait peu encline à discuter de précocité, a été tenue informée de la situation. Elle a de suite manifesté sa non adhésion au principe de saut de classe d’une part, et son impossibilité d’organiser une classe à double niveau CE2/CM1. Il aura fallu se montrer quelque peu insistant pour qu’une rencontre se matérialise tandis que la directrice jugeait cela inutile. Cette réunion aboutissait en juin à une proposition de PPRE qui nous serait présentée à la rentrée 2018/2019.
    Un PPRE nous a effectivement été proposé à la rentrée. La rencontre avec la directrice, l’enseignante et la psycho scolaire a débuté par introduction suivante : « nous ne parlerons pas de précocité ; votre fils n’est pas le seul enfant précoce dans cette école ». Le contenu de ce PPRE se résume à quelques points : mon fils a le droit de déambuler dans la classe à la condition de faire signe à la maitresse pour recueillir son aval; celle-ci lui fera signe quand il aura a écrire de manière lisible, et on lui propose un temps hebdomadaire pour assister à un cours en CM2, la seconde moitié des mercredis matin.
    Deux mois plus tard, il semble que mon fils ne bénéficie pas d’un accompagnement plus personnalisé pour évaluer aux mieux ses besoins et les accompagner… Une seconde rencontre est prévue pour la mi-décembre.

    Je tiens à ce que mon fils puisse évoluer dans un environnement qui permette à sa particularité de s’exprimer pleinement, et qui surtout prévienne la dérive dans laquelle il semble glisser peu à peu : désintérêt, désinvestissement, tendance à rechigner pour aller à l’école ou a retarder la reprise des cours après les récréations, etc.

    Pour ces raisons, je souhaite identifier les établissements (publics ou privés) sensibles à la question des enfants précoces, qui ont développé des moyens pour les accompagner dans leur scolarité : écoles élémentaires et collèges dans la mesure où il s’agit aussi d’anticiper l’entrée en 6e.

    Le secteur géographique idéal : PARIS XII, PARIS XX, Proximité Vincennes.

    Pour l’heure, mes recherches ne sont pas vraiment fructueuses. Je lance donc cette bouteille à la mer…


    Participant

    Bonjour,
    Je vous recommande l’école arborescences (privé, hors contrat) qui fait primaire et collège, à Bry sur Marne. Ils ont une expérience exceptionnelle dans la gestion des enfants précoces et des projets pédagogiques formidables. Une expérience salvatrice pour mon fils.

    Page d’accueil


    Participant

    Bonjour
    Nous habitons dans le 12e, Nina vient d’avoir 8 ans, elle été diagnostiquée précoce il y a un an et demi. Forte dysgraphie + trouble attention sans hyperactivité.
    Elle est suivie par une psychomotricienne excellente, Stéphanie Couturier. Une orthophoniste super aussi dans le 12e, Marjorie Rippol.
    Elle est scolarisée à Eugène Napoléon sur le Faubourg, et l’école est sensible à son profil. Après, cela dépend aussi bcp des maitresses, en maternelle et CP, les enseignantes ne penchaient pas dans cette direction… Je me suis pas mal battue depuis l’an passé, et j’ai enfin obtenu un accord de la MDPH pour avoir une aide en classe.
    Il faut trouver l’enseignante référente de votre secteur pour vous aider à faire les démarches.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 16566 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Agissons ensemble pour les enfants précoces !

Découvrez et soutenez nos 10 projets pour les enfants précocess
Enfants Précoces Info vous informe depuis 2002 sur le haut potentiel intellectuel. Aujourd'hui nous avons l'opportunité d'agir concrètement pour une meilleure prise en compte de nos enfants à l'école.

Avec vous, nous allons informer directement les enseignants sur l'enfant précoce et ses besoins.

605 familles participent déjà à cette opération mais nous avons besoin de chacun de vous pour atteindre notre objectif. Sans vous, rien ne sera possible. Avouez que ce serait dommage !

En savoir plus !