Aller au contenu

Quelles difficultés spécifiques rencontrez-vous durant cette période ?

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 24575 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

7 réponses et 6 participants
Dernière mise à jour par Leya38 il y a il y a 8 mois.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • AdminPremium

    Ouvrons la discussion ! Face à cette situation inédite, peut-être rencontrez-vous des difficultés particulières pour lesquelles vous êtes à la recherche de solutions. Profitez de cet espace pour en faire part aux autres membres d’EPI.

    J’anime EPI depuis 2002 et je suis papa de 4 enfants précoces.

    Bonjour, pour moi, mon fils de bientôt 4 ans fait de grosses colères, il a des fixations sur certains dessins animés. Il est a fond dans le thème des animaux de la ferme mais là, je vois qu’il a fait le tour. Il s’accroche à ce sujet mais je ne sais pas comment le brancher sur autre chose. Il refuse d’entendre ou de voir les messages de sa maîtresse. Il est dans le refus pour tout avec nous. Heureusement, il accepte souvent de sortir faire un peu de trottinette mais c’est très dur de faire en sorte qu’il accepte de s’habiller le matin et quitter sa couche. La propreté c’est toujours un problème pour lui. Il se retient beaucoup et quitte difficilement sa couche pour la sieste qu’il ne veut plus faire. Il veut rester bébé sur certains points alors qu’il est tellement avancé pour d’autres.
    Hier, il a adhéré à un cd de chansons sur le thème des animaux de la ferme et les animaux marins. Ca l’aide à rester 20 minutes dans sa chambre en début d’après-midi et le soir pour s’endormir mais à part cela, c’est vraiment dur de vivre à ses côtés 24h sur 24h.
    Ce matin, il avait peur que sa soeur soit morte alors qu’elle dormait encore. Il a des angoisses mais c’est dur de les dénouer.
    Avez vous des idées pour l’aider à mieux vivre ce confinement et à gérer ses émotions?

    Bonsoir,
    Mon fils de 6 ans a des angoisses aussi
    Mais ça s’arrange depuis le cp au debut c’était double puis a la reprise en janvier ça allez mieux il faut le croire et pas lui dire par exemple « non tu n’a pas de raison de t’inquiéter » car c’est dans sa nature plutôt lui donner des conseils pour calmer son anxiété par exemple vous citez la peur de la mort « de sa soeur » il se pose des questions sur la mort et reporte sa peur sur sa soeur il faut pour l’apaiser lui dire et lui donner une technique si tu a peur regarde son ventre se soulever c’est qu’elle respire … et surtout lui expliquer que la mort c’est naturel on naît vie puis ont meurent il est petit mais si il est précoce il se base sur la vérité et a besoin de savoir il y a que en sachant la vérité qu’il se sentira mieux.
    Mon fils aussi est passer par cette phase et une fois que on lui a bien expliquer il a plus eu de questionnement et c’est apaisé. Si il aime les animaux proposer lui des coloriages animaux si vous pouvez imprimer,
    puzzles si vous avez,
    toutes autres activités qui concerne les animaux quand il aura fait le tour il passera a un autre thème il a besoin d’approfondir car l’enfant surdoué veut être incollable sur se qu’il aime et l’intéresse !

    Particulier

    Bonjour, je ne pourrais pas vous éclairer sur tous les points. Je peux juste essayer de partager mon expérience avec mon petit dé 4 ans. Pour les apprentissages je lui prépare du matériel sur la table basse du salon et lui demande de choisir par quoi il veut commencer. Il est passionné par le corps humain. Je lui ai préparé pas mal d’activités en rapport avec ce thème dans différents domaines. Vous pouvez par exemple lui sortir quelques animaux, lui dire « je vois un animal qui commence par ssss », et il doit le trouver. Si vous avez une imprimante vous pouvez imprimer un loto sonore des animaux de la ferme. Vous pouvez lui donner un panier avec trois vaches dessinées dessus et il doit vous rapporter trois vaches. … Est ce que vous avez fait un calendrier, avec les jours de la semaine, (ça peut aider si vous devez travailler certains jours en dehors de la maison. Vous pouvez lui imprimer des images des étapes de la journée pour qu’il ait un repère temporel. C’est lui qui, au fil de la journée, fera bouger un aimant montrant le moment en cours par exemple. Les rituels sont importants. Il en a beaucoup à l’école. Pour mon petit c’est peut-être plus simple: son frère et sa sœur sont scolarisés à domicile et il rêvait de faire pareil, du coup il est très heureux. Il faut garder en mémoire que le temps d’attention est peu important à cet âge là. Il faut trouver les moments de la journée où il est plus réceptive et s’y tenir. Après j’avoue que le laisse regarder beaucoup plus des dessinQs animés sur ma tablette. J’essaie de privilégier les documentaires. S’il aime les activités manuelles (le mien ce n’est pas truc) vous pouvez coller plusieurs feuilles blanches sur un mur et lui préparer des pots de crayons, gommettes… J’espère que ça pourra un peu vous aider et que vous recevrez des réponses à vos questions. Bon courage !

    Bonjour à tous,
    Très bonne idée ce groupe !
    Chez nous, notre fille de bientôt 8 ans est plutôt angoissée par la situation…
    Après avoir sauté de joie à l’annonce de la fermeture des écoles pour confinement, la situation s’est un peu compliquée. Les premiers jours, tout se passait bien au niveau de l’école à la maison mais depuis la semaine dernière il faut perpétuellement la stimuler, la motiver pour faire ses exercices (transmis par la maîtresse). Elle baille, a la tête dans les étoiles, rencontre beaucoup de difficultés pour se concentrer. Tout ce qui l’intéresse, c’est ce qui se passe autour mais pas ses leçons ! Il peut passer un long moment avant qu’un exercice ne soit terminé et j’avoue que ma patience en prend un coup, d’autant plus que je télétravaille (mon mari également et nous avons un deuxième enfant en bas âge), ce n’est pas évident. J’essaie donc de « twister » un peu ses exercices, je reformule les problèmes de maths en remplaçant les prénoms par celui de sa sœur ou de son père, et d’autres inventions qui la font sourire… Ca fonctionne un peu mais je ne peux pas tout personnaliser par manque de temps. Elle est également très demandeuse en dehors, elle s’ennuie facilement, a besoin qu’on l’occupe.
    Ce qui m’inquiète davantage, ce sont les couchers et les nuits. Cela faisait pourtant plusieurs années que la situation s’était améliorée. Il y a maintenant près de deux semaines, elle est venue me chercher dans la chambre en pleine nuit en me disant qu’elle avait fait un cauchemar (la Mort, mais je ne vous apprend rien 😉 ). Ca a été le début d’une longue série puisqu’elle dort très mal depuis (1 à 4 réveils nocturnes) et le soir, les couchers sont interminables et se font dans la souffrance (très grosses angoisses de mort et somatise énormément). Et dans ce moment-là, avec la fatigue d’une journée bien remplie, j’avoue que je me sens un peu perdue. Avec son papa, on a décidé de ne plus parler du Covid en sa présence, on coupe toutes les actualités qui il faut l’admettre sont très anxiogènes et on essaie de répondre à ses questions sur le sujet (ma sœur a de la fièvre, tu crois qu’elle a le coronavirus ? Et si on ne trouvait jamais un vaccin ? Si on ne peut plus voyager, est-ce que je reverrai mon papi et ma mamie un jour ? …).
    Bon, désolée, ce n’est pas le témoignage le plus optimiste du monde mais ça m‘aura fait du bien d’aborder ces inquiétudes, je reviendrai avec de meilleures anecdotes, promis !

    Bonjour,
    Merci pour vos réponses qui m’ont redonné de l’énergie et des idées. J’ai sorti une sorte de planisphère avec des animaux dessus qu’on m’avait donné et je vais imprimer des exercices avec des animaux et autres coloriages. Mais c’est vrai qu’il faut se renouveler et c’est dur!
    Habituellement, on va voir les animaux dans une ferme ou au zoo et cela manque vraiment de ne pas pouvoir sortir. Hier, pendant la grosse crise de mon fils, j’ai réfléchi à ce qu’il pouvait exprimer sans mot et j’ai fini par dire ce qu’il ressentait sans doute : ” Cela n’est pas juste de ne plus pouvoir sortir à la ferme etc… ” ça a peut-être marché car après il m’a fait un long câlin (ce qui arrive très rarement) et il s’est calmé quand j’ai proposé de faire une cabane dans le jardin.
    On a rendez-vous avec sa psychologue en video conférence vendredi, on verra ce qu’elle dit mais souvent à part dire qu’il évacue des émotions par le jeu quand il est avec elle, elle ne nous propose pas grand chose.
    Pouvez-vous me dire si en grandissant vos enfants sont plus calmes? La psychologue dit que ça ira mieux vers l’âge de 6ans.

    AdminPremium

    Bonjour à toutes,

    Oui CécileML, a cet âge ils ont des besoins, parfois insatisfaits, mais ne s’en rendent pas compte. En fait ils voudraient être occupés de façon satisfaisante mais n’ont pas les ressources nécessaires en eux pour trouver seuls, cela nécessite donc de gros efforts d’imagination de la part de leur entourage. Et en cette période confinée vous êtes le guide permanent, donc effectivement c’est prenant. En parlant des animaux de la ferme vous pourriez aussi essayer de lui proposer une fiche où se mêleraient vaches, cochons…à repérer au milieu d’animaux sauvages, de la savane…en tentant d’élargir, de parler de leur situation géographique, habitat…avec un peu de chance il se prendra au jeu.

    CécileML, les empreintes des animaux Montessori sont aussi une super activité pour les petits fans de la ferme (et autres animaux), ainsi que le jeu des pelages, mais peut-être connaissez-vous déjà ? Lui faire prendre son empreinte dans de la pâte à sel ou pâte à modeler, puis étudier les empreintes d’animaux par ex. Vous pouvez également essayer de former une passerelle entre le milieu animal et le milieu végétal (habitat des animaux, puis celui des insectes, abeille> fleur, etc) pour l’orienter petit à petit vers d’autres activités (graine à faire germer, etc). Sur le net, il y a également des quizz sur les cris des animaux à reconnaitre, qui sont assez rigolos parfois. Ce ne sont que des idées, mais peut-être avez-vous déjà fait le tour des activités de ce type. Courage à vous

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 24575 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris