Petite fille difficile à gérer : des pistes ?

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 19786 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

9 réponses et 4 participants
Dernière mise à jour par yukino il y a il y a 2 ans et 1 mois.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Bonjour,
    j’ai découvert un peu par hasard ce site (une de mes amies, infirmière scolaire, m’a dit que ma fille ressemblait aux enfants « zèbres », terme que je ne connaissais pas et c’est en naviguant sur internet que je suis arrivée sur le forum).
    Ma fille est la petite dernière de la fratrie (nos aînés sont des ados sans problème). Elle est en moyenne section mais dans une classe double ce qui fait qu’elle est passée rapidement du côté des « grandes sections ». Ce n’était pas vraiment une surprise pour nous car la maîtresse de petite section nous avait expliqué que ça allait sûrement arriver. Elle a une excellente mémoire, ce qui se traduit par des capacités scolaires certaines, sans compter qu’elle est stimulée naturellement par l’entourage familial (elle « absorbe » facilement ce qu’elle entend autour d’elle). Pour être plus précise, à ce jour elle sait lire, a un langage relativement élaboré, « joue » spontanément avec les nombres, adore les jeux de réflexion, etc. Je ne suis pas certaine que ça suffise pour parler d’une enfant précoce et ma question n’est pas vraiment celle-ci. En fait, j’ai été alertée par la maîtresse de cette année par le fait qu’elle entre fréquemment en opposition avec ce qui est proposé, dès lors qu’elle ne semble pas en voir l’intérêt (il s’agit d’activités annexes comme le yoga, la danse -elle en fait pourtant en dehors de l’école ! – les coloriages, etc.). Dans ces moments-là, elle va manifester son refus principalement par sa posture (elle va prendre le temps de terminer l’activité débutée précédemment, quitte à la refaire en déclarant qu’elle n’est pas satisfaite du résultat, tout ça pour éviter d’obéir aux ordres au final). A la maison, l’opposition est plus frontale et elle va chercher à nous pousser à bout en démontant nos arguments (ce qui peut relever de sa part d’une totale mauvaise foi).
    La maîtresse nous a dit qu’elle voulait la faire passer en CP (le saut de classe deviendrait alors officiel) mais qu’elle s’inquiétait de ce comportement. Elle nous a donc conseillé de consulter un psy pour un bilan en vue de ce passage anticipé, ce que nous allons faire (RV pris mais qui aura lieu dans un mois). En attendant, avez-vous un enfant qui présente un tel profil et si c’est le cas, comment arrivez-vous à le faire obéir ? Je précise que cette désobéissance (indirecte à l’école, directe à la maison) n’est pas systématique mais est épuisante puisque nous devons sans cesse chercher les « bons » arguments pour la faire « plier ». Nous n’avons jamais connu cette situation avec « nos grands » et sommes assez désemparés. Merci à ceux qui pourront nous donner quelques « trucs » en attendant de rencontrer le psy.


    Participant

    Bonsoir, j’ai le même à la maison en Moyenne section…Mais il est fils unique… Je viens de poster un « truc » sur le test WSPP-i juste après vous…
    Mon fils est entre 126 et 147… TOUt ce que la psy nous a dit est qu’il est dans la partie très supérieure.
    GAspar n’écoute aucune consigne, ne respecte pas les règles de vie de classe: il m’a expliqué qu’il n’en avait pas besoin pour comprendre ce qu’il fallait faire… JE lui ai montré des choses plus compliquées afin qu’il comprenne que les consignes sont importantes… EN revanche, je refuse le passage en CP car il est de fin d’année et il a quand même un pb de maturité ( toujours tututtte et doudou,tout pourri).
    LA psy nous a dit pourtant que pour certaines choses il a le fonctionnement d’un enfant de 7 ans… Alors dilemme, l’accompagner et pallier les déficiences de certains enseignants ( la pédiatre nous avait mis en garde contre des enseignants qui refusent même les diagnostics des professionnels).nous on canalise par le puzzle de 200/250 pièces, des activités plâtre, déco…et la discussion. ( ce matin il me questionnait sur l’esprit qui quitter son cerveau quand il dormait, dimanche, c’était sur la justice….)Voili, je ne sais pas si cela vous aidera…. MAis les enseignants ( et je me mets dans le lot) ont un gros travail..L’EN commence à y travailler tout juste/ aux autres élèves à besoins particuliers.


    Admin bbPress

    Bonjour,

    Ces attitudes d’opposition sont souvent liées à l’intérêt que l’enfant peut trouver à l’activité proposée, soit jugée trop facile pou ennuyante, soit aussi à l’inverse par crainte de ne pas parvenir à un résultat parfait. Dans le premier cas il leur faut souvent une « carotte », trouver autre chose derrière qui les motive et les incite à faire l’activité proposée au plus vite. S’agissant de coloriages par exp c’est assez difficile d’en motiver certains et il vaut mieux passer à une activité plus élaborée dans laquelle le coloriage (éventuel) sera la tâche finale. Mais la répétition des coloriages (dont l’objectif est de vérifier l’acquisition des couleurs) reste pour beaucoup d’eip une épreuve. Dans le deuxième cas, ils ont besoin d’encouragements, d’aide, qu’on fasse avec eux…pour les mettre en confiance et qu’on leur explique que le résultat attendu n’a pas besoin d’être parfait et aussi le but de l’exercice : voir si tu as compris tout simplement.
    Enfin pour les activités comme la danse… il y a parfois le regard de l’autre qui déjà peut les ennuyer, aussi le fait que l’activité peut là encore leur sembler trp facile, trop bébé…Mon aîné par exp ne bougeait pas du tout en jouant au loup car tout que le loup ne s’approchait pas de lui il estimait qu’il n’avait pas besoin de courir !
    Le bilan vous en dira plus et confirmera certainement vos impressions, à mon avis avec un passage anticipé certaines choses vont se débloquer.


    Participant

    Bonjour,

    Je vous remercie toutes deux pour vos réponses qui nous éclairent un peu plus sur notre fille et ses réactions.
    Pour le moment, nous ne sommes pas vraiment d’accord pour le saut de classe car nous avons peur que ses moments d’opposition (opposition non violente, certes, mais opposition quand même) se multiplient et que la situation devienne réellement problématique. Nous verrons cependant ce qu’en dira la psy.
    Cha, je découvre aussi avec ma fille les difficultés des enfants qui n’entrent pas dans le moule scolaire et je me rends compte que c’est une situation difficile à gérer pour tous. La maîtresse de ma fille est très impliquée auprès de ses élèves et les activités qu’elle propose sont diversifiées et « riches » mais la classe comprend 29 élèves, ce qui est énorme et elle a besoin que les enfants obéissent vite, je le comprends très bien. C’est aussi ce que j’essaie d’expliquer à ma fille.

    Encore une fois, je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre et vous souhaite une bonne journée.


    Admin bbPress

    Je comprends vos hésitations, n’hésitez pas à demander conseil au psychologue lors du bilan sur la question du saut de classe.
    Pour l’opposition, je voudrais juste souligner un point qui n’est pas facile à mettre en évidence et que j’ai moi-même compris bien plus tard : chez les enfants si jeunes, cette opposition qui est marquée et qui semble volontaire n’est pas toujours consciente : ça peut aussi être une réaction spontanée à un contexte qui les met mal à l’aise sans qu’ils sachent eux-même l’expliquer et bien qu’ils puissent paraître bornés ou de mauvaise foi, il n’y a chez eux qu’une réaction instinctive, ici de refus comme d’autres pourraient s’agiter ou bâcler leur travail…
    Je vous suggère de bien observer sa façon de réagir lors du bilan, si elle adhère facilement aux activités proposées cela voudra dire qu’elle est en demande de plus de choses.
    Tenez-nous au courant.


    Participant

    Françoise, vous êtes au top pour répondre aux mamans quasi en simultané…
    POur GAspar la psychologue nous a dit qu’il était resté jusqu’ 45 minutes assis, s’est levé a couru un peu dans le bureau et revenu s’assoir tout seul et a continué…Il a été très attentif, et concentré… Pas du tout ce que l’on nous décrit à l’école sauf aux TAP contes, où la conteuse dit que Gaspar est d »une attention et écoute exceptionnelle. Donc???? IL choisit ce qu’il fait sens pour ???


    Admin bbPress

    Bonjour Cha,

    Pour votre fils, il semblerait qu’il ait effectivement besoin de cette stimulation qui lui permet de rester concentré et surtout intéressé par ce qu’on lui propose. Le challenge, le besoin de découverte, de nouveauté, par opposition à la répétition qui les lasse surtout lorsque le sujet est compris… sont des notions très importantes pour l’évolution des enfants précoces, c’est ça qui les fait avancer et permet de capter leur attention.
    Votre fils ne choisit pas forcément mais réagit positivement lorsqu’il se sent investit dans une activité. Son comportement lors du passage du test montre bien qu’il a de fortes capacités d’attention. Cette description donne à réfléchir pour son avenir scolaire et une possibilité quand même d’accélérer vers le cp si la solution est comprise et bien accompagnée ? Dans tous les cas je pense que sa précocité doit être prise en compte d’une façon ou d’une autre pour que chaque jour, à l’école, il y ait un petit quelque chose qui fasse briller ses yeux.


    Participant

    Bonjour,

    Je reviens sur le site pour donner les résultats obtenus au test réalisé par notre fille : son Qi a été mesuré à 145 (je n’ai pas retenu les résultats qui le composent mais un bilan écrit va nous parvenir).
    Nous aurions pu accepter le saut de classe, nous ne l’avons pas fait et nous ne reviendrons pas là dessus pour cette année mais au moins, à présent, nous n’y serons plus opposés par principe.

    Bonne journée et merci pour ce forum qui m’a déjà aidée et qui risque de m’être utile encore quelques années ^^


    Admin bbPress

    Bonjour,

    Vous en saurez sans doute plus à la lecture du bilan mais à ce niveau votre fille aura certainement besoin à un moment ou un autre d’une adaptation scolaire afin de rester dans un processus d’apprentissage et de stimulation.
    Le saut n’est pas forcément la meilleure solution, il y a aussi l’approfondissement et l’enrichissement dans la même classe qui nécessitent un investissement particulier de la part de son enseignant. Le psychologue qui l’a vue devrait vous donner le meilleur conseil à ce sujet.


    Participant

    Bonjour mon fils a était évalué en moyenne section de maternelle à 130 il avais déjà des souci c autorité avec la maîtresse dans sans cesse dans l opposition puis le temps à passé plus sa envenimer arrivée au cp sa maitresse a eu peur qu’ il ce mette en échec scolaire nous avons faire appel à un psy que nous avons que depuis cette année j ai du faire avec pendant 2 longue année il ce posé trop de question  » pourquoi je suis née  » ça à l âge de 4 ans  » peut de la mort  » alors qu’ il n avais que 6 ans et tous un tas d autre choses .aujourd’hui la maîtresse me dit qu’ il et pas différent des autre enfant du coup au lieu de le tiré par le haut elle s en n ai pas occupée elle c’était sentie dépasse par sa réflexion. Du du j ai du reprendre contacte avec la dame qui la évaluer pour lui aménagé sont temps en ce 2 et éventuellement le réévalué. J espère juste que ça ira c’est vraiment très dur à géré au quotidien .

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 19786 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés