Aller au contenu

Questionnements sur mon enfant de 3 ans

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Je m'inscris gratuitement

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Enfants Précoces Info Forums Mon enfant est-il précoce ? Questionnements sur mon enfant de 3 ans

2 réponses et 2 participants
Dernière mise à jour par Aliciakzn il y a il y a 8 mois et 2 semaines.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • Bonjour à toutes et à tous,

    Je vous écris aujourd’hui ca je me pose beaucoup de questions sur mon fils de 3 ans tout juste. Vous devez crouler sous des messages comme le mien, mais je tente toutefois de vous solliciter car je manque beaucoup de recul et les délais de rdv avec les pédopsychiatres sont très longs…

    Mon fils a tout juste 3 ans. Il s’exprime extrêmement bien, avec des phrases parfaitement construites et un vocabulaire recherché et varié. C’est d’ailleurs son excellent langage qui a attiré l’attention de sa pédiatre il y a un an. C’est elle qui m’a parlé de haut potentiel à l’époque, alors que j’y avais jamais songé. Je ne me posais d’ailleurs aucune question alors, je pensais mon fils simplement éveillé parce que stimulé (nous lui parlons avec un vocabulaire riche et pas un langage bébé). C’était il y a un an et elle m’a dit que le langage était un des signes précurseurs d’un haut potentiel, surtout à 2 ans, et l’un ses seuls en réalité à ce âge.

    A l’époque cela m’a frappée sur le moment mais je n’y ai pas accordé trop d’importance. Mon fils n’a jamais présenté tous les signes significatifs chez les bébés tels que le regard intense, le peu de sommeil… Il a marché à un an et porte toujours des couches à l’heure actuelle.

    Mais à chacune de mes visites la pédiatre me fait remarquer des choses qui sont apparemment inhabituelles ou peu fréquentes chez les enfants de cet âge : il vouvoie les adultes, il pose beaucoup de questions sur tout, cherche à comprendre pourquoi, analyse les sentiments de personnages représentés sur des images en interprétant la scène, fait des remarques pertinentes.

    Pour résumer, voici ce que je peux dire des capacités de mon fils :
    Il a fait des phrases structurées sujet verbe complément à deux ans. Il a une mémoire surprenante et est capable de me nommer des choses difficiles à prononcer (et à retenir) sans se tromper et en contexte, « excalibur », « stégosaure » (il reconnait d’ailleurs certains dinosaures et les nomme, je m’en suis rendue compte par hasard), nous explique “qu’avant on était des australopithèques » (bien sûr nous avions lu un livre sur le sujet mais il nous dit ça comme ça, beaucoup plus tard et sans qu’on lui en ait reparlé).
    Il s’exprime parfaitement et comme il est très bavard, il parle avec les gens au supermarché ou dans la rue et les gens à chaque fois sont étonnés de son langage et me demandent son âge. Il n’est pas timide et est à l’aise en toute circonstance, même avec des adultes inconnus. Il me pose parfois des questions sur ce que c’est de vieillir et est capable de mettre en relation la fatigue des personnes âgées et le fait de vieillir. Il s’intéresse aux livres, comme sa soeur commence à lire il essaie aussi de reconnaitre les lettres (il en reconnait peu) et fait semblant de lire les textes des livres.

    Par ailleurs il est très dynamique physiquement, tonique, il est parfois difficile à contrôler car il est beaucoup dans l’opposition voire la provocation, il court et chahute beaucoup (mais a de vrais moments de calme durant lesquels il peut être concentré sur une activité ou un livre). A l’école il pousse les autres enfants sans raison et n’écoute pas les consignes et cela devient compliqué. C’est d’ailleurs pour cette raison que je vous écris, je me pose la question de son haut potentiel par rapport à ce comportement un peu incontrôlable. Beaucoup d’enfants de cet âge traversent une phase d’opposition à cet âge, j’en ai bien conscience. Je me pose juste la question de son origine.
    Je constate qu’il a de plus en plus de mal à gérer la frustration et se montre colérique. Nous essayons d’être fermes sur certaines choses et il peut nous crier dessus longtemps pour essayer d’obtenir ce qu’il veut. Il est aussi très frustré quand il ne parvient pas à réaliser ce qu’il veut, par exemple en peinture, avec un tracé. Il ne me parait pas plus mature que les autres enfants de son âge pour la vie en communauté, (il dit des bêtises, des « gros mots » de son âge, va sur le pot mais porte une couche toute la journée malgré nos efforts pour l’aider et le motiver…) c’est plus à la maison lorsqu’il nous fait part de ses pensées qu’il fait preuve ponctuellement de « maturité ».
    Quand il n’obtient pas ce qu’il veut, il lui est arrivé de me dire « je ne suis plus ton fils ». Ca fait bizarre d’entendre ça de la part d’un enfant de moins de 3 ans…).
    Il dort peu, se couche tard (peut s’endormir vers 23h voire plus tard) et se lève tôt, avec ou sans sieste (il ne fait la sieste qu’à l’école).

    Voilà, ce message est déjà très long donc j’espère que parmi vous des personnes prendront le temps de me lire et de donner leur avis. Merci beaucoup d’avance pour vos messages.

    Bonjour,

    Oui le langage est un point marquant, associé avec de grandes capacités générales de compréhension et autres choses plus ou moins présentes.
    La question pour vous si je lis bien est de comprendre à quel point son comportement quelque peu provocateur peut avoir un lien avec le haut potentiel ?
    Donc oui à cet âge l’enfant se construit, cherche les limites, a besoin d’un cadre sable. L’enfant a haut potentiel, via sa perception fine de son environnement, va tester encore plus vos limites surtout s’il décèle des “failles”, il s’y engouffre !
    Si votre fils devait être à haut potentiel, ses colères à l’école pourraient être expliquées par le fait de ne pas y trouver son compte, à la fois dans les apprentissages et aussi dans les relations aux autres. La frustration peut aussi provenir de la difficulté à faire avec ses petites mains les choses qu’il s’imagine dans sa tête.
    Sinon, autre facteur à surveiller, le sommeil, qui s’il en manque est aussi une source d’énervement. Ca vaut le coup de trouver une activité de détente pour lui le soir qui lui permette d’entrer tranquillement en phase de sommeil. Je préconiserais de lui laisser un livre à disposition par exp, dans son lit, et lui laisser un temps de “lecture” lumière allumée, en lui disant que vous viendrez le voir dans 10/15 minutes, et régulièrement s’il ne s’endort pas. En fait il a besoin d’être rassuré et votre présence régulière à son côté, sans obligation ferme de dormir, peut suffire à le faire entrer dans le sommeil.

    Bonjour,

    je vous remercie beaucoup de votre réponse. En effet le manque de sommeil est une piste, je vais retenter le temps de lecture lumière allumée, mais le problème c’est qu’il revient dans le salon pour nous solliciter et ne reste pas dans sa chambre. Je sens en effet chez lui une frustration et j’ai parfois l’impression qu’il pousse les autres enfants pour attirer leur attention.
    J’ai rdv pour la visite des 3 ans avec la pédiatre bientôt, j’espère pouvoir aborder ces problèmes et questionnements de manière plus poussée avec elle.
    Encore une fois merci d’avoir pris le temps de me donner votre avis et quelques pistes.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris