Aller au contenu

Précocité et sommeil

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 22938 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

4 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Esie il y a il y a 2 années et 2 mois.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    Bonjour
    Je me suis dit que discuter de ma fille de 4 ans avec d’autres parents pourrait m’aider à appréhender mieux les choses… Alors me voilà !
    Je suis moi même une ancienne EIP au parcours complexe. J’ai donc vu rapidement des comportements similaires aux miens chez ma fille.
    On pourrait se dire que c’est un avantage mais finalement c’est l’inverse ! Un peu marquée par mon vécu j’ai tendance à vite m’inquiéter !
    Ma fille fait parti des enfants caméléon à l’école . Elle a compris que ne pas faire de vague lui apporte de la tranquillité. Mais du coup on le paye à la maison !
    Le plus dur pour nous est qu’à 4 ans elle se réveille 10 fois par nuit avec des terreurs nocturnes.
    Vos enfants ont ils aussi des problèmes de sommeil ?
    Je vous remercie !

    AdminPremium

    Bonjour,

    Le fait de ne pas faire de vagues n’est pas forcément volontaire, certains enfants précoces, plutôt réservés, ont du mal à être eux-mêmes lorsqu’ils sont dans un contexte qui ne leur convient pas. Ce serait plutôt de la retenue subie, d’où l’explosion à la maison car il faut bien s’exprimer à un moment !
    Par ailleurs les terreurs nocturnes expriment elles aussi un gros malaise. Je vous suggérerais dans un premier temps de discuter avec la maîtresse pour savoir comment elle perçoit votre fille, qui elle est en classe et comparer avec son comportement à la maison, de la même façon voir ce qu’elle fait et produit, comment sont ses relations avec ses camarades… pour savoir d’où viennent les terreurs nocturnes.
    Et votre fille que dit-elle ? va t-elle volontiers à l’école ?
    Si vous n’obtenez pas de réponses satisfaisantes, il serait bon de consulter un psy spécialisé dans la foulée pour savoir où en est vraiment votre fille.

    Particulier

    Bonsoir.
    Difficile de savoir comment se passe l’école. Pour exemple ma fille nous a dit en se mettant à table : c’est pas la peine de me demander ce que j’ai fait aujourd’hui je vais te répondre que je ne sais pas !
    Selon la maîtresse m’a fille réussit ses exercices et aide toujours les autres. Elle est solitaire et joue beaucoup seule « À faire semblant » comme elle dit.
    Nous sentons que quelque chose coince mais elle refuse d’en parler !
    Merci pour votre réponse !

    AdminPremium

    Bonjour,

    Si elle est comme l’étaient mes enfants à cet âge, ce n’est pas qu’elle refuse volontairement d’en parler mais plutôt qu’elle ressent quelque chose d’indistinct qu’elle ne peut expliquer, et certainement que ce qu’elle a fait à l’école n’a pas assez d’intérêt pour elle pour en discuter longuement par la suite. Souvent pour eux la question « qu’as-tu fait ?  » renvoie à quelque chose de particulier, de vraiment intéressant, or si ce n’est pas le cas la question perd de son sens (toujours en fonction de leur ressenti) et ils sont incapables d’y répondre.

    Je pense que le bilan psy est à envisager pour trouver les réponses et savoir dans quelle mesure votre fille fournit des efforts d’adaptation qui inconsciemment lui pèsent (jouer à faire semblant par exp).

    Particulier

    Bonjour Plofigad,
    J’ai également une petite fille de 4 ans que nous pensons EIP, elle est en MS (vu qu’elle est de fin d’année)
    Et de même, quand je lui demande comment c’est passé l’école, elle me répond invariablement « je sais pas », alors j’essaie d’être un peu plus précise, par exemple, le mardi je sais qu’ils font le sport, alors je lui pose la question si c’était bien le sport etc
    Et tout le temps, je lui demande comment ça c’est passé à la récréation.
    Est ce que votre fille vous parle de ses pairs?
    Parce que le problème peut venir de là, ma fille a beaucoup de mal avec les autres, elle est souvent prise à partie et comme beaucoup de EIP, elle est hyper sensible, donc une parole un peu « maladroite » ou vraiment méchante d’un autre enfant peut lui faire beaucoup de mal et la faire refléchir et donc « cauchemarder » pendant plusieurs jours.

    Comment est la maitresse? Est ce qu’elle crie beaucoup? Je me rappelle l’année dernière que ma fille avait fait un cauchemar, ça l’avait beaucoup travaillé, où sa maitresse la punissait (alors que ça n’était jamais arrivé), peut-être qu’elle se met beaucoup la pression à l’école pour être « parfaite » et que ça ressort la nuit.

    Après ce ne sont que des pistes, avec un peu de vécu de ma fille mais chaque enfant est différent 🙂

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 22938 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés