Skip to content

Petite fille en souffrance

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 20823 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

6 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 2 ans et 8 mois.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Bonjour,
    J’ai 4 enfants, des jumeaux âges de 8 ans ( fille et garçon), une fille de 6 ans et une fille de 3 ans.

    Je vous écris ici car je me pose des questions sur le bien être de ma fille de 6 ans, elle est en souffrance psychologique.
    Sa place du ‘milieu’ lui pèse, nous faisons de notre mieux pour équilibrer la fratrie, seulement il est vrai qu’elle a une place un peu indélicate.
    Les soucis sont plus à l’école, car elle dit être incomprise, se trouve en décalage par rapport aux autres enfants de son âge, elle trouve que le mode d’apprentissage ne lui convient (« je n’ai pas besoin qu’on répète tous les jours la même choses! »), sa maitresse pense que c’est un soucis de discipline, qu’elle n’a pas le choix de rentrer dans le moule, elle est douée mais refuse l’autorité…
    Des matins, elle bloque devant l’école..
    Avec ses amies d’école, elle dit être incomprise.
    Avec ses frères et sœurs, elle dit être rejetée, culpabilise beaucoup.

    Je l’ai accompagnée voir une psychologue et la dame m’a dit qu’elle la trouvait avec un QI trop élevé pour son âge, que cela expliquait peut être son décalage et ses soucis scolaires.

    Depuis je cherche des réponses…


    Admin bbPress

    Rebonjour !

    La réponse n’est sans doute pas loin à en croire les dires de la psychologue : a t-elle fait un bilan complet ? Le niveau de son qi explique certainement le décalage que ressent votre fille, avec ses camarades et en classe. Si elle s’ennuie en classe, la faire « rentrer dans le moule » comme le dit la maîtresse n’est quasiment pas possible et n’arrangerait en rien la situation de votre fille. Pour pallier à son ennui elle a besoin de faire des activités motivantes, au moins à certains moments de la journée, de se sentir comprise par son enseignante, d’être confrontée à l’effort, stimulée…
    Sinon en famille le fait d’avoir des aînés est une chance pour elle : avec ses frères et soeurs elle devrait pouvoir mieux échanger, au moins avec les jumeaux : je vous conseille d’encourager les jeux collectifs, de société… Elle ne devrait pas avoir de mal à jouer aux mêmes jeux que ses frères et soeurs, passée l’étape de la découverte. Et il n’est pas impossible qu’ils aient aussi les mêmes caractéristiques donc des points communs à faire valoir.
    En gros il vous reste à trouver le moyen de la mettre en valeur et en confiance pour la stimuler, à la maison, à l’aide des aînés, et essayer d’obtenir la reconnaissance de sa différence à l’école.


    Participant

    Bonsoir, merci pour votre réponse.
    elle n’a pas fait de bilan complet, car je ne sais pas de quoi il s’agit, j’essaie de me renseigner depuis mon inscription sur ce site, mais peut être que la psychologue peut plus me guider?

    est-ce-que tous les psychologue peuvent effectuer ce bilan?

    Ce qui est perturbant pour nous en temps que parent c’est surtout ses capacités à comprendre les choses dans les relations humaines principalement.
    elle est capable de savoir parfois à l’avance ce qui va se passer, et pour éviter de souffrir elle va être parfois agressive, sur la défensive…

    et elle a souvent raison…

    Son papa a tendance à vouloir la placer à une place d’enfant obéissant et moi j’essaie au contraire de collaborer avec elle pour qu’elle accepte la vie un peu cadrée, mais c’est très compliqué.
    J’ai peur que ces deux modes éducatif soient non complémentaires!!!

    Ses ainés ont été une chance pour elle car elle a appris à parler tôt et à etre propre très tot (vers 16 mois), amis depuis ces acquisitions d’indépendance semble gêner les ainés, qui se déterminent malgré tout comme un couple (jumeaux!), ils ont tendance depuis un an et demi à la rejeter!
    Sa sœur ainée, est très scolaire, et du coup ne comprends pas le rejet de l’école qu’elle exprime.
    elle est aussi lectrice depuis deux ans, très rapide et a tout dévorer sur son passage, laissant peu de place à la lecture pour les autres!
    tous les livres qui trainent ont été lus par elle, du coup ma puce ne veut pas passer en second sur un livre et a tendance aussi à rejeter les livres, alors qu’elle sait lire depuis longtemps (avant la debut de son CP)
    son frère sent la différence avec sa jumelle, et avec sa cadette, et lui est en difficultés scolaires, il a tendance à la rejeter aussi! car il arrive que certains soir, elle ne fasse pas ses leçons, et lui ai besoin de notre soutient!

    elle joue avec sa cadette, mais je trouve que la ‘petite’ prend le même chemin et refuse d’être materné par sa sœur, veut son indépendance,; s’exprime avec un langage qui surprend l’entourage…

    Je ne sais par quel bout commencer
    🙁


    Participant

    Bonjour je me présente. Céline Berthod Présidente ANPEIP Savoie, vous pouvez retrouver toutes nos actions dans la région sur http://www.anpeip.org à l’onglet Savoie. Nous organisons rencontres entre paires, cafés parents, accueil téléphonique, animations et sorties familles. Partenaire de l’éducation nationale nous intervenons dans les établissements scolaire de la région, organisons conférences tout public et formations pour les pros. Pour plus d’info vous pouvez nous contacter sur savoie@anpeip.org Prochain grand évènement en Savoie. Qui peut vous intéresser. Notre conférence « La précocité intellectuelle conjuguée au féminin » avec Alexandra Reynaud (Les tribulations d’un petit zèbre) et Doris Perrodin (Et si elle était surdouée?) toutes les infos ici
    http://www.anpeip.org/lien-sve-agenda/event/1520-conference-73


    Admin bbPress

    Bonsoir,

    (Un message, est venu entretemps se glisser dans notre conversation par inadvertance !)
    Pour reprendre le fil, le bilan complet est un test de qi effectué par un psychologue qui soit aussi spécialisé dans la précocité afin de pouvoir interpréter valablement le bilan. Effectivement tous les psychologues peuvent disposer de l’outil pour faire le test mais l’important est de pouvoir expliquer tous les résultats compte tenu des particularités propres aux enfants précoces et en fonction de leur environnement et de leur vécu.
    Il est probable d’ailleurs que l’un ou l’autre de vos enfants ait les mêmes caractéristiques mais qu’ils le vivent autrement, le caractère entre aussi en jeu dans cette affaire, et dans une fratrie je pense qu’il est important (mon avis de maman) de faire en sorte qu’ils ne se sentent pas en concurrence mais s’appuient et s’épaulent les uns les autres selon leurs facultés. C’est aussi une façon de leur donner à chacun une certaine importance, de les valoriser sans dévaloriser les autres. Je suppose effectivement qu’entre jumeaux il y a certains liens forts à préserver certainement, malgré tout votre deuxième fille est relativement proche d’eux en âge et doit avoir fortement envie de partager des choses avec ses aînés : vous pouvez les aider en trouvant des activités, jeux … à pratiquer à au moins 3, ou encore en ciblant des activités de filles pour qu’elles partagent ensemble de bons moments, proposer à votre deuxième fille d’aider son frère dans les devoirs si elle le peut (à condition qu’il l’accepte !)…
    Sinon pour les livres il est normal que votre deuxième n’ait pas envie de toujours passer après sa soeur. Même si évidemment ils peuvent profiter à tout le monde, une solution est d’entamer pour chacun une collection en fonction de leurs centres d’intérêts à compléter à chaque occasion. Ca peut en même temps avoir l’effet inverse de donner envie aux autres de lire le livre du frère ou de la soeur par curiosité. Sinon évidemment la bibliothèque est l’idéal.
    Pour en revenir à votre question finale, je pense que le début est le bilan afin d’avoir une réelle base de départ et ne pas rester dans l’incertitude.


    Participant

    Bonjour,

    Je vous remercie pour votre réponse.

    J’ai contacté la psychologue qui l’a reçu pour savoir si elle peut effectuer ce test, si elle a les compétences pour l’interpréter selon les particularités de ma fille.
    Je n’ai pas de réponse à ce jour.

    J’ai lu pas mal de messages sur le forum et je me demande en fait si mon ainée n’est pas également un peu en avance mais que contrairement à sa sœur elle a su s’adapter au modèle scolaire et vis bien.
    Car mon ainée me dis qu’elle aime l’école!!! elle survole les cours, fais autre chose en classe en attendant le prochain thème (créer un bd, une pièce de théâtre) et à la maison elle fait de la musique (violon, piano, flute!)

    Sa sœur n’aime pas l’école et ne sais comment occuper son temps libre, elle fait de l’rt plastique en activité périscolaire, et un amie m’a conseillé le papier mâché. je vais essayer!

    Nous allons aller à la médiathèque ce soir, je vais voir si ma puce arrive à trouver un thème, une série de livre qui l’intéresse.
    Je ne sais pas si c’est une caractéristique, mais elle a beaucoup de mal à faire des choix, même un choix simple: chacun choisi une chanson et on l’écoute pour chanter et danser… elle ne sait quoi répondre, elle hésite, fais un choix et semble ensuite le regretter, car veut autre chose…

    c’est très compliqué du coup pour elle de choisir un livre, je ne sais comment l’aider, car je ne peux je ne dois pas choisir à sa place.

    concernant les leçons, je vais essayer de voir si son frère accepterais qu’ils fassent ses leçons ensemble, à essayer je n’y avais pas pensé!
    il est vrai eu lui est très serviable et rend souvent service à ses sœurs pour de multiples taches, se serait un retour sans le dévaloriser!

    lorsque nous faisons des jeux ensemble, si je suis là tout va bien, elle adhère au jeu sans soucis, ^mais si je les laisse gérer seuls, ils y a compétition, et ça se ferraille!

    🙁


    Admin bbPress

    Bonjour,

    Oui, la difficulté à choisir est aussi une caractéristique de l’un des miens au moins (trop de choix, trop de sujets, ne pas vouloir trancher… ? je ne sais toujours pas d’où ça vient).
    L’absence de réponse du psychologue est peut être le signe qu’elle n’est pas assez formée à la précocité ? De la même façon un psy spécialisé aborde très souvent le sujet de la fratrie. Votre remarque sur votre aînée doit vous amener à rester attentive à elle, souvent oui les filles sont plus scolaires et s’adaptent mieux, il faut veiller cependant à ce qu’elles restent stimulées et à l’aise.
    Si vous souhaitez obtenir des coordonnées de personnes compétentes, vous pouvez poster une demande sur votre groupe régional :
    https://www.enfantsprecoces.info/groupes/
    A mon avis il vaut mieux investir dans un bon bilan que de rester dans le flou.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 20823 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés