Aller au contenu

Help ma fille de 11 ans

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 27959 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

8 réponses et 7 participants
Dernière mise à jour par Cha44 il y a il y a 10 mois et 1 semaine.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • Bonjour à tous,

    Ma fille de 11 ans est en 5ème actuellement. Si au niveau scolaire elle est très bonne, elle a toujours eu des soucis relationnels. En primaire elle a eu des problèmes de harcèlement, et là ça recommence cette année. Elle n’arrive pas à s’intégrer et se fait utiliser,dévaloriser, harceler voire violenter parfois, par d’autres élèves.
    En tant que parents nous avons aussi beaucoup de difficultés à communiquer avec elle, elle nous ment beaucoup et se renferme.
    Depuis qu’elle est petite, nous avons consulté divers professionnels ( psychologues, psychomotricien, psy scolaire, neuropsychiatre.) Mais nous sommes toujours dans l’impasse, et tous malheureux.

    Dans un premier temps nous réfléchissons à la changer d’établissement pour un collège spécialisé EIP, si quelqu’un en connait vers Dijon svp?

    Et si l’un d’entre vous a une idée de suivi pour l’aider, elle ainsi que toute la famille, à se sentir mieux, je suis preneuse 🙂

    Merci à ceux qui auront pris le temps de me lire

    Une maman désemparée…

    Bonjour,
    Je ne sais pas trop quoi vous répondre pour vous remonter le moral. Mon fils est en seconde et nous nous battons depuis la 4ème en alertant par rapport au risque de décrochage scolaire. Nous avions envisagé deux solutions dès octobre mais à chaque fois l’administration nous met des bâtons dans les roues et notre fils passe pour un fainéant, irrespectueux, et j’en passe… Son année est fichue et nous envisageons de le déscolariser en janvier pour éviter qu’il soit en perdition. En effet, il y a certains cours où il ne va plus mais impossible de savoir ce qu’il fait pendant qu’il n’est pas en cours… Nous avons l’impression d’être des incompris…
    Ces groupes de parole sont importants pour savoir que nous ne sommes pas seuls. Nous avons également vu plusieurs psy et neuropsy, et pour nous aussi la communication est difficile…
    Je vous souhaite bon courage.
    Mathilde Picq

    Bonjour
    Ne laissez personne maltraiter votre enfant, défendez la…
    La sophrologie est un accompagnement intéressant pour les enfants qui ont des émotions débordantes et des soucis de communication.
    L’école doit absolument protéger votre enfant

    Bonjour,
    ici, enfant de 12 ans avec comportement assez désagréable à la maison, peu autonome à la maison, raleur, anxieux, gérant très mal la frustration, etc… aimant l’école et sans souci relationnel avec les autres, contrairement à votre cas. Nous avons opté pour une solution qui va peut etre surprendre: l’internat!!!! avec son accord bien sur. Il a donc commencé en septembre… et à la Toussaint, j ai retrouvé un enfant bien plus autonome, agréable… avec encore parfois le naturel qui reprenait le dessus, ms quel changement!!! et lui qui etait assez centré sur lui meme, me demande maintenant comment je vais!! Les 2 premieres semaines furent tres stressantes autant pr lui que pr moi!! mais quel changement!!! Cetait un pari car j avais peur qu il aie des problemes a gerer sa frustration ms finalement il me dit lui meme qu il a appris a etre patient, qu il se rend qu il etait tres penible l année passée….Sinon sur Dijon, je ne vois trop qui pourrait avoir une classe spéciale, ou peut etre le groupe scolaire St joseph?

    Madame,
    J’ai traversé une période turbulente lorsque ma fille était en classe de 4ième. Ayant une enfant avec un QI de 149, elle était très mal dans sa peau harcelée par ses camarades. C’était le souffre douleur de sa classe.
    Un jour nous avons pris le temps de discuter avec elle et lui avons demandé ce qu’elle souhaitait faire pour son avenir au collège.
    Sa première réponse nous a surpris elle voulait impérativement s’éloigner de nous et aller dans un internat.
    Mon époux et moi même avons fait une demande auprès de la maison d’éducation de la légion d’honneur et elle a pu y entrer grâce à son père qui était médaillé. Ellle est rentrée en 3ième et actuellement elle est en première avec d’excellents résultats scolaires.
    Si vous souhaitez l’aider il faut beaucoup dialoguer et lui demander ce qu’il veut faire. Je ne suis pas d’accord de déscolariser un enfant. Sinon il ne fera plus rien et passera toutes ses journées sur son portable.
    Il existe d’autres internats à la hauteur de celui de ma fille.
    Cordialement

    Mme DÉTANG

    Bonsoir,
    Je suis désolée de cette situation… J’espère que vous pourrez trouver un moyen d’apaiser votre fille et toute la famille.
    Je ne pense malheureusement pas avoir de solution miracle, vous faites déjà tout ce que vous pouvez et votre fille sait qu’elle est bien entourée, c’est déjà très encourageant.
    Un collège spécialisé pourrait être une solution, cela lui permettrait d’être considérée autrement par les autres, d’être prise en compte pour les qualités sans doute exceptionnelles qu’elle ne peut pas forcément révéler dans le contexte qui est le sien.
    Je suis professeure à Dijon dans le secondaire (et maman d’une enfant HPI aussi). Je sais qu’il y a une section spécialisée pour les élèves HPI au collège Malraux mais je n’y ai jamais enseigné. Je sais seulement que les élèves sont intégrés dans les classes mais qu’ils disposent d’un accompagnement spécifique. Ils ont sûrement des séances hors de la classe également.
    Par ailleurs, la section théâtre du collège Montchapet pourrait peut-être aussi lui convenir. Cela pourrait l’aider à se révéler autrement et les élèves de cette section sont souvent sensibles et empathiques…
    Je vous transmets tout mon soutien et mes pensées fraternelles

    Bonjour, plusieurs idées peut-être faire une coupure avec votre fille. Si vous avez ses grands parents ou des amis qui pourrait la prendre chez eux. Peut-être faire une médiation familiale pour qu’elle puisse vous parler. Colonie de vacances spécialisées chez ufolep. L’idée de la sophrologie déjà citées. La médiation animal ou un sport boxe, judo pour qu’elle arrive à comprendre qui elle est et s’affirmer. Elle entre dans la pré adolescence mais je suis sur qu’il y a encore moyen que votre situation se débloque. Il y a des livres qui peuvent vous aider également un sous forme de bd sur les enfants hypersensibles et l’auteure Christel petitcollin. Autre idée un séjour en habitat insolite sans portable pour se retrouver en famille. Courage à vous. Je suis vers cluny. Si vous avez envie de parler

    le site hoptoys qui fait des jeux pour les enfants HP

    Bonjour
    Merci à tous pour votre soutien et vos pistes de réflexion pour faire évoluer la situation de ma fille.
    Je suis étonnée par le nombre de réponses et je me sens moins seule.
    Merci encore et bon courage à vous
    Charlotte

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 27959 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris