Aller au contenu

Saut de classe et dossier MDPH

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 25139 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

5 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Bybyfou il y a il y a 1 année et 6 mois.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    Bonjour,

    Voilà j’ai deux questions, mon fils de 7 ans a été testé HP il y a 2 mois, depuis plein de chose se sont enclenchés.
    Plusieurs personnes formés aux HP m’ont conseillés de lui faire sauter une classe, après discussion avec la maîtresse ( il est en CE1), nous avons fait un essai et puis il s est avérée qu il était perdu car nouvelle maîtresse, nouvelle classe, nouveaux copains et surtout nouveau fonctionnement tout ça en fin d annee, c était trop compliqué. Du coup après avoir parlé avec la maîtresse, elle préfère le laisser en CE2 à la rentrée et lui faire du travaille de cm1 en math en sachant que ce sera une classe mixe CE2/cm1.
    Mon fils s en sors plutôt pas mal avec les math mais a des difficultés avec le français et l écriture.
    Nous lui avons fait passé une bilan orthophonique, bilan un petit problème de dysorthographie et dysgraphie. Elle va le prendre en charge a partir de septembre et m a conseillé de lui faire passé un bilan psychomotricien.
    Mais je sors d un rendez vous avec une psychologue spécialisé dans les HP qui me dit que la solutions de la double classe n est pas ce qui a de mieux pour lui et que malgré la dysorthographie et dysgraphie, il faudrait mieux lui faire sauter une classe completement. Donc je suis un peu perdu.
    Je comprends la maîtresse qui a peur que le fosses se creuse en français mais je comprends aussi la psy qui me dit que ça l enrichira, que ça lui apprendra à travailler et que les problèmes de français resteront les mêmes que ce soit du CE2 ou cm1 et qui faut juste avoir le bon prof pour s adapter.
    J’ avoue que depuis 2 mois je sature un peu des rendez vous entre la psy l orthophoniste la psychomotricienne et l orthoptiste qui c est greffe.
    Mais je voudrais le moyen le plus adaptés pour mon fils pour qui le système scolaire n est pas adapte. Votre avis?
    2 ème chose, quand j ai parlé a mon médecin traitant du bilan, il m’a conseillé de monter un dossier MDPH, chose que m a aussi tout de suite parlé l’orthophoniste. Ça pourrait me permettre d avoir des aides pour emmener mon fils chez l orthophoniste et la psychomotricienne et aussi pour pouvoir prendre en charge la psychomotricienne et une partie de la psychologue.
    Est ce que quelqu’un l’a déjà fait car il paraît que c’est super complique?
    Merci d avance

    Particulier

    Bonjour,

    Je viens de prendre connaissance de votre message. Pour ce qui est de la constitution du dossier MDPH, il est vrai que tant que le premier n’a pas été fait, cela ressemble à une montagne.
    1ère étape : aller à la MDPH chercher un dossier vierge pour le faire compléter.
    2ème étape : se rendre chez son médecin traitant et faire compléter la rubrique qui lui revient dans ce fameux dossier.
    3ème étape : se munir de tous les bilans des différents spécialistes, les demander le cas échéant.
    4ème étape : se rendre à la MDPH avec tous les documents et demander de l’aide pour compléter le dit dossier. Généralement, en tout cas dans ma commune, les personnes sont charmantes pour réaliser cette étape. Ne pas hésiter à prendre du temps pour compléter le document à la MDPH, cela peut être chronophage, réunir les documents manquants le cas échéant.
    5ème étape : photocopier le dossier pour en avoir une copie personnelle et le déposer à la MDPH.
    6ème étape : recevoir l’attestation de dépôt de dossier par la poste et la conserver avec la copie du dossier.
    7ème étape : attendre la notification de la MDPH de l’aide ou non, qui, si elle est positive déclenche automatiquement toutes les autres opérations, à savoir : lien avec l’inspection académique pour l’obtention d’un ou une AVS, l’octroi d’un ordinateur pour une utilisation à l’école par l’enfant, la prise en charge de certaines consultations, la possibilité d’obtenir une aide de la CAF en fonction des revenus.

    PS : pour ce qui est du saut de classe, je ne peux vous donner que mon ressenti. Nous avons demandé à mon fils s’il souhaitait avoir un saut de classe (à l’époque en classe de CE2). Notre premier objectif était : est ce qu’il se sent bien dans cette classe ou non ? Il a préféré ne pas sauter de classe. En 2018, en classe de 4ème, l’opportunité s’est présentée pour qu’il intègre une classe de 3ème durant une semaine du fait de l’absence de sa classe. Il ne pouvait pas participer à l’activité prévue pour cette classe, de ce fait il est resté au collège. L’intégration en classe de 3ème lui a permis de se mesurer aux élèves de cette classe de 3ème, et de ce fait, il a préféré revenir dans la classe de 4ème pour retrouver ses camarades, et tant mieux, il a encore nettement progressé au niveau des résultats scolaires, ce fut comme un électrochoc qui lui a permis de comprendre qu’il fallait s’investir encore plus dans le travail scolaire.

    Je reste à votre disposition pour toute demande complémentaire.
    Bien cordialement,
    VP

    Particulier

    Merci beaucoup pour votre réponse.
    Je vais attendre le bilan psychomotricien pour monter le dossier et pour le saut de classe he ben j en c rien j ai peur que il soit largué en français.

    Particulier

    Bonjour Bybyfou,
    Je suis enseignante (dans le secondaire) et m’intéresse de très près aux HP. Je ne suis pas formée par l’éducation nationale à ce sujet car très peu de formations existent malheureusement mais je me renseigne énormément par mes propres moyens, d’autant que mon filleul de 8 ans vient lui aussi d’être “diagnostiqué” HP. Pour répondre à tes deux questions, je suis intégralement de l’avis du psy : ton fils peut passer une classe et il faut monter un dossier MDPH, si tu souhaites le laisser dans le cursus scolaire classique. Ses problèmes liés au français seront les mêmes au ce2 ou au cm1 (c’est propre aux HP : leur pensée va plus vite que leur main pour écrire d’où les difficultés voire les dysorthographies et dysgraphies). Cela risque d’être complexe à gérer pour l’instit car il n’est, encore une fois, pas formé à ce genre d’élèves et qu’il a beaucoup (j’imagine) de loulous à “gérer”. Tout bonnement, l’instit de cm1 devra faire ce que l’on appelle dans notre jargon, de la pédagogie différenciée, c’est à dire mettre en oeuvre une pédagogie “spécifique” pour ton fils selon ses facultés et difficultés. Et sur ce point là, nous sommes tous formés (plus ou moins) par l’éducation nationale depuis que la volonté de l’Etat est de créer des écoles dites inclusives. Je te conseille de prendre RDV avec le référent EIP (élève intellectuellement précoce) de ton académie pour en discuter plus amplement si tu souhaites que ton fils poursuive son cursus scolaire dans le public, ou bien de te renseigner sur des écoles alternatives qui peuvent exister et qui pourraient avoir mis en place une section spécifique pour les HP. En espérant t’avoir été utile…Cordialement,
    Chabosmile

    Particulier

    Bonjour,

    Je fais suite au message de Chabosmile. Dans le cadre de l’Education Nationale, il existe une structure qui se nomme le GAEIP dans certaines académies : groupement académique des enfants intellectuellement précoces. Je suis accompagnateur pour les familles dans le secondaire. Votre fils dépend du 1er degré, il est possible que ce dispositif existe également dans ce cadre. Vous pouvez vous rapprocher de ce groupement pour obtenir des conseils. Dans quel département êtes vous ?
    Dans l’attente de vous lire,
    Bien cordialement,
    VP

    Particulier

    Merci
    Bon demain je vais prendre rdv et pour le bilan psychomotricien et surtout avec le directeur de l ecole public de la ou je travaille, conseillé par la psy où ils sont apparemment plus ouvert.
    Après avoir regarde, il n’ y a pas de gaeip chez nous et même pas de référant académique, pour avoir contacte l afep, ils m’ont dit que ça ne servait à rien.
    J’espère que le dossier MDPH ne sera pas trop long, si on pouvait avoir une prise en charge a partir de septembre ça serai bien.
    Je vous tiendrai au courant.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 25139 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris