Aller au contenu

Enfant probablement HPI (ou EIP) et HPE , on commence par où ?

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 29500 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

2 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par nolwennlefebvrepsychologue76 il y a il y a 1 année et 6 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • Bonjour,

    Sans entrer dans tous les détails de la vie de ma fille, depuis qu’elle est scolarisée, est en proie à de multiples angoisses, je dirai étonnantes pour son âge. Elle a 7 ans.
    Par ailleurs j’avais noté des bizarreries la concernant. A bout de solutions “parentales”, je suis allée avec elle consulter une psy – non spécialisée enfant ou HPI/HPE; Sa douceur a su mettre Elisa en confiance, et ça, c’est pas donné !
    Au bout de 3 ou 4 séances (Elisa avait 5 ans quand nous avions consulté), la psy me dit qu’elle pensait vraiment qu’elle était HPI et HPE. Très honnêtement, et Elisa allant mieux, je n’en ai rien fait véritablement. Elisa a fait quelques séances d’hypnose avec une excellente hypnologue pour des événements précis et ça a été très bénéfique.

    Seulement voilà, là on est rattrapé. La présence trop physiquement proche des autres enfants à l’école devient ingérable pour elle (clairement Elisa a besoin qu’on lui foute la paix !), elle ne partage pas beaucoup avec elles (il n’y quasi que des filles dans sa classe), elle ne comprend pas les états-d ‘âme féminin (“t’es ma copine/t’es plus ma copine”), elle se force constamment par peur d’être rejetée (elle ne pourra pas avoir de frère ou soeur, donc elle dit que si elle commence à être mise à l’écart à l’école, elle sera définitivement seule – mais étonnement, elle n’apprécie pas la présence des enfants de son âge).

    Enfin bon vous l’aurez compris, je suis perdue ! Elle n’a pour le moment plus aucune prise en charge (nous vivons dans un désert médical, nous avons été sans médecin pendant presque 2 ans, j’ai du me débrouiller toute seule). Donc par où commencer ! ou re-commencer ? Je précise que désormais nous avons un médecin traitant – qui certes ne connait pas trop notre fille puisque nous venons seulement de le rencontrer, mais là et compréhensif.

    Je suis de la Manche, près de Saint-Lô.

    J’avais été au CMP et grosso-modo “nan, elle va pas trop mal votre fille”… peut-être ont-ils plus souvent affaire à des cas lourds…

    Merci de votre aide

    Bonjour,
    Je suis de St Lo.
    Ma fille HPI a aujourd’hui 14 ans. Elle a été testée par Mme Levallois Simon à Agneaux il y a 2 ans et demi. Cette psy est top, c’est la meilleure pour les enfants HPI.
    Bon courage, notre rôle est d’accompagner au mieux et c’est parfois difficile mais le fait de mettre un mot sur le mal être de votre fille, ça résoudra un grand nombre de pb… mais pas tout 😉

    Bonjour Madame,

    Il me semble que votre fille ne souffre pas uniquement d’un HPI mais je ne peux pas m’avancer sur le sujet sur un forum et sans avoir rencontré votre enfant.

    Voici mes coordonnées pro si vous le souhaitez :

    https://psychologue-lefebvre-nolwenn.business.site/

    Respectueusement,

    Nolwenn LEFEBVRE

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 29500 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris